Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Conan le Cimérien : Chimère de fer dans la clarté lunaire

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Le discours sur la condition féminine
Le dessin

Point(s) faible(s) :


Un fil conducteur simpliste


 
En résumé
 

Conan le Cimérien, chimère de fer dans la clarté lunaire nous lance dans une fuite de notre héros accompagné d’une jeune femme qu’il va sauver. Une aventure classique mais avec un thème de fond sur la condition féminine bien traité. Plongez avec eux dans cette île mystérieuse où bien des dangers les attendent.

 
Infos techniques
 

Histoire : Virginie Augustin, Robert E. Howard
Dessin : Virginie Augustin
Editeur :
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Conan pas chez Marvel

Conan le Cimérien, Chimère de fer dans la clarté lunaire un titre poétique pour un barbare. La surprise sera-t-elle aussi charmante ? Voyons voir ce que ce nouveau tome de la collection lancée par Glénat sur le héros nous réserve.

On peut dire qu’il offre une approche un peu différente, Conan est en fuite suite à une déroute guerrière, chose assez nouvelle pour ce dur guerrier qui va plutôt de l’avant dans les combats. Il va rapidement se retrouver sur le chemin d’une jeune femme poursuivie par son ennemi de la dite guerre. Évidemment, il va intervenir et défendre cette jeune femme, Olivia, qui alors va suivre son sauveur pour échapper à ses poursuivants. Chimère de fer dans la clarté lunaire nous narre leur fuite qui va les mener sur une île apparemment déserte. Comme vous vous en doutez, elle ne le sera pas et offrira son lot d’ennemis à la fois fantastique, animal ou pirates.

La force de ce titre n’est pas l’histoire en elle même qui est assez classique mais plutôt pour la prise de position de Robert E. Howard sur la condition féminine. En effet le personnage de Olivia, sauvé d’une condition d’esclave, va au contact de Conan, un supposé barbare, retrouver sa liberté mais aussi une condition de personne. Elle va même avoir un rôle capital dans l’histoire, venant en renfort d’un Conan trop confiant. On peut dire qu’elle éclipse grandement Conan dans cette histoire et montre sa force de caractère. Cependant Conan se conduit de la meilleure des manières car même s’il désire Olivia, il n’aura jamais un geste déplacé envers elle, malgré sa position de Barbare. On ainsi une parfaite opposition à la condition dans laquelle était la jeune femme au début du livre avec un homme soit disant civilisé. Si on ajoute à ça que le titre a été confié à Virginie Augustin, j’ai envie de dire que la boucle est bouclée. Le reste de l’histoire, les esprits, l’animal, les pirates ne sont que des faire-valoir de cette situation, le divertissement qui fait passer le message.

Le dessin de Virginie Augustin est très plaisant : elle a un trait qui colle parfaitement au héros. Elle le dessine d’ailleurs limite Homme de Néandertal pour renforcer l’aspect barbare de l’homme et contraster avec son attitude très réfléchie mais aussi avec l’apparente fragilité d’Olivia. De la même manière, les combats inévitablement présents dans un récit de ce genre sont maîtrisés de part en part.

Un scénario assez classique et peu surprenant mais qui a le mérite de mettre la condition féminine sur le premier plan et d’une bien belle manière.

Ils ont kiffé :

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


 
Au côté de Matt depuis le début de l'aventure LesComics.fr et même déjà présent pour La Sélection Comics, il essaye de mettre ses connaissances aux profits du groupe et de leurs demandes farfelues.


Vos commentaires :

Accueil Forums Conan le Cimérien : Chimère de fer dans la clarté lunaire

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Captain Talbot, il y a 1 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #28561

    Captain Talbot
    Admin bbPress

    Conan le Cimérien, chimère de fer dans la clarté lunaire nous lance dans une fuite de notre héros accompagné d’une jeune femme qu’il va sauver. Une aventure classique mais avec un thème de fond sur la condition féminine bien traité. Plongez avec eux dans cette île mystérieuse où bien des dangers les attendent.

    [Retrouvez l’article de benoit à l’adresse Conan le Cimérien : Chimère de fer dans la clarté lunaire]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.