Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] Bad Ass : Jack Goes To Hell

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


Un comics de super-héros français
Une BD Pop Corn qui s'assume comme telle
Accessible sans connaitre la série

Point(s) faible(s) :


On commence à se perdre dans la chronologie de cet univers


 
En résumé
 

Bad Ass s’offre un nouveau tome qui propose une ambiance à la Deadpool accessible sans connaitre la série principale. Un récit de super-héros made in France qui mérite votre attention !

 
Infos techniques
 

Histoire : Herik Hana
Dessin : Redec
Editeur :
 
Publié 19 janvier 2018 par

 
Dans le détail...
 
 

Pour ceux qui manquaient de Deadpool

Bad Ass et son héros, Dead End, sont enfin de retour. Justement, ce dernier vient de perdre son pouvoir sur la chance et se fait descendre dans une ruelle de San Francisco. Il se retrouve évidement en enfer.
Cette situation ne lui convient pas. Il va donc tenter de s’échapper des limbes et de retourner à une vie normale en foutant un maximum de bordel.

Visiblement, on en avait pas fini avec l’univers de Bad Ass. Ce french-comics en 4 tomes s’offre désormais des spin-off pour étendre l’univers et suivre à nouveau les aventures de Dead End, le super-héros qui a toujours la chance de son côté.

Si le scénariste est resté, c’est Redec qui succède à Bruno Bessadi et signe les dessins. L’univers graphique de la série est plutôt respecté et le résultat est honorablement réussi à défaut d’être révolutionnaire.
Le ton de la série, son univers et le comportement de Dead End m’ont tout de suite fait penser à Deadpool. Le récit est plutôt drôle et parfois parodique, difficile de ne pas faire le lien entre Jack Goes In Hell et Hellboy In Hell publié également chez Delcourt. Le livre se lit plutôt vite, le rythme est relevé et plein d’action. Il y a même des côtés cartoons dans sa mise en scène, ce qui en accentue son aspect divertissement.
Que ce soit clair, Jack Goes To Hell est une lecture pop corn (et ce n’est pas un gros mot). Le bouquin se lit sans prise de tête, le mélange action/humour fonctionne très bien et on peut le lire sans connaitre la série Bad Ass. Lire Bad Ass tome 1 est conseillé pour mieux comprendre le personnage mais n’est pas une obligation.

Visiblement, Delcourt à d’autre plans pour le héros puisqu’un nouveau spin-off à Bad Ass est annoncé en toute fin de livre.

Accessible, bourré d’action et d’humour, Jack Goes To Hell est une lecture pop corn, idéal pour un vendredi soir.
Excellente porte d’entrée vers l’univers du french-comics Bad Ass, il plaira particulièrement aux fans de Deadpool à la recherche de nouvelles lectures.

La note de Matt : 

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

Les mots clé de cet article
BadAss Bruno Bessadi Dead End Delcourt Herik Hana Redec

 
Matt est animateur et producteur en radio et en télé depuis 2006. Autodidacte, il lance plusieurs programmes dont C'est Quoi Ton Job ? ou L'Upperground, récompensés par des prix nationaux. Avec La Sélection Comics, il parle de BD américaine au plus d'1.3 million d'auditeurs de Sud Radio, Vibration, Voltage et beaucoup d'autres. Il est le fondateur de LesComics.fr.


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] Bad Ass : Jack Goes To Hell

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Matt, il y a 9 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #18945

    Matt
    Admin bbPress

    Bad Ass s’offre un nouveau tome qui propose une ambiance à la Deadpool accessible sans connaitre la série principale. Un récit de super-héros made in France qui mérite votre attention !

    [Retrouvez l’article de matt à l’adresse [Review] Bad Ass : Jack Goes To Hell]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.