Posté il y a 5 mois par dans la catégorie Dossiers
 
 

Tim Drake et Stephanie Brown – We are Robin Episode 3

Bienvenue dans We are Robin ! Une chronique qui revient sur les différentes identités de Robin et son intérêt dans l’univers de Batman ! Aujourd’hui, nous revenons sur deux Robin : Tim Drake et Stephanie Brown !

Vous pouvez relire l’épisode 1 consacré à Dick Grayson ici

Vous pouvez relire l’épisode 2 consacré à Jason Todd ici

Souvenez-vous : Jason Todd a marqué l’histoire de Batman avec le récit Un deuil dans la famille. Mal-aimé, le public avait décidé de le sacrifier suite à un vote organisé par DC Comics.

Mais comme toujours, Batman ne peut rester sans un Robin, arrive alors le personnage de Tim Drake.

Retour au duo dynamique : Robin – Tim Drake

Après la mort de Jason, Batman est littéralement tombé dans la tourmente n’arrivant pas essuyer son échec. Les lecteurs se sont rapidement demandé quel était l’avenir de Robin. Dans ce contexte trouble, l’auteur Marv Wolfman créé celui qui deviendra le troisième Robin : Tim Drake.

Pour faire court, Tim est particulier. Contrairement à Jason et Dick que Bruce a adopté suite à un évènement tragique, Tim est venu de lui-même. Doté d’un talent de déduction inné, Tim a déduit très jeune que Batman n’était autre que Bruce Wayne et Robin, Dick Grayson.

robin tim jason

Suite au meurtre de Jason, Tim a rapidement sollicité Bruce afin de faire de lui un Robin. Il en avait la stature, les qualités et était sans doute au fait que Robin symbolise quelque chose. Tim Drake aurait-il brisé le quatrième mur ?

Bruce finira par accepter pour créer le troisième Dynamic Duo. C’est un retour à la belle époque puisque la duo fonctionnait à merveille.

De plus, Tim n’avait ni le désir d’émancipation de Dick, ni la violence enfouie de Jason. Bref, c’est un duo quasi-parfait que les lecteurs ont salué. Jusqu’ici, tout va pour le mieux mais Tim n’étant pas parfait, il va être victime d’un autre coup du sort made in Gotham.

Dans l’acclamé Identity Crisis, le père de Tim apprend l’identité de son fils avant d’être froidement assassiné par Captain Boomerang. Cet évènement instaurera quelque chose de nouveau pour Robin : le poids des responsabilités.

Tim Drake fût un Robin qui fit enfin écho à Dick Grayson. Mais comme tout bon Robin, il se doit de savoir que ses connaissances ne peuvent pas le rendre invisible aux yeux d’auteurs en soif de tragédies et d’évènements choquants. Telle est sans doute la dure loi des Robins.

Le cas Spoiler

Il faut avant de continuer faire un retour en arrière car si beaucoup pensent que les Robin sont : Dick, Jason, Tim et Damian, c’est faire l’impasse sur UNE Robin. En effet, il y a eu Stephanie Brown.

robin stephanie tim drake

Fille de super criminel, connue sous le nom de Spoiler à ses débuts, Stéphanie a vu son destin rapidement lié à celui de Tim Drake. En effet, tous deux ont entamé une idylle durant laquelle Stephanie finira enceinte.

Se doutant des activités “Robinesque” de son petit copain, elle aura confirmation de son identité lorsque Batman la lui avouera après Identity Crisis. Le Chevalier Noir proposera au passage à Stephanie de devenir la quatrième Robin “officielle”.

Seulement vous connaissez la chanson, dans un élan de courage afin d’impressionner Batman, Stephanie vole les plans de ce dernier afin de détruire les gangs de Gotham.

Résultat ? Une immense guerre des gangs se créé à Gotham. Stephanie finit torturé et meurt à l’hôpital. Bruce doit subir la folie vengeresse du père de Stephanie.

Ambiance, me direz-vous ; vieille rengaine, vous répondrais-je !

Bien que j’ai énormément raccourci l’historique de vie de Tim ou Stéphanie il n’en reste pas moins que leur parcours est fascinant car lié. Tout deux ont toujours eu cette envie de devenir des héros. En tant qu’habitants de Gotham, ils ont été inspiré par Batman et Robin.
Contrairement aux deux premiers Robins, ils sont proches de nous dans leur fascination pour le duo super héroïque. Elle nous rappelle la nôtre, une fascination à suivre leurs aventures mais également à leur ressembler, ce qui se traduira par deux morts tragiques.
Deux Robins au destin funeste, donc. Peut-être faut-il y voir une réponse de DC à l’engouement suscité par cette identité ? On est nombreux à le vouloir ce R mais, qu’accepterions-nous de livrer en échange ?
Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


 
Quand il n'est pas en hibernation ComicsQuest parle beaucoup (trop) de Bucky Barnes. Accro aux sidekicks et à Scott Snyder, il est ce qu'on peut appeler l'atout "jeune" de la bande.