Posté 26 mai 2018 par dans la catégorie Dossiers
 
 

Comics VO : La sélection du 23/05/2018

 

Notre sélection de comics en VO

Une semaine de sorties comics VO avec peu de sorties remarquables. Sauf chez Valiant, comme par hasard !

 

Justice League – No Justice #3 de Scott Snyder, James Tynion IV, Joshua Williamson, Riley Rossmo, Marcus To et Hi-Fi. Oh putain, c’était pas bon ! Les défauts ont explosé en pleine lecture. Forcément, quand Manapul n’est pas là pour exploser la rétine et qu’on le remplace par un artiste au style inadapté, on se concentre sur le reste ! La narration est à l’étroit, tout est mou…

The Flash #47 de Joshua Williamson, Howard Porter, Hi-Fi. Enfin, il est là, l’arc qui doit redonner de l’intérêt à la série. ça commence doucement mais c’est intéressant, l’arc va vraiment se concentrer sur Wally et il serait le temps. Depuis qu’il est revenu, peu d’auteurs l’ont exploité. Les dessins sont très beaux !

Super Sons #16 de Peter Tomasi, Carlo Barbieri, Brent Peeples, Art Phibert, Scott Hanna et Protobunker. C’est fini mais pas pour longtemps ! C’était très cool, une fois de plus. Les dialogues font mouche, les dessins sont jolis et j’ai hâte de retrouver ces petits branleurs !

 

Black Panther #1 de Ta-Nehesi Coates et Daniel Acuna. Suite du run de Coates (faut suivre avec les relaunchs…). C’est très réussi, même si je savais dans quelle direction la série allait, l’auteur réussit à nous surprendre de façon hyper positive. On sent quelque chose d’audacieux se construire. Et ces dessins !

Doctor Strange #390 de Donny Cates et Frazer Irving. Cates aura fait un court passage mais ça aura été très bon. Il a réussi à marier son style décalé avec le Sorcier Suprême en se plaçant dans la continuité de Jason Aaron. Ce n’était pas audacieux mais c’était cool. Par contre, Irving fait de plus en plus faux

 

 

 

Skyward #2 de Joe Henderson, Lee Garbett et Antonio Fabela. Définitivement, je trouve le récit très cliché. L’univers est cool et les dessins superbes mais c’est écrit de façon générique et je n’arrive pas à éprouver d’attachement pour l’héroïne. Je vois déjà venir les étapes du récit. Bref, ce sera sans moi pour la suite.

Days of Hate #5 de Ales Kot, Danijel Zezelj et Jordie Bellaire. Un numéro formellement brillant avec un exercice de style totalement fou et très maîtrisé que ce soit sur l’écriture ou sur la mise en case. L’histoire n’avance pas mais ça permet une respiration dans une série étouffante par moments.

 

 

X-O Manowar #15 de Matt Kindt, Trevor Hairsine, Brian Thies, Stefano Guidano et Diego Rodriguez. Nouvel arc où on repart dans le passé de Aric. C’est calme mais ça continue à vouloir donner de la densité au personnage, à creuser ses motivations et sa volonté et surtout à dresser le portrait d’une humanité en déliquescence dès le départ.

 

Voilà, c’est tout pour cette fois ! A la semaine prochaine !


 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.