[Review] Ultimate Comics – Spider-Man

Spider-Man est mort ! Vive Spider-Man!

Peter Parker est mort. Il a été tué en défendant les siens contre le Bouffon Vert. A New-York, c’est maintenant au tour d’un nouvel homme-araignée de reprendre son héroïque flambeau. Miles Morales a peut-être bien les mêmes pouvoirs mais, du haut de ses 13 ans, fera-t-il le poids pour devenir le nouvel Ultimate Spider-Man?

Ultimate Comics - Spider-Man : Qui est Miles Morales?
Histoire : Brian Michael Bendis
Illustrations : Sara Pichelli
Couleurs : Justin Sponsor
Contient les épisodes Ultimate Comics Fallout #4 et Ultimate Comics Spider-Man #1-5
Publié par Hachette Collections

L’avis du Kit :

Miles Morales, le dernier tisseur en date de l’Univers Ultimate.

En 2010, après avoir écrit 10 ans sur l’Ultimate Spider-Man, le tisseur de la Terre 1610, Brian Michael Bendis décide de faire disparaître le Peter Parker de cet univers (ICI). Le scénariste n’en pas pour autant finit avec l’Ultimate Spidey. En effet, à l’été 2011 aux USA sort Ultimate Comics Fallout #4. Dans ce récit de Bendis, un nouveau tisseur fait son apparition avec une tenue on ne peut plus proche de l’ancien Spider-Man. Il s’avère qu’il s’agit d’un adolescent afro-latino-américain encore plus jeune que Peter Parker, Miles Morales. Après une introduction où l’on voit ce successeur affronter Le Kangourou puis se révéler au lectorat, nous retournons en arrière, avec dans un premier arc narratif, son origin story : sa vie avant les super pouvoirs, le moment où il les obtient, ses premiers actes de bravoure, etc.

Brian Michael Bendis (Alias, Daredevil, Les Gardiens de la Galaxie, etc.) livre ici une histoire sympathique et fraîche avec le personnage de Miles Morales. De nombreux lecteurs peuvent s’identifier à lui tout comme ce fut longtemps le cas  à travers les décennies passées avec Peter Parker. Miles est un jeune homme timide, peu sûr de lui mais très attachant. On le suit pas à pas avec ses nouveaux pouvoirs de tisseur, dont certains sont inédits par rapport à son prédécesseur. Un récit divertissant teinté d’émotion, bénéficiant de bons dialogues et de scènes d’action bien ficelées. Le tout se lit tellement facilement et vite qu’on en redemande. Pourquoi pas découvrir d’ailleurs l’arrivée de Miles dans l’univers classique par le même duo artistique (ICI)

Côté graphique, l’illustratrice Sara Pichelli (Spider-Men I et II, Les Gardiens de la Galaxie, etc.) poursuit sa collaboration avec Bendis sur l’homme-araignée de l’univers Ultimate. Comme à son accoutumée, l’artiste italienne signe des planches de toute beauté avec un trait toujours aussi soigné et précis. Vraiment un régal pour les yeux. On notera l’excellent travail de couvertures de Kaare Andrews (Iron Fist : The Living Weapon, X-Men, Spider-Man : Reign, etc.).

Une attrayante origin story sur le successeur de Peter Parker en tant que Spider-Man de la Terre 1610, le très jeune Miles Morales. Un récit divertissant, drôle et émouvant par l’auteur tout fraîchement parti vers la “Distinguée Concurrence”, Brian M. Bendis. A l’aide des sublimes planches de Sara Pichelli, on prend plaisir à découvrir (ou relire selon) les débuts du dernier “Tisseur” de l’univers Ultimate, récemment arrivé dans l’univers classique ( Terre 616) à l’issue de l’event Secret Wars 2015.

La note du Kit : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Kit Fisto, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...