Posté il y a 3 mois par dans la catégorie Dossiers
 
 

L’humeur comics : Où est passé le respect ?

Depuis que j’ai pris mes fonctions de Directeur de publication, je vois chaque jour les choses sous un nouvel angle dans le milieu culturel, notamment parce que j’ai l’impression que le respect a un peu fichu le camp de pas mal de monde.

 

Je sais pour en avoir été un spectateur attentiste pendant de nombreuses années que le milieu du comics ressemble à un cercle dans lequel il est parfois complexe de s’intégrer. Il y a souvent une forme de jugement de valeur lorsque l’on tente d’y rentrer, que ce soit pour nos goûts, pour notre historique de lecture et il y a une forme de dichotomie qui tend à se mettre en place entre ceux qui savent, lisent beaucoup et ceux qui découvrent, lisent peu ou ne s’intéressent qu’à un seul éditeur.

Que je sois clair : un individu qui ne lit que du Marvel ou que du DC ou que d’autres éditeurs, tant qu’il prend du plaisir à lire du comics, je n’ai pas à le juger ou à commencer à vouloir l’intéresser à d’autres choses de manière forcée. Surtout, je n’ai pas à lui dire que ne lire que untel ou untel est nul et qu’il faut s’ouvrir. Parce que ça s’appelle du jugement de valeur et que c’est un comportement idiot. Chacun fait ses choix de lecture en fonction de ses goûts personnels et personne n’a à juger quiconque pour cela.

De manière plus large, je trouve que le milieu culturel et le reflet qu’il a sur les réseaux sociaux, notamment Twitter est souvent malsain. On y trouve autant de belles choses que des comportements qui, à titre personnel, m’agacent. Je passe sur les intolérances liées au genre, à la sexualité ou à l’ethnie. Ce qui tend également à m’agacer, ce sont les jugements de valeur qui sont parfois formulées à l’encontre de groupes de personnes qui n’ont pas les mêmes goûts et qui se résument généralement à “C’est de la merde !”, sans autre forme d’appréciation derrière.

Se moquer gratuitement, avoir l’impression de faire de l’humour au détriment d’un groupe de personnes, ce n’est pas ma vision du comics et de la culture. La culture est une transmission, parfois, elle se fait au travers d’échanges plus ou moins courtois, parfois, elle se fait avec des personnes qui savent plus de choses, parfois, elle est dans un rapport de sachant et d’apprenant. C’est ce qui doit se passer. Mais lorsque l’échange se fait dans un rapport de dominant/dominé avec ce que cela entraîne de déviances et qu’il conduit à cibler un groupe pour mieux le ridiculiser, je ne vois pas où est l’intérêt.

Chez LesComics.fr, nous pensons que le comics, ce n’est pas que des gens en costumes moulants qui se battent pour la justice et la liberté. Dans le collectif, nous pensons tous que les comics sont une métaphore de notre société, selon des personnalités différentes et qui exposent des points de vue différents qui ne sont que des manifestations de convictions personnelles.

A titre personnel, je n’aime plus Brian M. Bendis, j’ai beaucoup de mal avec Scott Snyder et sa JL. Pourtant.

 

Vous aimez Brian M. Bendis et l’ensemble de son œuvre ? Cool !

Vous aimez Scott Snyder et sa vision de l’univers DC ? Cool, encore !

 

Si vous kiffez, à aucun moment, je ne vous jugerai pour cela. Au contraire, c’est même le bon moyen de discuter car les avis divergents sont l’expression de visions subjectives qui ont pour but de se croiser. Alors, débattons, dans le respect de l’un et de l’autre.

 

Et pas que pour les comics !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


Les mots clé de cet article
avis Brian M. Bendis DC DC Comics Humeur Marvel PNL Scott Snyder

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.