[Review] Archie tome 1

Bienvenue à Riverdale

Archie_Comics_Glénat
Archie Andrews, jeune et beau lycéen de Riverdale vient de rompre avec son amour de toujours Betty Cooper au grand dam de ses amis qui cherchent à tout prix un moyen de les remettre ensemble. Mais une nouvelle venue va venir bouleverser la vie paisible de Riverdale.

Archie tome 1
Histoire : Mark Waid
Illustrations : Fiona Staples, Annie Wu, Veronica Fish
Couleur : André Szymanowicz, Jen Vaughn
Contient les épisodes Archie #1-6
Publié par Glénat

L’avis de Sonia :

Cette année, Glénat a annoncé une vraie bonne surprise pour les amateurs de comics et les fans de la série Riverdale avec la publication des chroniques de Riverdale mais aussi et surtout celle des titres Archie Comics attendus en France depuis bien longtemps par les lecteurs de comics qui n’avaient accès à ces titres qu’en vo.

C’est donc sous son label young adult Log-In que Glénat publie les nouvelles séries Archie Comics dont les personnages ont été revisités ou plus exactement rajeunis. Rappelons qu’Archie existe depuis 1941 et qu’il est un des personnages les plus populaires aux Etats-Unis mais que cette longévité avait parfois un peu figé les personnages dans un univers vieillissant. C’est pourquoi, en 2015, Mike Pellerito, président d’Archie Comics décide de faire appel à de grands noms pour relancer ses titres et les dépoussiérer quelque peu sans toutefois en perdre ce qui en fait le charme depuis les origines. On retrouve donc Mark Waid au scénario du nouveau titre Archie, un des plus grands scénaristes du moment et un fin connaisseur de l’histoire des comics qu’il sait à la fois rajeunir et respecter.

Dans ce premier tome d’Archie, le scénariste s’adresse à tous les types de lecteurs, les confirmés comme les néophytes. On peut totalement démarrer cet univers avec ce titre qui s’ouvre sur un monologue d’Archie Andrews s’adressant à son lecteur en brisant le désormais fameux quatrième mur. Le lecteur arrive en plein psychodrame : Archie et Betty, son amour de toujours se sont séparés. Waid s’adresse à nous par la bouche d’Archie et nous présente tout l’environnement de ce dernier : la ville de Riverdale et ses endroits stratégiques comme le lycée et le Pop’s, le diner ou se retrouve toute la jeunesse des environs.

Les mésaventures d’Archie permettent aussi de faire les présentations avec les principaux protagonistes. Outre Archie Andrews, le beau gosse joueur de guitare le plus maladroit de Riverdale, le lecteur voit apparaître Betty Cooper, son amour de jeunesse, Judhead, son meilleur pote toujours affamé mais aussi Veronica Lodge, fille d’un personnage immensément riche et dont l’arrivée va faire l’effet d’une bombe dans cet univers paisible. Il ne manque même pas le détestable Reggie Mantle qui fait office de méchant de service. Pour la renaissance d’Archie, Mark Waid s’est allié à Fiona Staples que les amoureux de Saga connaissent bien et dont le style très dynamique colle parfaitement avec le ton de cette série dont les teenagers sont les héros. Attention, Fiona Staples n’illustre que les trois premiers chapitres, les suivants étant confiés à Annie Wu et Veronica Fish qui restent dans une tonalité proche quoiqu’aux finitions moins léchées.

Avec ce premier tome d’Archie, on peut dire que le pari semble réussi : Mark Waid nous offre un titre à la fois très personnel et très respectueux de l’univers d’origine, un récit qui met en scène avec humour et tendresse le passage à l’âge adulte, les amours adolescentes et les rivalités sociales ou amoureuses dans un décor typiquement américain. Prévenons tout de même les amateurs de la série Riverdale que le ton est ici bien plus léger et moins mystérieux. Mais ne boudons pas notre plaisir et réjouissons-nous vraiment de pouvoir accéder à l’univers foisonnant d’Archie grâce à Glénat. Saluons d’ailleurs le travail de l’éditeur qui nous livre un cahier bonus comprenant de nombreuses couvertures variantes et une double-page expliquant les secrets de fabrication de ce nouvel Archie.

Cette première parution en annonce d’autres dès le mois de septembre avec Betty et Veronica par Adam Hughes et Jughead par Chip Zdarsky, voilà de quoi se réjouir pour la suite !

 

Archie débarque enfin en vf pour le plus grand bonheur des fans avec un univers et un ton rajeunis grâce aux talent de Mark Waid. Un titre à acquérir de toute urgence pour les fans de romance, de tourments adolescents et d’humour teinté de tendresse. Que vous les aimiez ou que vous les détestiez, les ados de Riverdale ne vous laisseront pas indifférent.

La note de Sonia : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Nos chroniques, Sonia Smith
Jetez un oeil ici...