[Review] Marvel Heroes #1

Nouveau magazine !
Cette nouvelle mouture de Marvel Heroes propose trois épisodes de (Miss) Hulk, deux épisodes de Ghost Rider et consacre la moitié de son sommaires aux Inhumains, pris dans les conséquences des event IvX et Secret Empire.
Marvel Heroes, c’est donc plus de 270 pages de BD pour 15€. Voyons ce que ça vaut…

Secret Warriors : Rebâtir le monde 1 à 3

Histoire : Matthew Rosenberg
Illustrations : Javier Garron
Couleur : Israel Silva

Une série pas vraiment intéressante. L’histoire se déroule pendant Secret Empire avec un groupe d’Inhumains mené par Quake et composé de Ms. Marvel, Kanak, Moon Girl et son Dinosaure ainsi que Inferno. Les relations entre les personnages sont très corrects mais ce qu’ils font n’est pas passionnant à suivre, entre opérations sauvetages, fuite permanente et instauration d’une relation de confiance. On sent clairement la série créée pour mettre certains personnages ensemble parce qu’ils sont Inhumains mais il n’y a jamais rien de palpitant. Les dessins sont plutôt corrects avec un bon dynamisme malgré un encrage un peu trop appuyé.

Une note pour cette série :

 

Inhumans Prime

Histoire : Al Ewing
Illustrations : Ryan Sook, Chris Allen
Couleur : Paul Mounts, Ryan Kinnaird

Souvent, à la fin d’un événement éditorial, Marvel Comics livre un épisode bâclé destiné à présenter le nouveau statut-quo avant qu’une nouvelle équipe créative ne prenne le titre en main. Il arrive que ces séries soit intéressantes, bien écrites ou au moins agréable à lire.
Ce n’est pas le cas ici.

Une note pour cette série :

 

 Royals (les Inhumains) 1 à 3

Histoire : Al Ewing
Illustrations : Jonboy Meyers, Thony Silas, Will Robson
Encrage : Ryan Sook, Walder Wong, Keith Champagne
Couleur : Jim Charalampidis

La famille royale des Inhumains quitte la Terre pour suivre Marvel Boy dans l’espace, à la recherche du secret de leurs origines.
Il ne se passe pas grand chose, c’est très bavard et introspectif mais les dessins de Jonboy sont ultra dynamiques et colorés. Il en faudra tout de même plus pour donner de l’intérêt à ces épisodes.

Une note pour cette série :

 

Hulk : Déconstruite 1 à 3

Histoire : Mariko Tamaki
Illustrations : Nico Leon, Dalibor Talajic
Couleur : Matt Mila

Jennifer Walters n’est plus Miss Hulk. Elle n’est plus verte, elle est redevenue une avocate humaine (ou presque) suite à un traumatisme. Elle reprend alors sa place dans un cabinet d’avocat et assiste une jeune femme qui semble victime de ses pouvoirs harcelée par son propriétaire immobilier. Le titre est très agréable à suivre et bien écrit. On est dans la tête de Jenn’ avec ses angoisses et la pression de ses démons intérieurs. Les dialogues sont soignés mais si ils sont victimes d’une traduction plus que douteuse.

Une note pour cette série :

 

Ghost Rider : Pied Au Plancher 1 & 2

Histoire : Felipe Smith
Illustrations : Danilo Beyruth
Couleur : Val Staples, Jesus Aburtov

Robbie “Ghost Rider” Reyes tente de résister à ses démon intérieurs et bricole des voitures. De son côté, Amadeus “Hulk” Cho affronte une substance vivante qui absorbe les caractéristiques des créatures qu’elle touche. Laura “Wolverine” le rejoint et, ensemble, Hulk et Wolverine se battent contre une créature Rat / Scarabée / Hulk / Wolverine.
Et Ghost Rider dans tout ça ? Il est totalement absent… tout comme l’intérêt de ce titre.

Une note pour cette série :

L’avis de Matt

Très difficile cette nouvelle formule de Marvel Heroes. Le distributeur de Panini Comics pour les marchands de journaux leur ayant fait un tour de cochon, l’éditeur abandonne le kiosque, pourtant format historique des comics en France depuis Strange. Désormais, leurs magazines sont plus épais, plus chers et distribués en librairies ou dans les gares.
Cette nouvelle mouture de Marvel Heroes est le premier de ces magazines d’un nouveau genre. Globalement, elle me semble très décevante et pleines de choix étranges, comme cette couverture issue de Civil War paru il y a 15 ans et mettant en scène presque uniquement des personnages qu’on ne verra pas dans le livre.
Les séries liées aux Inhumains ne sont pas intéressantes et occupent la moitié de cette publication. Idem pour Ghost Rider qui, dans sa propre série, cède toute la place à Laura/Wolverine et Amadeus/Hulk. Seule la série Hulk consacrée à Jennifer Walters trouve grâce à mes yeux. Elle est particulièrement fraîche, réussie et agréable à suivre malgré une traduction parfois douteuse qui entache le titre. Certaines phrases ou expressions imprimées alors n’existent tout simplement pas dans notre langue.
A mon avis, le chemin risque d’être difficile pour Panini et je vois mal l’éditeur pouvoir capitaliser sur ce genre de titre.

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Matt, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...