Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Avatar – Le Destin de Tsu’Tey

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
81 votants

 

Point(s) fort(s) :


Retrouver un univers magique.
Une équipe artistique hors-pair.
Comble une impatience certaine de 13ans.

Point(s) faible(s) :


Peut apparaître dispensable pour le lectorat comics.


 
En résumé
 

Depuis sa première rencontre avec Jake Sully à son acceptation de la Dernière Ombre , la vie de Tsu’tey a pris un chemin auquel il n’était pas préparé, et dont le film AVATAR de James Cameron ne dévoilait qu’une partie. Retour à Pandora pour y suivre le récit de cette fable écologique et de cette charge anti-impérialiste, racontée du point de vue de Tsu’tey, le guerrier de la tribu Omatikaya.

 
Infos techniques
 

Scénario : Sherri L. Smith.
Dessin : Jan Duursema & Douglas Wheatley.
Encrage : Dan Parsons.
Couleur : Wes Dzioba.
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Avatar que jamais !

I

l aura fallu attendre 13 années pour que James Cameron puisse enfin sortir une suite à son plus que bankable film SF Avatar. Entre temps, sa création a proliféré à travers d’autres médias et notamment dans les comics. C’est Dark Horse Comics aux États-Unis qui a eu l’opportunité de prolonger le voyage sur Pandora en adaptant la licence avec ce comics Avatar montrant le destin de Tsu’Tey.

Ouvrir la boîte de “Pandora”

C’est Sherri L. Smith qui fut chargé d’adapter la création cinématographique de Cameron pour le médium des comics. Bien évidemment pour se plonger dans ses récits, il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie le film de 2009. Car l’auteur reprend, les lieux, les personnages, le dialecte du peuple Na’vi. On retrouve ici tout ce qu’on a aimé dans le long-métrage SF : les décors, les créatures et les messages écologistes et anti-impérialistes. Le récit se retrouve centré sur l’un des seconds rôles du film, le guerrier et chasseur Tsu’Tey. Ce dernier perpétue la tradition de son peuple et de sa tribu Omatikaya.

Tsu’Tey doit faire face à l’arrivée des Terriens qui menacent les Na’vis et leurs terres en plus de l’arrivée de l’un d’entre eux à travers son “avatar” qui s’éprend de sa dulcinée. A la suite de ce récit, on retrouve Jake Sully (Sam Worthington) et sa quête pour dompter le “Leonoptryx” et devenir le “Toruk Makto“, le symbole qui unira le peulple Na’vi face à l’invasion des Humains. Les deux récits de ce recueil pourront sembler dispensables aux yeux de lecteurs habitués au monde des comics-books. Il pourra à l’inverse être des plus intéressants aux aficionados d’adaptation ciné.

Duursema & Wheatley Na’viguent avec facilités !

Pour la partie graphique, Dark Horse a très bien fait de laisser la faune et la flore de Pandora aux mains expertes de l’américaine Jan Duursema et du canadien Doug Wheatley. Les deux artistes ont fait leur preuve par le passé chez l’éditeur à l’époque où la licence Star Wars était encore dans leur “maison”. Je ne serai pas très objectif sur leurs travaux ici car il s’agit de 2 dessinateurs que j’adore grandement de par leur style respectif et leur sympathie. Leurs travaux sont des plus précis et réalistes quand au film adapté. On retrouve toute leur patte graphique qu’ils avaient déjà sur l’ancien Univers Étendu Star Wars (Republic, Dark Times, Legacy, SW Episode III…). C’est pur, beau et dynamique.

L’encrage de Dan Parsons et les couleurs vives et bleutés de Wes Dzioba appuient considérablement les planches du recueil. On retrouve en bonus le glossaire du dialecte Na’vi et toutes les couvertures de Doug Wheatley. Delcourt promet dès la fin du bouquin de continuer l’édition VF de la licence.

Adaptation de récit issu du premier opus du film Avatar de James Cameron, Le destin de Tsu’Tey pourra paraître dispensable pour les habitués de lectures comics. Il restera intéressant comme apport aux  fans de la licence, et un bel écrin des plus indispensables pour les aficionados des travaux de Jan Duursema & Doug Wheatley. A lire pour pateienter éventuellement avant Avatar – The Way of Water.

Retrouvez Avatar, le destin de Tsu’Tey de Delcourt chez notre partenaire Excalibur Comics !

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.


Vos commentaires :

Accueil Forums Avatar – Le Destin de Tsu’Tey

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Kit Fisto, le il y a 2 mois.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #43169
      Kit Fisto
      Modérateur

      Depuis sa première rencontre avec Jake Sully à son acceptation de la Dernière Ombre , la vie de Tsu’tey a pris un chemin auquel il n’était pas préparé, et dont le film AVATAR de James Cameron ne dévoilait qu’une partie. Retour à Pandora pour y suivre le récit de cette fable écologique et de cette charge anti-impérialiste, racontée du point de vue de Tsu’tey, le guerrier de la tribu Omatikaya.

      [Retrouvez l’article de kit-fisto à l’adresse Avatar – Le Destin de Tsu’Tey]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.