Le 1er collectif comics de France

 


 
 

L’Exilé

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
4 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un récit complet et bien documenté.
Une jolie bichromie graphique en gris et rouge.
Le tout dans un très bel écrin.

Point(s) faible(s) :


Une histoire toutefois classique.


 
En résumé
 

Une plongée dans l’Islande du Xème siècle, dans un récit qui se veut être un western shalespearien en pays viking.

 
Infos techniques
 

Histoire : Erik Kriek
Dessin : Erik Kriek
Encrage : Erik Kriek
Couleur : Erik Kriek
Editeur :
 
Publié il y a 3 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Western Shakespearien en terre Viking.

L’avis du Kit :

I

slande, seconde moitié du Xème siècle. Hallstein Thordsson est de retour au pays après 7 années d’exil forcé à cause de ses crimes passés. Le fier viking, l’Exilé, qui a guerroyé en Europe, saura-t’il retrouver sa place parmi les siens, alors que rancœur et colère envers lui y sont toujours aussi tenaces?

Un auteur investi…

Erik Kriek signe cette BD dans son écriture et ses planches. Le hollandais est un artiste complet du 9ème art, auteur et illustrateur. Il a beaucoup œuvré dans la presse, dans des affiches et des couvertures. Très réputé aux Pays-Bas, il a notamment adapté une œuvre de H.P Lovecraft (L’invisible et autres contes fantastiques chez Actes Sud/L’An2). Né d’une mère finlandaise, passionné de culture et d’Histoire et de mythologie nordiques, il décide tout naturellement de créer un roman graphique sur le sujet. Malgré ses connaissances, il n’hésite pas à se documenter davantage. Il s’inspire de nombreux ouvrages et utilise les termes culturels de l’époque. Honneur, amitiés, amour, trahison et combats sont au rendez-vous dans l’Exilé!

…et un trait saisissant!

L’auteur/illustrateur livre un récit qui peut sembler au premier abord assez classique. À savoir, le retour chez lui d’un guerrier, sur fond de haine et de rivalités familiales tenaces. Malgré cela, on est vite pris dans l’histoire. Et ce, dès la vue des premières planches sans aucune narration ni dialogue. La patte graphique n’est pas étrangère au fait qu’on est vite pris dans ce récit.

Kriek nous plonge dès le départ dans des nuances de rouge et de noir pour évoquer un cauchemar issu du passé du héros. Puis il nous ramène au présent de son histoire avec un joli nuancé de gris. Une bichromie des plus esthétiques pour un voyage islandais des plus dépaysants. Ajoutez à cela des personnages bien caractérisés, de chaque côté de l’épée et du bouclier, on passe vraiment un agréable moment de lecture. Personnellement intéressé par l’Histoire et la Mythologie scandinave, j’ai pleinement trouvé mon compte dans ce bel écrin et cette édition francophone venue de Belgique.

L’Exilé est une BD graphiquement irréprochable pour une histoire de vikings, mêlant les genres entre western et drame shakespearien. Une édition vraiment très soignée de la part d’Anspach.

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.


Vos commentaires :

Accueil Forums L’Exilé

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #35621
      Kit Fisto
      Modérateur

      Une plongée dans l’Islande du Xème siècle, dans un récit qui se veut être un western shalespearien en pays viking.

      [Retrouvez l’article de kit-fisto à l’adresse L’Exilé]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.