Posté il y a 2 mois par dans la catégorie Dossiers
 
 

Semaine Captain Marvel – Interview Katchoo

Salut tout le monde, dans le cadre de notre semaine spéciale Captain Marvel, nous avons interviewé trois blogueuses afin de parler de leur rapport au personnage de Carol Danvers, de la représentation des femmes dans les comics, etc.

Pour la dernière interview, c’est Katchoo de The Lesbian Geek qui a accepté de répondre à nos questions.

 

Salut Katchoo ! Si l’on suit ton site, on sait que tu es fan de Wonder Woman qui a eu sa propre adaptation cinématographique il y a presque deux ans. Que penses-tu du personnage de Captain Marvel/Carol Danvers ?

Tout d’abord bonjour à toi ainsi que toute l’équipe de LesComics.fr, et merci d’avoir pensé à moi pour intervenir lors de cette semaine bien particulière en termes de représentation des super héroïnes 🙂
Alors sans vouloir te reprendre, je ne suis pas « fan » de Wonder Woman. Je porte avant tout un très grand intérêt pour ce personnage dans son volet historique et universel en termes de représentation féminine iconique depuis sa création.
Même si j’en connais un rayon sur elle, je ne pourrais jamais m’empêcher d’acheter un nouveau livre biographique la concernant, interpréter des angles de vues différents sur sa création, son évolution etc… Tout simplement parce que le contexte même de sa genèse est tellement exceptionnel, autant que l’exploration des ressentis des différentes générations à son égard.

Pour moi, Carol Danvers fait partie des héritières légitimes de Wonder Woman, tout autant que d’autres super héroïnes qui font tant parler d’elles en ce moment. Jamais je ne m’amuserai à les évaluer, la création de Ms. Marvel (le Ms. fait référence au magazine de Gloria Steinem dont la première couverture fut consacrée à une représentation Iconique et pas des moindres, celle de Wonder Woman…) est dans le long terme une volonté de représenter une véritable identité du féminisme au sein de La Maison des Idées là où d’autres personnages féminins ont échoué (ou n’ont pas su trouver leur public) chez l’éditeur à une certaine époque…
Ce n’est donc pas un hasard si ce personnage en particulier a été choisi pour soulever le Bouclier Ultime du Girl Power dans le MCU.

Et pour tout te dire, ayant déjà pu discuter brièvement avec lui la concernant, il m’a raconté que l’une de ses inspirations directes lui était venue de femmes parmi ses connaissances (notamment des grand reporters) qui avaient vécu le front de différents conflits et guerres à travers le globe.

 

 

Penses-tu que le succès de Wonder Woman a été quelque chose de positif pour la mise en avant des femmes dans les blockbusters ? Est-ce que tu penses que Captain Marvel va suivre le même chemin ?

Le film sur Wonder Woman est loin d’être parfait, mais il est arrivé au moment parfait. Le public était prêt à l’accueillir pour une des raisons les plus simples : il était en demande très forte en termes de représentation des minorités, contexte que l’on peut également imputer au succès de Black Panther.
Le long métrage de Patty Jenkins a été d’une générosité et d’une bienveillance salvatrice pour un grand nombre de spectateurs et, à mon sens il faut être d’un cynisme fou pour ne pas s’en rendre compte, ou même le réfuter. Son succès planétaire va marquer sans nul doute une très nette avancée et, paradoxalement il ne fait simplement que témoigner d’une mouvance déjà bel et bien présente depuis une dizaine, voir une vingtaine d’années. Il s’agit quelque part de l’aboutissement d’une évolution constante.

Et à mon avis c’est l’une des raisons pour lesquelles il est une très mauvaise idée de vouloir comparer Wonder Woman et Captain Marvel. Cette dernière s’inscrit tout autant dans cette mouvance, tout comme Korra, les héroïnes de Ghostbusters, Elsa de La Reine des Neiges et je ne sais qui d’autre encore… Il s’agit d’un passage de relais, pas d’une compétition.

 

Qu’est-ce que des personnages féminins forts comme Carol Danvers ou Diana Prince peuvent apporter aux comics et au cinéma ?

J’ai envie de te répondre par une autre question : Qu’est-ce que des personnages masculins forts comme Captain America, Black Panther ou Superman peuvent apporter à ces médias ? Pourquoi ont-ils vu le jour ? N’ont-ils pas délivré durant toute leur existence et jusqu’à ce jour un message fondamental et certaines valeurs via des auteurs qui auront consacré une partie de leur vie à les mettre en lumière ?
N’importe quel personnage féminin de comics (ou autre) a pour moi exactement le même message à apporter que n’importe quel alter ego masculin. La tolérance, la justice sociale, la Justice tout court, la parité, le lien entre les générations, tout cela n’a pas de genre.
Des personnages comme Carol, Diana et ceux que j’ai cité plus haut ne choisiront jamais qui sauver en premier entre un homme ou une femme.
En termes de lectorat tout cela reste aussi très complexe, des femmes lisent et regardent des histoires de super héros masculins et inversement je connais des hommes qui ne jurent la plupart du temps que par des séries consacrées à des super héroïnes (et sans aucun fan service).

