Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Avengers Tome 2 (Fresh Start)

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
20 votants

 

Point(s) fort(s) :


Avengers, Thor, Iron Man : les 3 séries sont bonnes.
Les dessins des 3 séries.

Point(s) faible(s) :


Rien en particulier.


 
En résumé
 

Avengers Tome 2 s’en sort très bien avec en plus ce mois-ci l’apparition de la série Thor dans le softcover. Les trois séries nous proposent des histoires intéressantes et de qualité tandis que les différents dessinateurs nous livrent un travail de toute beauté. Un indispensable de ce Fresh Start.

 
Sommaire
 

Episode 1 : Avengers : Avenger un jour, Avenger toujours
Episode 2 : Avengers : Les Dieux de l'espace se cachent pour mourir
Episode 3 : Thor : Le retour du Dieu du tonnerre
Episode 4 : Thor : Par la grâce de Thor
Episode 5 : Iron Man : Self-made man (2), L'épisode après le pilote
Editeur Kiosque :
 
Publié il y a 4 jours par

 
Dans le détail...
 
 

L’avis de Spider-Matt :

 

Avengers :

Histoire : Jason Aaron
Illustrations : Ed McGuiness, Paco Medina
Encrage : Mark Morales, Jay Leisten, Juan Vlasco
Couleurs : David Curiel
E

n 1963, Stan Lee et Jack Kirby décidaient d’unir les plus grands héros de la Terre afin de contrer le Dieu de la malice, Loki. Il est intéressant de voir que Jason Aaron prend le même chemin en plaçant celui-ci au centre de son intrigue afin de donner l’impulsion nécessaire au retour de cette équipe légendaire. Captain America, Thor et Iron Man ont tous vécu des événements extrêmement éprouvants ces derniers temps et quoiqu’on en dise, la Terre a besoin des Avengers. Il n’est donc pas illogique que la menace à l’origine des tous premiers Avengers soit réutilisée afin de réunir à nouveau certains de ses membres fondateurs (pas vraiment pour Cap mais on va pas chipoter hein).

La bataille de cet embryon de nouveaux Avengers contre les Célestes s’intensifie et entre dans une phase de combats et de course contre la montre afin d’enrayer cette menace venue du ciel. Les différents héros essaient de trouver leur rythme tout en cohabitant ensemble. Si certains sont rodés au combat et se montrent plutôt confiants, voire désinvoltes, envers cette fin du monde annoncée, d’autres sont beaucoup plus novices et essaient de trouver leur place au milieu de ce champ de bataille, à l’instar du nouveau Ghost Rider. La tension monte, les enjeux deviennent tangibles, bien réels, tandis que des révélations nous sont faites. Une belle monté en puissance qui ne laisse aucun temps mort.

Graphiquement, c’est très beau. Le style rond et abouti de Ed McGuiness fait des merveilles et se marie très bien avec celui de Paco MedinaDavid Curiel se charge de mettre tout ce travail en couleur et c’est comme à son habitude un excellent travail.

Une note pour cette série :

 

Thor :

Histoire : Jason Aaron
Illustrations : Mike Del Mundo, Christian Ward
Couleurs : Marco D'Alfonso, Christian Ward
A

près la destruction de Mjölnir dans le soleil et de l’abandon du nom de Thor par Jane Foster, c’est à Odinson de reprendre ce titre. On assiste donc au retour du Thor originel mais qui doit refaire ses preuves, et il en a bien conscience. Sa déchéance a été lente et difficile et l’héroïsme et le courage dont Jane a fait preuve dans l’univers tout entier ne vont pas faciliter la reconquête de sa réputation et de son honneur de fier Asgardien.

Les dialogues à ce sujet sont d’ailleurs assez drôles. Tandis qu’il doit récupérer des artéfacts magiques dispersés aux quatre coins de l’univers suite à la destruction d’Asgard, ses anciens ennemis ne manqueront pas de lui rappeler qu’il n’a non seulement plus de marteau mais qu’aux dernières nouvelles, Thor est une femme. Tout est donc à refaire le concernant et nous comprenons aisément que le chemin de son retour sera long et semé d’embûches. Surtout quand son frère, le vicieux Loki, fait sa réapparition. Nous en apprendrons aussi un peu plus sur l’origine de ce nouveau marteau doré qu’il arbore aux côté des Avengers. Jason Aaron nous contera aussi de nouveau les aventures de Thor dans le futur, lorsqu’il est le Père de Tout, aux côté de ses trois petites filles. J’adore cette version de Thor et l’histoire qui nous est racontée sur cette nouvelle Terre avec de nouveaux Adam et Eve, ici appelés Jane et Steve. L’histoire commençait bien et l’intrigue m’a franchement emballée. Jusqu’à cette dernière page qui m’a laissé…..circonspect. Mais nous verrons bien le mois prochain, j’ai confiance en toi, Jason !!

L’un de mes artistes préférés officie sur le premier numéro et ce n’est autre que Mike Del Mundo. J’adore le style de ce dessinateur mais ici je l’ai trouvé en petite forme. Ça reste très beau mais il nous a habitué à mieux de sa part. Christian Ward s’occupe du Thor du futur et s’en sort remarquablement bien.

Une note pour cette série :

 

Iron Man :

Histoire : Dan Slott
Illustrations : Valerio Schiti
Couleurs : Edgar Delgado
N

ous continuons à suivre Iron Man dans un environnement assez inhabituel. En effet, le ton de la série est assez décontracté et bon enfant. Les intrigues sonnent comme celles des débuts des comics, elles sont assez naïves et les ennemis ne sont pas si dangereux que ça, au final on ne s’en fait jamais vraiment pour les personnages principaux. James Rhodes, alias War Machine, est victime d’une sorte de symptômes de stress post-traumatique lié à l’armure de War Machine. Mais là encore, le sujet est traité de façon à dédramatiser la situation. C’est assez déconcertant mais très intéressant à lire. De plus, une intrigue concernant Jocaste est en train de se mettre en place tandis que Dan Slott commence à avancer ses pions et mettre en place son petit univers. J’ai vraiment hâte d’en lire plus. Par contre, le retour de la mère biologique de Tony ne me plaît pas du tout et toutes ces allusions à son passé de rock star m’énerve au plus au point. Je pense que l’on a compris que “wouah, sa mère est trop cool, en fait” mais personnellement je n’aime pas DU TOUT ce personnage qui ne sert à rien et qui n’apporte rien. Visiblement, elle s’occupe de l’administratif maintenant, eh bien mettez la aux archives ça ira très bien aussi !

Aux dessins, nous retrouvons Valerio Schiti et Edgar Delgado qui rendent un travail impeccable.

Une note pour cette série :

 
Avengers Tome 2 s’en sort très bien avec en plus ce mois-ci l’apparition de la série Thor dans le softcover. Les trois séries nous proposent des histoires intéressantes et de qualité tandis que les différents dessinateurs nous livrent un travail de toute beauté. Un indispensable de ce Fresh Start.

Ils ont kiffé :

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] Marvel Legacy Avengers Tome 2

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Spider-Matt, il y a 6 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #19768

    Spider-Matt
    Modérateur

    Marvel Legacy Avengers Tome 2 conclu bien le crossover Avengers/Champions même si celui-ci ne brille pas par son originalité. Quant à Iron Man, le récit prend des longueurs qu’il aurait fallu éviter. La partie graphique de l’ensemble de ces épisodes en est l’atout majeur.

    [Retrouvez l’article de spider-matt à l’adresse [Review] Marvel Legacy Avengers Tome 2]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.