Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[review] Rai tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Les dessins de Clayton Crain
Un titre accessible sans rien connaitre

Point(s) faible(s) :


Certaines pages sont très sombres


 
En résumé
 

Rai nous prouve que le futur de l’univers Valiant est sombre, froid et synthétique même si il demeure passionnant, intriguant et plein de bonnes idées.

 
Infos techniques
 

Histoire : Matt Kindt
Dessin : Clayton Crain
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié 12 décembre 2016 par

 
Dans le détail...
 
 

Comme sur des Rai…

Rai est un titre qui nous propose de découvrir l’avenir de l’univers Valiant.
Dans le futur, le Japon est devenu une cité céleste autonome. Divisé en quartier thématiques aux ambiances aussi varié que “Préhistoire” ou “Imitation XIXème siècle”, ce Japon ultra-technologique est peuplé d’humain et de cyborg placés sous la surveillance de Père, une figure invisible et toute puissante.
Rai est le bras armé de Père. Il fait régner l’ordre et intervient partout où on a besoin de lui. D’ailleurs, c’est une enquête sur un meurtre, le premier depuis un siècle, qui va l’amener à découvrir ses origines mais aussi à se rebeller contre Père.

Rai est un titre à part dans l’univers Valiant. Situé dans un futur lointain, il n’est pas connecté aux trames de titre comme Quantum & Woody, The Valiant ou Bloodshot.
De ce point de vu, il est immédiatement accessible aux néophytes et, encore une fois, il s’agit d’une excellente porte d’entrée vers l’univers Valiant.

Le titre nous propulse dans un futur où la technologie a, encore une fois, pris le pas sur l’humanité. Les problèmes de démographie et de solitude sont contournés en associant à chaque adulte un compagnon artificiel (et donc stérile). Une intelligence synthétique contrôle toute cette nation sans sentiment. Les humains sont finalement prisonnier d’une société qu’ils voulaient utopique.
Rai est donc un titre sombre et dans lequel tout est artificiel. Cette impression est particulièrement renforcée par le travail du dessinateur Clayton Crain qui réalise ses pages comme des toiles mais celles ci sont réalisées sur ordinateur. Le tout est donc à la fois un aspect “peinture” et un rendu métallique .
Si j’aimais le travail de Clayton Crain lors de ses passages sur des titres Marvel Comics comme Ghost Rider, sa technique prend ici tout son sens et donne un vrai cachet aux illustrations. Evidemment, ce style graphique a des détracteurs. Désolé, il vous faudra faire avec.

© Valiant Entertainment © Bliss Comics pour la version française

Dans le fond, Rai est une histoire classique. Il s’agit de la rébellion d’un héros qui va changer de destinée en découvrant ses origines et tenter de bousculer l’ordre établi.
Pourtant, comme ce fut le cas avec The Valiant, il faut reconnaître que Matt Kindt a un talent pour rendre intéressante des histoires qui ne semblait pas très originale. On se laisse donc emporter dans cet aventure malgré quelques ellipses étranges et certaines facilités scénaristiques. Plus l’histoire avance, plus cette société dévoile son côté obscure. Encore une fois, rien d’original mais l’ensemble tient la route et l’auteur trouve même le moyen de raccrocher Rai aux autres série Valiant (en particulier The Valiant et Archer & Armstrong) dans la deuxième moitié du livre. Un petit cadeaux pour les lecteurs de ces titres et une pièce ajoutée à la continuité de cet univers.

© Valiant Entertainment © Bliss Comics pour la version française

Pour finir, on notera le soin que Bliss Comics apporte à ses éditions.
Cette mini-intégrale reprend 12 chapitres américains et des bonus pour 28€ dans une édition en dur qui permettront aux lecteurs de découvrir la suite des épisodes publiés et abandonnés par Panini Comics il y a quelques années.
Ce recueil contient un cycle entier des aventures de Rai et se montrera plus accessible financièrement qu’une intégrale comme celle d’Archer & Armstrong publié au même moment (et chroniquée ici). Une bonne idée pour découvrir l’univers Valiant avec un titre typé science fiction mais qui peut permettre d’aborder les fondamentaux de cet univers par une porte dérobée.

 
Rai est un titre sombre mettant en scène la révolte d’un héros dans un univers froid et synthétique. Le pitch n’est pas très original mais l’histoire tient la route et le dessins renforcent les aspects évoqués plus haut. Rai est donc une lecture sympathique à conseiller à tous ceux qui voudrait découvrir de nouveaux horizons, loin de Marvel Comics ou DC Comics. Valiant propose définitivement une nouvelle voix qu’il convient d’explorer si vous aimez les comics.
Toutes les images présentes sur ce site sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Elles sont utilisées au titre du droit de citations prévu par l’Art.L.122-5 3° du Code de la propriété intellectuelle.

Pour toute réclamation, contactez nous
Lien direct : https://www.lescomics.fr/reclamation-droit-dauteur/


 
Matt est animateur et producteur en radio et en télé depuis 2006. Autodidacte, il lance plusieurs programmes dont C'est Quoi Ton Job ? ou L'Upperground, récompensés par des prix nationaux. Avec La Sélection Comics, il parle de BD américaine au plus d'1.3 million d'auditeurs de Sud Radio, Vibration, Voltage et beaucoup d'autres. Il est le fondateur de LesComics.fr.


Vos commentaires :

Accueil Forums [review] Rai tome 1

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  TheMightyBoot, il y a 3 semaines et 2 jours.

  • Auteur
    Messages
  • #18996

    Matt
    Admin bbPress

    Rai nous prouve que le futur de l’univers Valiant est sombre, froid et synthétique même si il demeure passionnant, intriguant et plein de bonnes idées.

    [Retrouvez l’article de matt à l’adresse [review] Rai tome 1]

  • #20958

    TheMightyBoot
    Participant

    J’ai adoré les références de Matt Kindt pour l’écriture de l’histoire: Philip K Dick avec la place des Positrons, Ray Bradburry, Orwell, et Gunnm de Yukito Kishiro.

    J’ai eu en revanche plus de mal avec le dessin de Clayton Crain. C’est très beau, mais parfois trop abstrait

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.