Sincèrement, je ne peux que te répondre de la manière suivante : Carol Danvers et Diana Prince n’apportent absolument rien aux comics et au cinéma, ELLES SONT les comics et le cinéma.

 

Penses-tu que la représentativité homosexuelle soit aussi importante que celle des femmes ?

Là encore, il ne s’agit pas de comparer, d’évaluer une représentativité par rapport à une autre. On est tous dans la même galère et je pense que l’on est assez solidaire entre nous en termes de lectorat.
Les femmes, les minorités ethniques et les LGBT (pas uniquement homosexuelles, donc) ont toujours partagé des espaces communs d’expression et de visibilité grâce à des publications alternatives, underground depuis près de 50 ans. C’est notre Patrimoine.
Pour moi, il ne s’agit pas de définir envers et contre tout dans quel espace notre représentation va être statuée. Le fait est que depuis la nuit des temps nous n’avons aucun statut.
Et puis en quelques décennies nous ont été offert Wonder Woman, Storm, Batwoman, la liste est bien plus longue qu’il n’y paraît… puis bien plus récemment un personnage non binaire dans la série comics de Supergirl et transgenre dans sa version TV (il ne s’agit pas des mêmes protagonistes).
Pour moi, toutes ces représentativités vont dans le même sens : Le Bon.

 

 

Certains pensent parfois qu’il y a un abus de politiquement correct dans la représentation des minorités. Qu’est-ce que tu en penses ?

J’irai droit au but car je connais malheureusement bien ces personnes.
Premièrement, je pense qu’en langage d’hétéro-beauf, selon un terme auquel ils sont bien accoutumés, ils peuvent parfaitement aller se faire E****er.
Deuxièmement, je les inviterai à vivre un seul mois de mon existence dans le principe « Vie ma vie », ça en traumatiserait plus d’un c’est certain et finalement, ils bifurqueraient naturellement de ce qu’ils appellent le politiquement correct à une vision bien plus descente des rapports humains…
Autrement depuis toutes ces années, je n’ai plus de temps à perdre avec ces personnes qui vivent dans un inconfort issu d’une époque révolue datant des 90’s en terme de comics, voire des 40’s en terme de représentation des minorités selon si elles appartiennent à la catégorie Étoile, Triangle, etc (et non, je ne fais pas une allusion obscure à Pokémon).
Chacun suit sa route, en convention ou festival, on se frôle, on s’ignore et c’est très bien comme ça, merci bien.

 

En-dehors des comics, quelle femme est pour toi un modèle ?

Ma grand-mère, elle a fait des trucs de fou quitte à risquer sa vie pour l’homme qu’elle aimait (mon grand-père, donc) durant la Seconde Guerre Mondiale, elle est ma Vraie Héroïne.

 

Si tu avais carte blanche pour faire ton comics, quel serait-il ?

J’ai eu la chance de le faire grâce à Jean-Paul Jennequin, cela s’appelle Prism The Queer Defender, dessiné par CAB, et dont les premiers numéros sont disponibles dans les pages de la revue LGBT BD (http://larevuelgbtbd.blogspot.com/).
Cela parle d’une super héroïne lesbienne qui a la capacité d’anticiper toute agression homophobe via des visions prémonitoires, et ce dans une société dystopique moderne ou l’extrême droite a remporté les actuelles élections présidentielles.

 

Si tu devais faire un souhait de changement dans l’industrie des comics, ce serait quoi ?

Mon seul souhait serait que tout évolue dans la même direction, mais en vitesse accélérée, car la vie est bien trop courte pour se faire ch**r à lire des séries ou mater des films de super héros encore cimentés sur des fondements patriarcaux et hétéronormés totalement dépassés depuis bieeeeeeeeeen longtemps !

 

Merci à Katchoo pour ses réponses !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Toutes les images présentes sur ce site sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Elles sont utilisées au titre du droit de citations prévu par l’Art.L.122-5 3° du Code de la propriété intellectuelle.

Pour toute réclamation, contactez nous
Lien direct : https://www.lescomics.fr/reclamation-droit-dauteur/


 
Jarvis est notre majordome. Les films nous font croire que c'est une I.A. mais en réalité, c'est un humain. Chez nous, c'est pareil. On vous croire que c'est un BOT LesComics.fr mais en fait, c'est un humain qui poste les contenus de l'équipe avec ce compte.