Le 1er collectif comics de France

 


 
 

The Tales of Exandria: The Bright Queen

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Points forts


La beauté des planches et leur dynamisme cinématographiques.
La richesse de l'histoire en seulement quelques pages.

Points faibles


Un univers vaste et complexe qui peut dérouter le lecteur.


 
Bottom Line
 

Leylas Kryn passa plusieurs vies à tenter d’assembler les fragments du Luxon, un être issu d’un autre monde.
Avec son éternelle amante Quana à ses côtés, Leylas ne reculera devant rien pour utiliser son pouvoir afin d’apporter un âge d’or à son peuple. Lorsqu’apparaît ce qui semble être le dernier morceau du Luxon, Leylas envoie Quana le récupérer… en dépit des conséquences qui pourraient menacer toute la dynastie Kryn. Les espoirs d’un avenir radieux se heurtent aux ténèbres du passé dans une nouvelle histoire tirée du monde de Critical Role !

Le légendaire Luxon pourrait-il être la chute de la dynastie Kryn ?

 
Infos Techniques
 

Scénario : Matthew Mercer et Darcy Van Poelgeest
Dessins : CoupleOfKooks
Couleurs : Cris Peter
Editeur :
 
Publié il y a 2 semaines par

 
Full Article
 
 

The Tales of Exandria est un nouveau projet de série de comics en collaboration entre Critical Role et l’éditeur Dark Horse Comics. Cette série prend place dans le monde d’Exandria qui s’étend sur deux lunes et des continents variés habités par des humains, elfes, nains et autres créatures fantastiques. Ce monde sert de point d’ancrage à la plupart des histoires de Critical Role. The Tales of Exandria étend leurs aventures au-delà de Vox Machina et de Mighty Nein, englobant PNJ et lieux complexes de ce monde. Le tout découlant de l’imagination sans limite de Matthew Mercer.

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, je vais remettre cette publication dans un contexte plus vaste. Voici donc l’histoire de Critical Role.

It’s Thursday night

Lancé début 2015, Critical Role (CR) est une web-série américaine dans laquelle un groupe d’amis ringards et comédiens de doublage professionnels jouent à Donjons et Dragons. Cette grande famille est composée de personnes populaires dans le monde du doublage anglophone (animé, jeu vidéo…). On retrouve Sam Riegel, Taliesin Jaffe, Marisha Ray, Matthew Mercer, Liam O’Brien, Laura Bailey, Ashley Johnson et Travis Willingham ; dans l’ordre de la photo en partant du haut et de gauche à droite.

En outre je vous garantis que vous avez entendu au moins une fois l’un d’entre eux dans un jeu vidéo. En m’intéressant à la carrière d’Ashley et Laura (respectivement Ellie et Abby dans TLOU) cela m’a conduit à la découverte de ce projet. Il est probable que beaucoup de Critters avant moi soient passés par le même chemin. Aujourd’hui nous formons une grande famille prônant entraide, partage et bienveillance !

THE ADVENTURE BEGINS

« En neuf ans, l’émission, hébergée sur Twitch et Youtube, est devenue le travail à plein temps de l’équipe. Donnant naissance à un royaume transmédia de romans, bandes dessinées, séries animées et de jeux originaux. Ces acteurs sont désormais les ambassadeurs d’une sous-culture qui se généralise rapidement. » Sarah Parvini – The Washington Post.

La web-série compte actuellement trois campagnes. La 1ère “Vox Machina” est constituée de 115 épisodes, s’étendant de 2015 à 2017. La deuxième “Mighty Nein” a débuté en janvier 2018, et s’est terminée en juin 2021 avec le 141ème épisode. La troisième “Bells Hells” a débuté en octobre 2021 et est toujours en cours. La série est diffusée le jeudi à 19 h (heure américaine) sur Twitch. De plus des VoD sont disponibles le lundi suivant pour les internautes de tous les pays.

« Dans D&D, les joueurs créent des personnages allant des voleurs espiègles aux sorciers érudits et contrôlent leur destin dans une aventure déterminée par l’improvisation, l’imagination de style radio-théâtre (aidée par des cartes et des miniatures) et des lancers de dés. Cette narration émergente mène à de longues épopées imprévisibles se déroulent comme des feuilletons. Et les fans les dévorent. » Sarah Parvini – The Washington Post

LEAVE THE WORLD BETTER

Critical Role est très populaire dans le monde entier (comme j’ai pu le constater en convention ou sur leur discord). Cependant vous n’avez probablement jamais entendu parlé d’eux. En effet, ils sont principalement réputés aux US et en UK, des régions où le JdR est en vogue ! De plus la popularité de la série a contribué à alimenter la résurgence du JdR au cours de la dernière décennie.

