[Review] Marvel Legacy X-Men 1

panini juillet x-men legacy 1Les jeunes X-Men du passé font équipe avec les X-Men historiques tandis qu’un nouvel arc commence pour Old Man Logan.




X-MEN GOLD + X-MEN BLUE / MOJO PLANÉTAIRE (1 À 4)

Histoire : Marc Guggenheim, Cullen Bunn
Illustrations : Mike Mayhew, Marc Laming, Jorge Molina
Couleurs : Rain Beredo, Guru-eFX, Matt Milla

 

Les séries X-Men Blue et Gold fusionnent pour donner naissance à un crossover en six numéros intitulé Mojo Planétaire. Les mutants vont être séparés en différents groupes et projetés à travers différentes époques et le tout est retransmis dans l’émission TV de Mojo. L’histoire est divertissante dans son approche mais si elle se veut être un résumé des plus grandes aventures des X-Men à travers le temps pour les nouveaux arrivants c’est loupé. En effet on saute d’époque en époque, de saga en saga avec plusieurs versions d’un même personnage de départ. Autant le dire tout de suite : si vous vouliez commencer les X-Men avec ce numéro passez votre chemin ! Marc Guggenheim et Cullen Bunn arrivent à accorder leurs violons afin de nous servir un récit cohérent dans sa narration et agréable à lire. Ça ne révolutionne pas le genre, loin de là, mais aux vues de la qualité des derniers numéros de ces deux séries il y a un mieux.

Les dessins sont très beaux et la structure des planches ne laisse aucune place à l’ennui. Le tout accompagné de couleurs tout à fait adéquates.

Une note pour cette série :

 

OLD MAN LOGAN / LE SAMOURAÏ ÉCARLATE (1)

Histoire : Ed Brisson
Illustrations : Mike Deodato Jr
Couleurs : Frank Martin

 

Après son éprouvant combat contre le gang des Hulks, Logan part pour Tokyo afin de se ressourcer. C’est bien malgré lui qu’il va se retrouver en plein milieu d’une guerre de gangs mais avec des Ninjas cette fois. Nous retrouvons donc notre vieux mutant griffu dans son élément : au Japon et confronté à des Ninjas. Retour aux sources pour notre plus grand plaisir avec un récit maîtrisé et plein de promesses. L’ambiance est sale et nous sert un Logan fatigué mais qui nous prouve encore une fois qu’il n’est pas trop vieux pour ces conneries. Si nous n’avons qu’un seul petit numéro pour l’instant, la suite laisse présager du bon.

La partie graphique est toujours servie par Mike Deodato Jr et c’est toujours aussi magnifique. Il s’amuse beaucoup (trop ?) avec le découpage et les couleurs de Frank Martin font toujours des merveilles.

Une note pour cette série :

 

L’avis de Spider-Matt

Un bon numéro qui relance de nouvelles intrigues intéressantes pour les séries mutantes. Mais si vous cherchiez un point d’entrée facile passez votre chemin.

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Nos chroniques, Spider-Matt
Jetez un oeil ici...