Posté 2 juin 2018 par dans la catégorie Sélection VO
 
 

Comics VO : La sélection du 30/05/2018

 

Notre sélection de comics en VO

Une semaine de sorties comics VO avec Doomsday Clock qui démarre enfin, Amazing Spider-Man par Dan Slott qui se termine et quelques petits sorties chez les indés à découvrir plus bas.

 

 

Doomsday Clock #5 de Geoff Johns, Gary Frank et Brad Anderson. Merde, le numéro m’a plu, j’ai le sentiment que G. Johns s’est souvenu qu’il avait une histoire à dérouler et pas seulement des références à placer. Son discours se diffuse, est d’actualité et pertinent ! Même les dessins et les découpages sont chouettes !

The Man of Steel #1 de Brian M. Bendis, Ivan Reis, Jason Fabok, Joe Prado et Alex Sinclair. Vraiment, c’est pas bon. Superman est écrit à l’arrache, l’intrigue lancée dans le #1000 de Action Comics a l’air chiante, classique et offre une retcon pénible à mort ! Bref, c’est pas nul mais ce sera OSEF total.

Robin Vs. Ra’s Al Ghul #1 de Tim Seeley, Brad Walker, Otto Schimdt, Andrew Hennessy, Mick Gray et Jordie Bellaire. C’était bien, j’avais peur du truc commercial pour profiter de Batman mais non, pas du tout, l’histoire fait le point sur Damian, sa solitude, son futur et sa relation avec son entourage. Gaffe aux spoilers si vous cherchez plus d’infos sur le numéro.

 

 

Amazing Spider-Man #800 de Dan Slott, Nick Bradshaw, Humberto Ramos, Giuseppe Camuncoli, Stuart Immonen, Mike Hawthorne, Edgar Delgado, Victor Olazaba, Cam Smith, etc. Fin de run pour Dan Slott dans un numéro beaucoup trop long qui aurait dû être divisé en deux. Sinon, c’est un mix de tout ce que l’auteur a fait sur la série, beaucoup d’action, des twists mais peu de choses mémorables malgré quelques idées cools. N’ayant jamais été son plus grand fan, j’ai malgré tout trouvé ça cool ! Les dessinateurs sont au top!

Ms. Marvel #32 de G. Willow Wilson, Nico Leon et Ian Herring. La série commence vraiment à ronronner. Les mêmes thématiques sont explorées et les persos n’évoluent plus ou si peu. Il y a un personnage à retenir mais Kamala est pénible et le devient de plus en plus… Le style de Nico Leon fonctionne heureusement toujours.

X-Men Red Annual #1 de Tom Taylor, Pascal Alixe et Chris Sotomayor. C’était très bien, mais ce n’était pas beau. Le style visuel est figé et ça m’a bloqué pour ce numéro tout en émotions qui se centre sur le retour de Jean. Les dialogues sont très bons, ça pose les bases de la série pour ceux qui ne l’auraient pas commencé.

 

 

 

Barrier #5 de Brian K. Vaughan, Marcos Martin et Muntsa Vicente. C’était très bien malgré une fin abrupte. Mais la série aura exploré les thématiques des barrières et des conflits incessants à ce propos. Rien d’inédit pour Vaughan mais la finesse de son écriture fonctionne à plein.

 

 

Harbinger Wars II #1 de Matt Kindt, Tomas Giorello et Diego Rodriguez. L’event commence enfin et Kindt est toujours bon pour diffuser du propos politique dans ses histoires et c’est vraiment intéressant même si ça n’a pas grand chose d’original. Les dessins sont superbes, avec des compositions vraiment intéressantes.

 

Judge Dredd Under Siege #1 de Mark Russell, Max Dunbar et Jose Luis Rio. Au vu de l’auteur, forcément, ça va aller dans le discours social et on sent déjà cela poindre. C’est un bon numéro d’intro avec pas mal d’action et une mise en place simple mais efficace, pareil pour les dessins. A voir si ça va plus loin.

 

 

Bloodborne #4 de Ales Kot, Piotr Kowalski et Brad Simpson. Fin d’un premier arc qui aura fait preuve d’un immense respect du jeu-vidéo et de son gameplay. Comme le jeu, le scénario est obscur mais puise à fond dans sa mythologie et en fait une utilisation intelligente. Les dessins sont dans une tonalité noire, violente et mette bien en valeur le script.

 

Voilà, c’est tout pour cette fois ! A la semaine prochaine !


 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.