Posté il y a 2 mois par dans la catégorie Dossiers
 
 

Mon #MardiChrono : Black science

Bienvenue dans mon Mardi Chrono, où je vous présente de façon rapide et succincte un titre que j’ai pu lire, ce matin comme il y a trois ans !

Et ce mardi, je vous parle de Black Science, de Rick Remender et Matteo Scalera, paru chez Urban Comics (8 tomes disponibles) !

 

 

“Et si l’on découvrait, ici, sur Terre, d’autres mondes inexplorés, où tout serait possible ? La même planète, dans des dimensions parallèles.” Cette phrase d’introduction de la série TV des 90s Sliders pourrait pratiquement correspondre à notre récit du jour !

Grant McKay est un scientifique brillant, qui a construit un appareil permettant d’explorer les univers parallèles : le Pilier. Évidemment, cela ne se passe pas comme prévu, et d’une mission d’exploration, lui, son équipe et ses enfants passent à la survie dans des mondes hostiles suite à un dysfonctionnement du Pilier. À la manière de Sliders, ils errent sans contrôle de leur destination et du temps de leur séjour, en attendant de pouvoir rentrer chez eux. Le sujet est bien évidemment prétexte à explorer de multiples possibilités sur ce qui auraient pu advenir si certains évènements avaient une autre conclusion (par exemple, si les amérindiens avaient pu repousser les colons au visage pâle ?), et les propositions amenées par Rememder sont autant solides qu’intéressantes, même lorsque l’on pourrait se croire sur une autre planète. Ajoutons à cette exploration des possibilités l’exploration de la nature humaine : que ce soit les relations de Grant avec ses enfants, de ces acolytes face aux difficultés ou au business que peut rapporter le Pilier.

Black Science m’a fait voyager (et me fait encore voyager, lecture en cours), sur bien des pans. Laissez-vous glisser dans ces univers parallèles en quête du retour !

 

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.