Le 1er collectif comics de France

 


 
 

La vie de Captain Marvel

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
4 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une déconstruction sensible de Carol Danvers
La réécriture des origines astucieuse
Les dessins superbes

Point(s) faible(s) :


Classique
Un rythme en dents de scie


 
En résumé
 

La vie de Captain Marvel est un récit intéressant qui déconstruit Carol Danvers et réinvente partiellement ses origines. Même si l’ensemble est assez classique, le sens du dialogue de Margaret Stohl fait mouche à de nombreuses reprises. Les dessins sont également très beaux, mélangeant intelligemment deux styles.

 
Infos techniques
 

Histoire : Margaret Stohl
Dessin : Carlos Pacheco, Marguerite Sauvage
Encrage : Rafael Fonteriz
Couleur : Marcio Menyz
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 5 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Kree-Kree !

La vie de Captain Marvel est une histoire proche d’une déconstruction assez classique d’une figure héroïque. Carol Danvers est à un moment de sa vie où elle doute beaucoup à cause de souvenirs qui resurgissent et pas les meilleurs.

Initialement, en lisant le comics, on se dit que l’on va en apprendre plus sur qui est Carol et c’est effectivement ce que Margaret Stohl va accomplir en fin de compte, tout en dépatouillant avec les impératifs éditoriaux, ici, raconter de nouvelles origines pour le personnage. Alors, non, ce n’est pas le cinéma qui provoque ça car je pense que les origines de Carol Danvers dans le film seront, de toute façon, très différentes. Cette nouvelle version parvient en fait à ne pas renier les origines classiques et à astucieusement les compléter. Alors, entendons-nous, par astucieusement, je veux dire que l’autrice arrive à très bien imbriquer une nouvelle origine très classique dans l’ancienne. Mais cette nouvelle origine est intéressante dans ce qu’elle raconte, la précédente avait, selon moi, ce défaut assez systématique de mettre Carol dans une posture de demoiselle en détresse. La nouvelle origine qui devient de fait, l’origine principale est moins pénible de ce côté, même si elle est classique.

Ici, l’histoire est assez chiche en action mais a à cœur de mettre en avant qui est Carol Danvers, sans le costume et sans tous les artifices. On y découvre aussi sa famille, dysfonctionnelle à souhait et qui provoque de nombreux traumatismes chez elle, à cause d’un passé compliqué, rempli de non-dits. Du coup, on redécouvre l’héroïne, on y voit quelqu’un d’ordinaire, avec les mêmes problèmes que n’importe qui. Cela étant, l’histoire tourne un peu en rond. Son rythme aurait gagné à n’être que sur quatre numéros, cela aurait permis à l’autrice de mieux étaler les révélations sans passer par des formes de passages obligés de ce genre de récit.

Mais l’ensemble fonctionne bien. La famille de Carol est attachante, même si là encore, elle est classique, les membres étant des clichés ambulants. La maman est aimante mais malheureuse, le frère est frondeur. Au milieu de ça, Carol semble très différente, plus naturelle, moins entêtée, moins pénible, diront certains. Mais lorsque l’action refait surface, elle retrouve son tempérament bourrin et n’hésite pas à faire parler ses poings et ses rayons gamma.

Du côté des dessins, on retrouve successivement Marguerite Sauvage et Carlos Pacheco, l’une s’occupant du passé et l’autre du présent. Forcément, vu le niveau des deux artistes, c’est très beau. L’une est dans une ambiance très poétique et hyper humaine, privilégiant les réactions des personnages, l’autre parvient à se faire plus posé, s’adaptant parfaitement au script de son autrice.

Bref, La vie de Captain Marvel est un récit parfois trop classique mais il sait se faire inattendu et réussi dans son écriture, sensible et aux dialogues souvent ciselés pour mettre en avant des relations humaines complexes. La réécriture partielle des origines est également très réussie, permettant donc au récit de satisfaire le lectorat en quête d’une bonne histoire avec Carol Danvers qui se pare en plus de dessins superbes. Et pour un autre avis, n’hésitez pas à checker la vidéo de Bomask, nettment moins emballé que moi.

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums La vie de Captain Marvel

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 4 mois et 2 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #26424

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    La vie de Captain Marvel est un récit intéressant qui déconstruit Carol Danvers et réinvente partiellement ses origines. Même si l’ensemble est assez classique, le sens du dialogue de Margaret Stohl fait mouche à de nombreuses reprises. Les dessins sont également très beaux, mélangeant intelligemment deux styles.

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse La vie de Captain Marvel]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.