Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] Joe Golem : Détective de l’Occulte Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une ambiance noire
Les dessins qui vont avec
Du bon Mignola
Des très bons bonus

Point(s) faible(s) :


Quoi?? C'est hors de l'univers Hellboy?


 
En résumé
 

Suivez les enquêtes occultes et noires d’un détective pas comme les autres dans une New-York en proie aux inondations. De l’imagination débordante de Mike Mignola, le papa de Hellboy et du B.P.R.D.

 
Infos techniques
 

Histoire : Mike Mignola et Christopher Golden
Dessin : Patrick Reynolds
Couleur : Dave Stewart
Editeur :
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Polar & Occultisme

L’avis du Kit :

Une  plongée dans une New-York imaginaire et inondée au milieu des années 60 aux côtés de Joe, un détective privé au passé mystérieux spécialisé dans les investigations liées à l’occultisme et au paranormal. On retrouve ici l’enquêteur privé avec son énigmatique employeur et ami, le troublant Simon Church, dans deux récits noirs et horrifiques.

Mike Mignola , créateur de son propre univers avec Hellboy, le BPRD, Abe Sapien et bien d’autres, s’associe à Christopher Golden pour livrer un titre digne d’un récit “Lovecraftien”et des films de monstres d’antan d’Universal Studios. Tous deux nous livrent donc des histoires à l’ambiance polar bien noir, saupoudrées de fantastique et d’horreur. S’ajoute à cela une caractérisation impeccable des personnages principaux typiques d’un film policier des années 50/60,  agrémentés par leurs mystères personnels qui font d’eux des héros prenants et attachants.

Les dessins de Patrick Reynolds et la colorisation de Dave Stewart retranscrivent parfaitement ces histoires noires et envoutantes, grâce à un style réaliste et des contrastes bien sombres nuancés par des tons verts, marrons et orangés.

Tous ces éléments font que la lecture de ce récit genre passe vraiment très bien, tel qu’on a envie d’une chose, voir au plus vite d’autres enquêtes du duo Joe Gomen/Simon Church. Les bonus, les sketchbooks et la couverture signée Dave Palumbo complètent agréablement l’édition française servie par Delcourt . On apprend notamment que le personnage de Church est inspiré de feu Peter Cushing, célèbre acteur britannique disparu dans les années 90 et spécialisé dans le compositions horrifiques et SF ( Dracula, Frankenstein, Le Chien des Baskerville, Star Wars Episode IV etc.)

Pour résumer, une très bonne introduction à un autre univers imaginé par Mike Mignola. Un récit mêlant avec brio polar, fantastique et horreur dans un style graphique réaliste et bien sombre donnant au tout une parfaite cohérence. On a juste un regret une fois après avoir terminé la lecture, devoir attendre pour de prochaines investigations de Joe Golem et Simon Church.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] Joe Golem : Détective de l’Occulte Tome 1

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Kit Fisto, il y a 1 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Messages
  • #22334

    Kit Fisto
    Modérateur

    Suivez les enquêtes occultes et noires d’un détective pas comme les autres dans une New-York en proie aux inondations. De l’imagination débordante de Mike Mignola, le papa de Hellboy et du B.P.R.D.

    [Retrouvez l’article de kit-fisto à l’adresse [Review] Joe Golem : Détective de l’Occulte Tome 1]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.