Posté il y a 2 semaines par dans la catégorie Agenda
 
 

H1 Comics – La conférence de Presse de lancement !

Mark Waid et ses “Ignited”

“H1 pour Humain”

Salle de conférence de presse

La salle de conférence

 

10H05, devant le Q.G parisien des Humanoïdes Associés. Je suis convié pour LesComics.fr à me rendre à une conférence de presse chez l’éditeur BD pour le lancement du label H1 Comics en présence de son directeur de création, un auteur de comics qui n’est autre que Mark Waid himself ! Bien qu’en avance, je me décide à rentrer accueilli par Fabrice Giger, le grand manitou de la maison d’édition depuis plus de 30 ans.

 

Personnages Ignited

Les planches et les personnages de Ignited tome 1 – Activés

 

Les minutes passent, on m’offre gentiment un café, une collaboratrice de la maison d’édition me fait visiter une partie des locaux, je reviens vers la salle de conférence et tombe nez à nez devant Mark Waid qui vient d’entrer, il me salue gentiment et me serre la main. Je reste assez impressionné face à un auteur que j’apprécie depuis de nombreuses années et à qui on doit des pépites dans la BD américaine, dont le majestueux Kingdom Come chez DC Comics qu’il signa avec Alex Ross aux dessins. Les différents invités arrivent petit à petit, tous journalistes ou blogueurs réunis autour de leur passion des comics.

 

H1 Comics, un label politisé et conscient

La conférence de presse débute par quelques mots de Fabrice Giger, qui revient sur le passé des “Humanoïdes Associés” depuis sa création au milieu des années 70 jusqu’à son incorporation aux USA à la fin des années 90. Il met en avant le fait que “Les Humanoïdes Associés” ont toujours été un pont entre les hommes, les cultures, les nations avec des grands noms qui sont associés pour créer des œuvres majeures du 9ème art. De ce fait il est normal que “Les Humanos” s’ouvrent au monde de la BD américaine en créant le label H1 Comics. Des noms comme Mark Waid, John Cassaday et Yanick Paquette permettent d’appuyer et de crédibiliser le lancement de ce nouveau label comics et la création d’un nouvel univers partagé en son sein. M. Giger explique que la grande conscience politique de Mark Waid, est un atout majeur pour que cet univers soit en phase avec le monde actuel et ses enjeux globaux.

 

Mark Waid

Miceal Celtwriter, traducteur/interprète, Mark Waid, auteur et directeur créatif du label “H1 Comics”, Fabrice Giger, éditeur des “Humanoïdes Associés”

 

C’est au tour de Mark Waid de prendre la parole avant le tour des questions que nous avons à lui poser. L’auteur des Big Two que sont Marvel et DC Comics nous explique que même si les Humanoïdes Associés sont connus à travers le globe et plus particulièrement outre Atlantique, c’est un grand challenge de pouvoir lancer un univers partagé avec H1 comics.

Le fer de lance de ce cet univers nommé H1 Ignition est donc Ignited qui voit une bande de lycéens aux caractères et origines bien différentes acquérir des pouvoirs après une tuerie de masse dans leur établissement scolaire. Mais le lien avec le super-héroïque s’arrête là. Ces jeunes héros américains ne vont pas devoir affronter des super vilains encapés ou masqués. Ils devront faire face aux problèmes de sociétés de leur temps. A savoir la discrimination et le fléau de la prolifération des armes à feu. Dans cet univers, la Terre est menacée par la pollution, le réchauffement climatique, la surpopulation, alors elle se transforme et lutte, et dans son combat elle modifie aussi certains humains que seront pour elle les outils de sa défense.

Pour établir cet univers, Mark Waid nous explique qu’avec les autres auteurs du label comics des “Humanos”, ils ont une liberté de ton et de parole sur les sujets abordés . Ils n’ont pas les mains liés comme certaines boîtes d’édition US,  qui dépendent d’une autre grande entreprise au dessus d’eux (Disney pour Mavel et Warner Bros pour DC pour ne pas les citer) et qui n’ont pas forcément le champ libre pour aborder certains thèmes sensibles.

 

Mark Waid, auteur émérite et directeur du développement créatif pour le label H1 comics.

