[Review] Les chroniques de Riverdale Tome 1

Des chroniques archi-réussies ?

Riverdale_Archie_Glénat_Comics
C’est l’été à Riverdale et tout semble calme. Les lycéens, libérés de leurs obligations scolaires, sont occupés par leur job d’été. Certains passent un bon moment, d’autres moins mais un drame secoue Riverdale : la mort de Jason Blossom.

Les chroniques de Riverdale Tome 1
Histoire : James Dewille, Will Ewing, Michael Grassi, Daniel King, Britta 
Lundin, Greg et Brian E. Paterson
Illustrations : Joe Eisma, Elliot Fernandez, Alitha Martinez, Thomas Pitilli
Jim Towe, Janice Chiang, Thomas Chu, Bob Smith, André Szymanowicz, Glenn Whitmore, John Workman
Publié par Glénat Comics

L’avis de Sonia :

2018 est à marquer d’une pierre blanche car Glénat Comics a décidé de publier les titres du catalogue Archie Comics et de les mettre ainsi à portée du public français. Il était temps puisque ces personnages ont environ soixante-quinze ans. Evidemment, le succès de la série télé Riverdale a permis de surfer sur la vague et c’est tant mieux car nous allons pouvoir enfin pénétrer dans cet univers. Pour l’occasion, Glénat Comics a créé une nouvelle collection baptisée Log-In destinée à la publication de titres young adult.

Glénat offre donc un premier ouvrage intitulé Les chroniques de Riverdale, inspiré de la série, elle-même inspirée des comics. Ce choix semble assez judicieux car cela permet de marier les attentes des fans de la série télé et celles des lecteurs qui attendent de lire des titres Archie Comics depuis longtemps. Cette nouvelle collection a un format souple et plus large qui est vraiment agréable et pratique à lire.

Venons-en maintenant au titre lui-même. Il s’agit en réalité d’histoires courtes présentant un ou plusieurs personnages en commençant évidemment, à tout seigneur, tout honneur, par le beau Archie. On continue ensuite avec Betty, Veronica et Jughead. Plus loin, une des histoires est consacrée à Josie et les Pussycats puis on se penche sur le destin de Cheryl, la peste de l’histoire. Chaque histoire est scénarisée et illustrée par un duo différent mais les ruptures de styles ne sont pas gênantes, chacun se moulant assez bien dans une ambiance commune. Petite précision qui peut avoir son utilité : il n’est pas obligatoire d’avoir vu la série télé pour profiter de cette lecture qui ne nécessite pas de prérequis.

Qu’on soit bien clair, on a ici affaire à des récits mettant en scène une bande d’adolescents qui sont tous une sorte de stéréotype dans leur genre : Archie est le beau garçon, sportif et serviable, Betty est la fille sage et appliquée, Veronica, la petite fille riche déchue, Jughead, le gourmand sympa et Cheryl, la persécutrice tandis que Josie vit pour sa musique. Si vous n’aimez pas ce genre de récit, peut-être ne serez-vous pas sensible à ce titre. J’avoue que les histoires d’ados ne sont pas forcément ma tasse de thé mais ici, les récits sont plutôt bien fichus, les personnages sont stéréotypés mais pas caricaturaux et finalement tous attachants à un degré ou un autre, même Cheryl dont on découvre finalement quelques failles.

Les chroniques de Riverdale évoque la période de l’adolescence et le passage à l’âge adulte. Nous vivons avec les protagonistes les aléas de la vie de lycéen : les brimades, les bizutages, la pression familiale ou sportive, les amitiés qui s’effilochent au fur et à mesure qu’on grandit et qu’on s’éloigne de son enfance. Rien de spectaculaire mais tout est tellement vrai qu’on a seulement envie de pénétrer plus avant dans les petits secrets des uns et des autres et de voir comment tout ce petit monde va évoluer. Certes, certaines histoires sont un peu meilleures que d’autres mais, dans l’ensemble, pas de déception.

Ce premier volume des Chroniques de Riverdale fait l’objet d’un beau travail éditorial puisqu’outre les variant covers habituelles, Glénat a ajouté une preview du futur titre Archie qui sera scénarisé par Mark Waid et illustré par Fiona Staples, un duo de choc. L’éditeur offre un rédactionnel intéressant qui fait une rétrospective sur soixante-quinze ans d’Archie Comics. On étudie également l’évolution du look des personnages depuis les années 1940.

Amateurs de la série télé Riverdale ou lecteur néophyte ayant envie de découvrir l’univers d’Archie et de toute sa bande, chacun pourra être séduit par ce premier volume des chroniques de Riverdale qui est sans doute un bon point d’entrée avant de découvrir les titres Archie Comics qui vont sortir chez Glénat Comics à partir de Juillet.**

La note de Sonia : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Nos chroniques, Sonia Smith
Jetez un oeil ici...