Posté 3 février 2018 par dans la catégorie Dossiers
 
 

Comics VO : La sélection du 31/01/2018

Notre sélection de comics en VO

5e semaine de janvier. D’habitude, c’est la semaine sorties OSEF. Mais pas chez DC !

 

The Flash Annual #1 de Joshua Williamson, Howard Porter et Christian Duce. Un numéro très cool qui se concentre sur Wally et heureusement, Joshua Williamson sait parfaitement l’écrire ! Le cliffhanger me fait trépigner comme un speester jusqu’en mai. Les dessins de Howard Porter sont somptueux et la partie de Duce est plutôt jolie.

Metal #5 de Scott Snyder et Greg Capullo. Ah ! Ah ! Ah bah non ! Putain mais que c’est chiant ! C’est écrit en mode fumage de gros bédos par Snyder, certaines planches piquent les yeux ! Tout les événements se produisent de façon aléatoire et bordélique. Un perso que j’aime revient mais je m’en fous à un point !

Doom Patrol/JLA : Milk Wars Part One de Gerard Way, Steve Orlando et Aco. Premier numéro du crossover entre Young Animal et le DCU et c’était génial ! On sent tous les délires de Gerard Way prendre forme dans quelque chose d’encore plus taré que d’habitude. Il y a un discours sur le pouvoir du lectorat et les dessins de Aco sont oufs !

Deathstroke Annual #1 de Christoper Priest, Bill Sienkiewicz et Denys Cowan. Fin de l’arc et lancement d’un nouveau statu quo pour Slade Wilson. L’arc Defiance aura cherché à montre un assassin différent en le torturant et le confrontant à son passé. ça aura été très dense, parfois un peu long mais c’est brillant !

Phoenix Resurrection #5 de Matthew Rosenberg, Leilil Francis Yu et Joe Bennett. Fin ! C’est dingue de s’être farci quatre mauvais numéros pour arriver à un final réussi en ce qu’il rend vraiment hommage à qui est Jean Grey. C’est très bien écrit mais c’est pas très beau, la faute à trop d’effets qui polluent les cases.
All-New Wolverine #30 de Tom Taylor et Juan Cabal. La fin de l’arc pose une question : que faire quand vous vous êtes trompés de responsables ? La réponse est dans le numéro et Tom Taylor montre une belle intelligence dans l’écriture et la série pourrait prendre une direction intéressante.

The Infinite Loop 2 #4 de Pierrick Colinet, Elsa Charretier et Daniele Di Nicuolo. Fin et c’est dommage parce qu’au final, l’univers a été peu exploité et le discours sur la perception de la réalité n’est pas aussi appuyé que j’aurais aimé. Reste des personnages toujours cool. Mais une semi-déception rattrapée par de superbes dessins.

 

 

 

Quantum & Woody #2 de Daniel Kibblesmith et Kano. Je ne lisais pas la série précédente et je découvre vraiment les persos ici. Le scénario est classique et n’est pas rehaussé par un aspect turbo-con que les couvertures laissent deviner. Dommage parce que les dessins pètent vraiment !

 

Voilà, c’est tout pour cette fois ! A la semaine prochaine !


 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.