 

Questions/réponses

Après cela, Mark Waid s’est prêté volontiers à la session des questions que nous avions préparés en y répondant sans concession. Des Hunanoïdes Associés et son rôle dans le nouveau label H1 Comics, son travail sur Ignited à la politique actuelle menée par l’administration en place aux USA, tout y est passé. Pour lui, l’injustice sociale flagrante menée par le gouvernement l’horripile depuis trois années, mais l’espoir apparaît depuis quelques semaines sur un éventuel changement institutionnel. Quoiqu’il en soit, même après le début des années 90 et celui du début des années 2000 sous administrations conservatrices, Waid était motivé dans ses idéaux et leurs retranscription dans ses différentes œuvres, il l’est d’autant plus aujourd’hui.

La liberté de ton des H1 Comics permet de glisser en douce quelques idées allant à l’encontre du gouvernement actuel, tout en ne le citant pas, afin de toujours garder une certaine idée d’équilibre ancré dans l’actualité et quelque chose de plus intemporel, un bien nécessaire pour qu’un comic-book soit reconnu à travers le temps. Waid évoque aussi la nécessité pour le label d’offrir l’opportunité à des auteurs et des artistes issus de minorités de faire leurs preuves et non de voir toujours des hommes blancs aux manettes d’une histoire. C’est dans ce cadre qu’il a été enchanté de co-écrire Ignited avec Kwanza Osajyefo et que des titres comme Strangelands et Omni soient écrits par des femmes. Le monde a changé, le monde des comics doit changer aussi et s’y faire.

Certes, certains changement ont été fait parfois engagés chez d’autres éditeurs depuis quelques années, avec par exemple un Captain America afro-américain et une femme dans le rôle de Thor, mais selon Mark Waid, quitte à faire des changements, autant créer des nouveautés, des nouveaux personnages. L’auteur et directeur du développement créatif évoque aussi le marché du comics et son évolution. Même si celui-ci ne peut pas se passer de sorties périodiques, le marché offre de plus en plus une large place aux TPB/albums. Les Humanos et H1 Comics doivent alors s’adapter et contenter les deux clientèles par le biais des comic-shops et des librairies classiques. Mark Waid et Fabrice Giger évoquent aussi la collection H1 Originals,  qui est plus attachée à sortir des histoire en one-shot avec des graphic-novel indépendant des uns des autres et de l’univers partagé de H1 Ignition, avec du polar, du policier et du fantastique.

Meyer est sorti le 23/10/2019, et The Big Country sort le 06/11 prochain, review prochainement sur le site.

 

Ignited dédicacé par Mark Waid pour votre humble chroniqueur

 

Le sujet de possibles adaptations du label H1 comics est abordé, Mark Waid n’y est pas opposé,  mais préfère d’abord établir un plan large sur la construction des comics au sein du label que ce soit par l’univers partagé H1 Ignition ou les H1 Originals. Le matériel de base, le comic-book est pour lui la priorité. Fabrice Giger, ne cache pas que qu’il y a déjà certains contacts et que nous serons plus informés quand il y aura des choses plus concrètes à dire. La conférence de presse se termine donc après une bonne grosse heure. Mark Waid accepte avec plaisir quelques dédicaces et selfies avec nous, ce qui n’est pas pour me déplaire. J’en profite donc pour dédicacer le culte “Kingdom Come” en plus du tome 1 d’Ignited et faire une photographie avec lui. Avant de lui dire au revoir.

Merci à Fabrice Giger et toute l’équipe des “Humanos” pour leur accueil chaleureux, à Miceal Celtwiter pour la traduction lors de la conférence et aux copains de Mdata91**  de “Watchtower Comics”, Thomas de “Comics have the Power”, Yoann de “K.F.Comics” et des “G.G Comics”, de Thomas de “l’indé les bulles” et de Arno de “Comicsblog.fr”, et bien sûr à Mark Waid* pour sa gentillesse et sa disponibilité.

 

Le culte “Kingdom Come” dédicacé par son illustre auteur

*Mark Waid était ensuite en tournée avec “Les Humanoïdes Associés” sur Paris le 23 et 24 Octobre, avant de partir sur Lyon le 25, puis de passer le 26 et 27 en terre bretonne au festival “Quai des Bulles” de St-Malo.

**Retrouvez une captation de la conférence de presse par Mdata91 pour Watchtower Comics ici avec son aimable autorisation :

La vidéo de la conférence de presse H1 chez les Humanoïdes Associés

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.