Le 1er collectif comics de France

 


 
 

War of Kings – Mini-série Marvel

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


Des personnages complexes et intéressants
Une plongée dans un cosmique non-manichéen
Un récit parfaitement rythmé

Point(s) faible(s) :


Les dessins pas toujours au top
Il faut aimer les dialogues grandiloquents pour rien


 
En résumé
 

War of Kings est un très bon récit. Pris dans le run cosmique de Dan Abnett et Andy Lanning, il reste compréhensible pour peu que l’on soit déjà versé dans le cosmique Marvel. Rempli d’action et porté par des personnages intéressants, le comics est souvent intéressant malgré des dessins pas très beaux.

 
Infos techniques
 

Scénario : Dan Abnett, Andy Lanning
Dessin : Paul Pelletier, Bong Dazo
Encrage : Rick Magyar, Joe Pimentel, Andrew Hennessy
Couleur : Will Quintana, Mike Kelleher, Guru eFX
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Volcan contre Flèche : Fight !

War of Kings est une mini-série Marvel qui s’intègre au sein du grand œuvre de Dan Abnett et Andy Lanning sur le cosmique. Si vous cherchez leur point de départ, il faut prendre Annihilation Conquest, disponible en Omnibus chez Panini Comics France. Et peut-être trouvables en deux Select.

Mais si vous connaissez un peu l’univers cosmique de Marvel, les Inhumains ainsi que les Kree, Skrulls et Shi’ar, vous pouvez vous lancer dans ce récit. D’autant que Panini Comics resitue bien le contexte dans son introduction. Vous vous retrouverez donc pris dans un conflit opposant les Inhumains et les Kree aux Shi’ar. C’est l’affrontement entre deux chefs : Black Bolt et Vulcan, troisième frère Summers légèrement psychotique et psychopathe.

Une guerre portée par des personnages complexes

Comme souvent chez le duo, le récit est dense, épique et met en avant des personnages aux personnalités souvent ambivalentes. Sous leur plume, l’univers cosmique était rarement manichéen et on se surprend à découvrir une Médusa, reine des Inhumains, pragmatique et autoritaire. Pour contrebalancer, Crystal, sa sœur est douce, calme et porte le récit, elle en est la narratrice et son espoir fait vivre un récit qui va vite sombrer dans les ténèbres. Les stratagèmes politiques sont généralement au cœur d’une intrigue très rythmé, qui surprend très régulièrement.

En bon amoureux des grands récits épiques de l’éditeur, les dialogues sont souvent grandiloquents et pourront donc déplaire. Pourtant, tout cela fonctionne, avec un caractère désuet assumé. Le récit est généreux et les moments de calme sont très bien gérés avec des personnages dépassés par les enjeux. War of Kings a aussi le bon goût de ne pas sombrer dans les travers des mini événementielles Marvel. En effet, le récit n’oublie pas ses personnages et dans l’action explosive, il n’oublie jamais de mettre en scène leurs réactions en priorité.

Des dessins et une édition un brin décevant !

Du côté des dessins, Paul Pelletier souffle le chaud et le froid. S’il est souvent bon dans les moments d’action, les moments plus intimes sont parfois un peu ratés, notamment pour les gros plans. Le dessinateur n’est pas toujours à l’aise pour les détails sur les visages et, on se retrouve avec des personnages aux expressions faciales souvent ratées. Bong Dazo est meilleur et plus agréable, à la fois généreux et intimiste.

Notons toutefois un problème, l’édition est moins complète que la précédente parue en Deluxe. Amputée de certains épisodes tie-ins, l’édition est décevante de ce côté-ci. En l’état, cela n’est pas gênant pour la compréhension de l’intrigue mais les complétistes l’auront mauvaises.

Bref, la mini Marvel, War of Kings est un très bon récit. Pris dans le run cosmique de Dan Abnett et Andy Lanning, il reste compréhensible pour peu que l’on soit déjà versé dans le cosmique Marvel. Rempli d’action et porté par des personnages intéressants, le comics est souvent intéressant malgré des dessins pas très beaux.

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

Les mots clé de cet article
avis critique review

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums War of Kings – Mini-série Marvel

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #37052
      Comics Grincheux
      Maître des clés

      War of Kings est un très bon récit. Pris dans le run cosmique de Dan Abnett et Andy Lanning, il reste compréhensible pour peu que l’on soit déjà versé dans le cosmique Marvel. Rempli d’action et porté par des personnages intéressants, le comics est souvent intéressant malgré des dessins pas très beaux.

      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse War of Kings – Mini-série Marvel]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.