Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Avengers Tome 3 (Fresh Start)

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
24 votants

 

Point(s) fort(s) :


Les Avengers.
Les dessins des 3 séries.

Point(s) faible(s) :


Un problème de rythme sur Thor.
Une fin d'arc en demi-teinte pour Iron Man.


 
En résumé
 

Avengers Tome 3 est un bon numéro dans l’ensemble. Nous avons droit à de belles révélations sur la création de la vie sur Terre dans Avengers et de très beaux dessins sur les trois séries de ce numéro. Les séries Thor et Iron Man baissent un peu en qualité mais restent qualitatives tout de même.

 
Sommaire
 

Episode 1 : Avengers : Une bataille perdue il y a un million d'années
Episode 2 : Avengers : L'origine secrète de l'univers Marvel
Episode 3 : Thor : Le retour des fils d'Odin
Episode 4 : Thor : Belle journée pour un mariage en enfer
Episode 5 : Iron Man : Self-made man (3)
Editeur Kiosque :
 
Publié 22 avril 2019 par

 
Dans le détail...
 
 

L’avis de Spider-Matt :

 

Avengers :

Histoire : Jason Aaron
Illustrations : Ed McGuiness, Paco Medina
Encrage : Mark Morales, Juan Vlasco, Karl Story
Couleurs : David Curiel
L

a bataille contre la Dernière Armée s’intensifie et tous les Avengers présents comptent afin d’avoir une chance, aussi mince soit-elle, de l’emporter.

Jason Aaron continue sa relance des Avengers et il sait où il veut aller. Les relations entre les personnages deviennent plus denses tandis que de grosses révélations nous sont faites sur certains Célestes et leur rôle dans la création de la vie sur Terre. Des origines étonnantes et qui feront réfléchir. Loki est plus cynique et cruel que jamais, bien décidé à éradiquer l’humanité toute entière. Il semble ivre de colère contre l’espèce humaine et les Avengers devront le gérer en plus des Dieux cosmiques. La dernière page en laissera probablement plus d’un perplexe et représente peut-être le point faible du récit. C’est en effet, la partie de l’arc qui m’a le moins plu, mais ça on en reparle le mois prochain !

Graphiquement, c’est un sans faute. Les dessins de Ed McGuiness et Paco Medina sont sublimes et nous avons droit à des pleines pages somptueuses ainsi qu’à des planches vivantes et variées dans leur construction. Les couleurs de David Curiel sont très justes et apportent un plus indéniable à l’ensemble.

Une note pour cette série :

 

Thor :

Histoire : Jason Aaron
Illustrations : Mike Del Mundo
Couleurs : Mike Del Mundo, Marco D'Alfonso

T

hor prend de nouveau part à la guerre des royaumes et pour se faire il va, avec l’aide de Loki, aller en Hel. Là-bas il va retrouver ses frères décédés et va devoir affronter les armées de Sindr, reine de Muspelheim et fille de Surtur.

La guerre contre Malekith reprend donc de plus belle et le Dieu du Tonnerre est bien décidé à se lancer à corps perdu dans la bataille ! Ces deux numéros m’ont paru un peu longs avec beaucoup trop de dialogues superflus selon moi. Les événements qui s’y passent sont très intéressants et d’une grande importance mais il y a un problème de rythme. On passe trop souvent de l’action aux périodes de calme et de paroles. On a aussi droit à une longue introspection de Thor et qui plus est, pendant les scènes de batailles, ce qui a pour effet de leur faire perdre en intensité. De plus, Thor se lamentant sur son indignité je pense que tout le monde en a eu sa dose, mais visiblement celui-ci a vraiment du mal à aller de l’avant et de passer à autre chose.  Le traitement de Loki est sympathique, on ne sait pas trop si on peut lui faire confiance et tout le monde s’en méfie (comme très souvent), ce qui donne lieu à des scènes pleines d’humour.

Mike Del Mundo est aux commandes de la partie graphique et c’est de toute beauté. Son style est parfaitement adapté pour illustrer les différents royaumes de la mythologie nordique et surtout celui de Hel qui prend vraiment une dimension onirique sous son crayon.

Une note pour cette série :

 

Iron Man :

Histoire : Dan Slott
Illustrations : Valerio Schiti
Couleurs : Edgar Delgado, Rachelle Rosenberg
L

e programme informatique Escape est en bêta-test et plusieurs personnes sont invitées à y participer afin d’y déloger les humains qui se cachent parmi les PNJ. Mais un invité surprise va s’immiscer dans la partie et y jouer les trouble-fêtes.

Une fin d’arc qui me laisse avec une sensation étrange. Ce numéro est plutôt cool, surtout sur les interrogations que Stark soulève à la fin, mais j’ai une sensation de “tout ça pour ça”. Je préfère me dire que ce premier arc servira à Dan Slott pour lancer toutes ses intrigues et attendre de voir où cela va mener dans le prochain numéro. Surtout que l’invité surprise susmentionné jouera un rôle important dans ce qui se trame au sein du système informatique de Stark Unlimited. Le traitement de Jocaste est intéressant avec un gros potentiel pour la suite. Par contre, je n’en peux définitivement plus de la mère de Tony. Qu’on arrête de parler d’elle et qu’on l’oublie !!

Valerio Schiti exécuté un travail sans faute et d’une grande beauté.

Une note pour cette série :

Avengers Tome 3 est un bon numéro dans l’ensemble. Nous avons droit à de belles révélations sur la création de la vie sur Terre dans Avengers et de très beaux dessins sur les trois séries de ce numéro. Les séries Thor et Iron Man baissent un peu en qualité mais restent qualitatives tout de même.

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] Marvel Legacy Avengers Tome 2

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Spider-Matt, il y a 1 an et 2 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #19768

    Spider-Matt
    Modérateur

    Marvel Legacy Avengers Tome 2 conclu bien le crossover Avengers/Champions même si celui-ci ne brille pas par son originalité. Quant à Iron Man, le récit prend des longueurs qu’il aurait fallu éviter. La partie graphique de l’ensemble de ces épisodes en est l’atout majeur.

    [Retrouvez l’article de spider-matt à l’adresse [Review] Marvel Legacy Avengers Tome 2]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.