Aujourd’hui, le jeu de rôles est devenu un incontournable de l’industrie du divertissement et se décline en de nouveaux médias appréciés du grand public comme on a pu le voir avec le film Donjons & Dragons : L’honneur des voleurs ou le bestseller Baldur’s Gate 3 qui a été acclamé par la critique (GOTY de 2023).

Pour finir ici. Critical Role est un petit bonbon, un endroit douillé où l’on aime s’y réfugier une fois qu’on l’a découvert. Que vous soyez familier ou non (comme ce fut mon cas) avec ces divertissements, vous pouvez toujours y trouver votre compte. Si vous aimez les histoires fantastiques, d’aventures, suivre un groupe de héros bancales, drôles, attachants, tentez votre chance et jetez les dés ! Mais attention, vous passerez des rires aux larmes car cette bande ne joue pas les histoires qu’ils racontent mais ils les vivent du plus profond de leur cœur et avec une authenticité sans égale.

Long May I Reign

Maintenant que vous avez les bases, parlons de “The Bright Queen“.

The Tales of Exandria: The Bright Queen est une mini-série en quatre parties publiée par Dark Horse Comics. Ecrite par Darcy Van Poelgeest (Little Bird), illustrée par CoupleOfKooks et Helen Mask pour les couvertures, sans oublier la consultation créative du conteur Matthew Mercer.

La première série de The Tales of Exandria se concentre sur Leylas Kryn, impératrice de la dynastie Kryn des Xhorhas et surnommée The Bright Queen. Leylas croise la route des “Mighty Nein” en tant que PNJ jouée par Matthew Mercer, lors de la deuxième campagne de CR.

Death is not the only way to go

L’histoire de The Bright Queen se déroule 19 ans après la fin de la 2ème campagne, vers 855PD (post-Divergence). Leylas Kryn est une Drow dont le règne s’étend sur plus de 600 ans et elle vécut plus de 1 200 ans. Le secret de cette longévité ? La “consecution”.

En effet la dynastie Kryn pratique un rituel permettant d’attacher une âme à l’une des balises du Luxon (divinité de lumière et de renaissance). Lorsqu’un être “consécuté” meurt à moins de 100 km de la balise, son âme se réincarne dans un nouveau-né proche de celle-ci. Ainsi grâce à ce procédé les Kryn peuvent pratiquer une forme de réincarnation.

Leylas, avec l’aide de son bras droit et amante Quana, tente de collecter une sixième balise Luxon dans l’espoir d’apporter un nouvel âge d’or à leur royaume. Quana est alors envoyée pour le récupérer mais ce qui l’attend pourrait bien causer l’effondrement de la dynastie.

Sleep well with your bad decisions

Le récit se décline on peut ainsi dire en 3 parties. Une introduction avec une narratrice contant les origines de la “Création” et la venue d’être supérieures semblable à des Dieux sur Exandria. Histoire finalement racontée par une érudite à un jeune adolescent qui cherche sa place dans ce monde en tentant de recouvrir les souvenirs d’une vie antérieure. Pour finir, la quête de Leylas qui la conduira à devoir faire des choix cornéliens.

Je reprocherais à ces différentes temporalités d’apporter parfois un manque de compréhension du récit et du statut de certains personnages. J’ai dû relire quelques pages par moment pour me replacer dans l’histoire. Cependant une fois que l’on comprend l’ensemble, nous faisons face à une histoire d’amour tragique entre deux protagonistes aussi bien dévouées à leur devoir qu’à l’une envers l’autre. Une histoire perdurant à travers le temps et les vies. Continuant de transporter les traumatismes du passé dont la réincarnation n’effacera pas les souvenirs…

How do you want to do this?

