Le 1er collectif comics de France

 


 
 

5 Mondes Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
1 votant

 

Point(s) fort(s) :


Un univers très réussi.
Des personnages attachants.
Le propos très bien construit.
Un double discours pour enfants et adultes.

Point(s) faible(s) :


N'est qu'une introduction.
Peut-être un peu ardu pour certains enfants.


 
En résumé
 

5 Mondes est une excellente lecture. Attachant, fraîs et intelligent, le premier tome souffre de n’être qu’une introduction. Mais ses dessins, ses personnages, son propos sauront vous accrocher pour la suite !

 
Infos techniques
 

Histoire : Mark Siegel, Alexis Siegel
Dessin : Xanthe Boutha, Matt Rockfeller, Boya Sun
Couleur : Xanthe Boutha, Matt Rockfeller, Boya Sun
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Du sable, partout !

5 Mondes est un comics jeunesse publié en un seul bloc aux États-Unis et que Gallimard jeunesse a décidé de publier en France mais sans l’identifier clairement comme tel. Il sera peut-être complexe à trouver dans une librairie mais c’est une petite perle jeunesse qui parlera aussi aux adultes.

On nous présente le personnage de Oona, une apprentie danseuse du sable pas très douée, malheureusement pour elle. Elle se fait constamment moquer par ses camarades et ses professeurs ne sont pas très tendres avec elle non plus. À côté de cela, une menace écologique s’apprête à frapper les 5 mondes du titre. Ce sont cinq planètes unies. Malheureusement, l’une d’entre elles va décider d’attaquer celle où habite Oona, pensant trouver là, la solution pour sauver l’univers tout entier.

Une aventure classique mais intelligente

Le premier tome va donc mettre en image la fuite en avant de la jeune danseuse du sable, seule rescapée du kidnapping géant orchestré par la planète ennemie. Elle va forcément chercher à comprendre pourquoi ses amis ont été capturés mais aussi découvrir un moyen de sauver les mondes. Il se charge aussi de nous présenter l’univers, les forces en présence et surtout la mythologie entourant le sable. Les auteurs construisent un univers très solide et superbement mis en images par le trio de dessinateurs.

L’aventure se suit assez classiquement avec un déroulé finalement ordinaire. Le point fort, ce sont les personnages et le propos. Les deux autres garçons qui vont la rejoindre sont très sympathiques et ils apportent tous deux quelque chose à l’intrigue, développant l’univers. Pour les enfants, toute la présentation de l’univers sera peut-être complexe à appréhender tant les éléments sont concentrés dans les premières pages. Une aide adulte sera peut-être nécessaire. Pour le reste, on est face à un récit initiatique rondement mené qui donnera aux plus jeunes des aperçus de questions d’actualité comme l’écologie. Il y a donc un double discours intéressant pour les adultes car la question environnementale est au centre du récit.

Une introduction superbement illustrée

Le rythme est excellent, très bien géré et on est pris dans un récit qui va très vite mais parvient à faire exister ses personnages, à les faire évoluer en peu de temps et à nous attacher à eux rapidement. Oona n’a pas confiance en elle. An Tzu est un gamin des rues atteint d’une maladie étrange qui le voit disparaître petit à petit, à la Marty McFly. Enfin, Jax Amboy, un champion de sport qui se retrouve handicapé à la suite de l’attaque. Tous incarnent des typologies attachantes et porteuses de sens. Alors, le premier tome a le défaut de n’être qu’une introduction et met surtout en avant des enjeux assez conséquents avec un twist final classique. Mark et Alexis Siegel ont construit un très bon récit.

Les dessins sont superbes. Le trait des trois artistes, Xanthe Boutha, Matt Rockefeller et Boya Sun est proche et la colorisation également donc, il n’y a pas de gène visuelle. Ils présentent à la fois des compositions sobres et efficaces et des séquences d’action bluffantes. Les dernières pages sont vraiment très belles. Et c’est sans compter sur la direction artistique. Les inspirations sont cosmopolites, les représentations visuelles aussi et les personnages ont des morphologies qui changent du tout-venant. Oona est rondelette, An Tzu est petit. Le dessin coche beaucoup de cases pour ce que je recherche dans une lecture.

Bref, 5 Mondes est une excellente lecture. Attachant, fraîs et intelligent, le premier tome souffre de n’être qu’une introduction. Mais ses dessins, ses personnages, son propos sauront vous accrocher pour la suite !

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums 5 Mondes Tome 1

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 2 semaines et 1 jour.

  • Auteur
    Messages
  • #31350

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    5 Mondes est une excellente lecture. Attachant, fraîs et intelligent, le premier tome souffre de n’être qu’une introduction. Mais ses dessins, ses personnages, son propos sauront vous accrocher pour la suite !

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse 5 Mondes Tome 1]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.