Posté il y a 3 semaines par dans la catégorie Dossiers
 
 

Shazam et ses acteurs : leur amour des adaptations de comic-book

“Jamais deux sans trois…ou quatre…ou cinq!”

D

epuis près de 20 ans que les films super-héroïques et autres adaptations de comicbook ont pris le devant de la scène, que ce soit au cinéma, à la télévision et sur les plateformes streaming, il est plutôt normal de retrouver certains acteurs hollywoodiens ayant campés plusieurs rôles à travers différentes licences. Je pense notamment à Chris Evans, qui à travers ces dernières années s’est enflammé pour les 4 Fantastiques, s’est confronté à Scott Pilgrim pour une fille et brandit encore le bouclier étoilé de Captain America pour le Marvel Cinematic Universe, ou encore à Karl Urban qui a fait la Loi à Mega-City One et s’est armé de ses deux fusils M-16 à Asgard par exemple. Pour le trio d’acteurs principaux du film Shazam qui sort ce mercredi 03 avril, il en va de même. On va voir que Zachary Levi, Mark Strong et Djimon Hounsou n’en sont pas à leur première dans une adaptation de BD américaine.

 

 

ZACHARY LEVI :

L’acteur américain est bien connu pour son rôle de Chuck Bartowski dans la série éponyme où il campe un informaticien geek et espion malgré-lui. Rôle qu’il a tenu de 2007 à 2012. Un rôle qui a fait l’objet d’une adaptation en comic-book d’ailleurs !

En 2013 et 2017, il a prit la place de Joshua Dallas dans le rôle de Fandral, l’un des 3 Guerriers,  dans les suites de Thor à savoir Le Monde des Ténèbres et Ragnarök pour Marvel Studios.
Il revient donc prochainement dans la peau de Shazam en prenant le rôle du puissant Captain Marvel de la Distinguée Concurrence.

 

MARK STRONG

En 2010, l’acteur britannique campe le rôle du chef mafieux Frank D’Amico et père de Red Mist, dans le film KickAss de Matthew Vaughn tiré des comics du même nom écrits par Mark Millar et dessinés par John Romita Jr.

2011, on le retrouve dans le film Green Lantern de Martin Campbell dans le rôle du puissant mais félon Sinestro, mentor puis ennemi juré de Hal Jordan dans l’univers super-héroïque DC Comics. Bien que le film ne soit pas d’une grande réussite et a bien été décrié par les fans, l’interprétation de Strong en Thaal Sinestro était plus que crédible et la scène post-générique le concernant en a laissé beaucoup dans l’expectative.

En 2012, il campe le rôle de l’alien comploteur thern Matai Shang dans le film Disney, John Carter de Andrew Stanton, adapté des romans de Edgar Rice Burroughs et aussi adapté par la suite en comic-book ( chez DC Comics, Marvel, Dark Horse Comics, Dynamite…).
2014, Mark Strong est de nouveau dans une adaptation d’une œuvre de Mark Millar, The Secret Service. Une fois de plus adapté par Matthew Vaughn, il interprète  l’agent Merlin dans Kingsman. Un rôle qu’il retrouve en 2017 dans sa suite, “Le Cercle d’Or”.

Et enfin en 2019 , Mark Strong revient dans une adaptation DC Comics, après Green Lantern, dans la peau du méchant Dr Thaddeus Bodog Sivana pour l’adaptation de Shazam réalisé par David F. Sandberg.

 

 

DJIMON HOUNSOU :

Au tour de l’acteur bénino-américain de nous montrer son attrait pour les rôles issus de comic-book.
Et on peut dire que lui, il aime autant Marvel que DC Comics !

– 2005, il campe le rôle du shaman vaudou Papa Midnite dans le film Constantine de Francis Lawrence aux côtés de Keanu Reeves. La libre adaptation de Hellblazer et autres comics entourant John Constantine issu du label Vertigo de DC.

– 2014, l’acteur est embauché par Marvel Studios pour jouer le bad guy Kree Korath dans le 1er volet des Gardiens de la Galaxie de James Gunn.
Rôle qu’il reprendra d’ailleurs dernièrement pour Captain Marvel (2019) en tant que membre de la Star Force Kree où l’action se déroule en 1995.

– 2018, il campe aussi brièvement le rôle de Sir Ricou, roi du Royaume des Fisherman dans le film Aquaman de James Wan pour DC et Warner Bros où les effets spéciaux le rendent quasi méconnaissable.

– 2019, de nouveau chez DC pour le “Worlds of DC”, l’univers partagé cinématographique de la Distinguée Concurrence, on le verra dans le rôle du “Sorcier” qui confie ses pouvoirs au jeune Billy Batson pour en faire son champion Shazam.

 

A eux trois, Zachary Levi, Mark Strong et Djimon Hounsou représentent un bon nombre de participations à des films adaptés de BD américaines depuis près de deux décennies déjà.  Ce qui nous montre que la source n’est pas forcément prête à se tarir pour Hollywood, qui enchaîne toujours les projets et productions issues du monde super-héroïque et autres comics.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.