En tant que maitre du jeu, Matt Mercer n’a rien à envier aux auteurs de fantaisie. Le monde et le lore qu’il a construit avec Exandria sont absolument fascinant et d’une richesse inouïe. Épaulé par Darcy Van Poelgeest pour l’adaptation sur papier, ce dernier est un scénariste et réalisateur maintes fois primé. Son travail cinématographique se ressent dans la composition des planches et la mise en scène de l’histoire. Le côté épique de ces dernières me rappelle parfois certains films de fantasy. Matt et Darcy forment une excellente équipe sur ce projet. L’histoire ravie aussi bien les fans de Mighty Nein que les nouveaux arrivants ayant soif d’aventures fantastiques inédites. Ainsi la quête de Leylas prend la forme d’un conte où l’amour et la tendresse se noient dans l’ombre d’une Déesse maléfique.

Are you impressed or judging me ?

Donner vie à ce genre de monde n’est pas une tâche facile mais CoupleOfKooks ont fait un excellent travail. Artiste originaire de Pologne, Kooks illustre principalement des histoires ou jeux issus de TTRPG. Leur travail se concentre sur les thèmes de la fantasy, la dark fantasy et l’horreur gothique. Kooks est totalement dans son élément au sein de ce projet et ce n’est pas leur première collaboration avec Critical Role. De plus, les planches sont sublimées par la colorisation de Cris Peter. On y capture aussi bien la beauté et la dangerosité des environnements peuplant Exandria que la douceur et le dévouement entre Leylas et Quana. Mais surtout les abysses d’un royaume sombre prêt à refaire surface pour tout engloutir autour de lui. 

Avec The Bright Queen nous plongeons dans l’histoire tragique d’une souveraine qui devra lutter contre la résurgence des forces d’un mal passé mettant en péril sa famille et son royaume. Le monde d’Exandria est vaste et possède toute une histoire inexplorée qui pourrait permette l’émergence de nouveaux arcs narratifs à exploiter.

C’est loin d’être l’unique série de comics CR mais jusqu’ici je trouve qu’elle en est la meilleure. Les autres histoires se concentrent sur les origine stories des différents personnages de Critical Role. Qui sont très accessibles et une bonne porte d’entrée pour les nouveaux arrivants. Cependant, avec The Bright Queen nous avons une histoire qui explore les mythes du monde d’Exandria au travers d’un peuple. Le récit permet d’approfondir l’histoire de personnages secondaires de CR. Par ailleurs, je trouve que le récit peut être lu sans avoir de connaissance de cet univers ou de la campagne en question. Je n’ai pas ressentie de manque durant ma lecture mais parfois la narration peut nous perdre par moment au vu du nombre d’informations apprises.

The Tales of Exandria : The Bright Queen est un magnifique projet collaboratif permettant de continuer à donner vie à davantage de personnages issues des campagnes de Critical Role tout en élargissant leurs histoires. Les fans seront ravis de retrouver leurs personnages préférés et le nouveau public peut tout de même se plonger dans ces lectures pour découvrir un tout nouvel univers. Exandria est un monde vaste et peut parfois dérouter les nouveaux arrivants mais de mon point de vue la lecture reste agréable sans contexte. Si vous aimez la fantasy The Bright Queen est une belle histoire à découvrir ne serait-ce que pour la beauté de ses planches.

 

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Toutes les images présentes sur ce site sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Elles sont utilisées au titre du droit de citations prévu par l’Art.L.122-5 3° du Code de la propriété intellectuelle.

Pour toute réclamation, contactez nous
Lien direct : https://www.lescomics.fr/reclamation-droit-dauteur/

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


 


Vos commentaires :

Accueil Forums The Tales of Exandria: The Bright Queen

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Carcajou, le il y a 2 semaines.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #46456
      Carcajou
      Participant

      Leylas Kryn passa plusieurs vies à tenter d’assembler les fragments du Luxon, un être issu d’un autre monde.
      Avec son éternelle amante Quana à ses côtés, Leylas ne reculera devant rien pour utiliser son pouvoir afin d’apporter un âge d’or à son peuple. Lorsqu’apparaît ce qui semble être le dernier morceau du Luxon, Leylas envoie Quana le récupérer… en dépit des conséquences qui pourraient menacer toute la dynastie Kryn. Les espoirs d’un avenir radieux se heurtent aux ténèbres du passé dans une nouvelle histoire tirée du monde de Critical Role !

      Le légendaire Luxon pourrait-il être la chute de la dynastie Kryn ?

      [Retrouvez l’article de carcajou à l’adresse The Tales of Exandria: The Bright Queen]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.