Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Le Privé Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


L'ambiance.
La patte graphique.
Un titre très original.
Style narratif.

Point(s) faible(s) :


L'abandon du principe des historiettes.


 
En résumé
 

Le Privé tome 1 est l’une de ces petites pépites, de celles que l’on apprécie de découvrir sans s’y attendre. C’est un quasi sans faute pour les auteurs qui nous offrent une œuvre au graphisme soigné, à la narration originale et à l’ambiance travaillée. Dans ce titre il y a beaucoup de talent et même un peu de magie.

 
Infos techniques
 

Histoire : Jrmy
Dessin : Sebba
Editeur :
 
Publié il y a 2 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Il serait dommage de s’en priver

Le Privé suit les aventures d’un détective indépendant, travaillant sur des affaires plus ou moins légales. Baigné dans la noirceur, l’alcool et le sang, le privé mène l’enquête pour vous tant que vous êtes prêt à y mettre le prix

L’avis de Prime Sinister

Je suis fatigué en ce moment et le soir, en rentrant de mon entraînement de boxe, j’ai le plus grand mal à faire autre chose que m’affaler sur mon canapé bleu canard. Généralement, lorsque je prends un ouvrage de quelque sorte qu’il soit, il me tombe des mains et je finis pris d’une envie de dormir proche de la narcolepsie.

Hier soir, voyant ma pile de lecture s’alourdir des ouvrages à chroniquer, mon choix se porte sur Le Privé. L’ouvrage n’est pas trop imposant de par son nombre de pages, le design de la couverture me plaît, il n’en faut pas plus pour que je me décide mollement à entamer sa lecture. Le récit m’aura tant plu que je l’ai lu d’une traite, luttant contre le sommeil s’en m’en rendre compte.

Un petit quelque chose de Miller

En effet, dès les premières pages, je retrouve quelque chose de Frank Miller. Peut-être à cause du dessin, majoritairement en noir et blanc, maculé par des touches de rouge s’échappant d’un crâne fracassé, l’ocre d’un verre de whisky ou le jaune d’un casque de chantier. Ou bien à cause de ses personnages aux traits anguleux, quasiment difformes, qui renforcent la noirceur du titre tant au sens propre qu’au sens figuré.

C’est probablement aussi le fait de l’ambiance très marquée du sceau du roman noir qui n’est pas sans rappeler Sin City. Appuyé par le choix du style narratif du début d’ouvrage, qui prend le délicieux parti de présenter des enquêtes et leur résolution en deux pages. L’exercice que fait Le Privé est périlleux, pourtant l’auteur s’en sort avec une maestria incroyable.

Ajoutez à cela, prodigués avec parcimonie entre deux histoires, des compte-rendus passionnant de l’équipe créative (façon message rédigé sur un vieille imprimante), qui participent étonnamment à la création de cette ambiance faussement rétro et poisseuse et vous obtenez un titre génial.

Néanmoins, à titre personnel, j’ai’un petit regret : l’abandon rapide du principe des historiettes sur deux pages. Cela est expliqué par les auteurs, qui ont eu des retours négatifs des lecteurs qui trouvaient que cela allait trop vite et auraient préféré une narration plus classique et plus longue. Je trouve que cela faisait le charme et l’originalité du titre (et démontrait le talent de concision de l’équipe créative). Cependant ils ont su plaire à leur lectorat sans perdre de leur naturel, réussissant le tour de passe passe de faire des ces histoires courtes de début d’ouvrage les pièces d’un puzzle plus large et plus complexe.

Bref, Le Privé tome 1 est l’un de ces petites pépites, de celles que l’on apprécie de découvrir sans s’y attendre. C’est un quasi sans faute pour les auteurs qui parviennent à livrer une œuvre au graphisme soigné, à la narration originale et à l’ambiance travaillée. Dans ce Privé tome 1 il y a beaucoup de talent, voire même un peu de magie.

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Business-man de petite envergure, professionnel de santé, pratiquant d'arts martiaux, joueur de jeux de plateaux, lecteur de comics, fan de littérature US


Vos commentaires :

Accueil Forums Le Privé Tome 1

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  PrimeSinister, il y a 2 semaines et 2 jours.

  • Auteur
    Messages
  • #31330

    PrimeSinister
    Modérateur

    Le Privé tome 1 est l’une de ces petites pépites, de celles que l’on apprécie de découvrir sans s’y attendre. C’est un quasi sans faute pour les auteurs qui nous offrent une œuvre au graphisme soigné, à la narration originale et à l’ambiance travaillée. Dans ce titre il y a beaucoup de talent et même un peu de magie.

    [Retrouvez l’article de primesinister à l’adresse Le Privé Tome 1]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.