Posté 24 février 2018 par dans la catégorie Dossiers
 
 

Comics VO : La sélection du 21/02/2018

Notre sélection de comics en VO

Cette troisième semaine de février aura été assez calme en sorties. Retour sur certaines d’entre elles.

 

Batman #41 de Tom King, Mikel Janin et June Chung. Les arcs de Tom King commencent souvent pareil avec une présentation de la situation dans laquelle se trouve les persos et c’est tout ! Donc, il ne se passe pas grand chose mais l’ennemi est bien servi, sa puissance magnifiée et putain que c’est beau !

Justice League #39 de Christopher Priest, Ian Churchill et Alex Sollazzo. C’est toujours sympa à suivre et intéressant politiquement mais c’est aussi gentiment chiant, quand même… Ah si, y a un caméo troll. Priest sait quoi faire de chacun des membres de la JL et c’est tellement rare que c’est à signaler ! Et c’était plutôt joli.

The Brave and the Bold #1/6 de Liam Sharp et Romulo Fajardo Jr. Une jolie plongée dans la mythologie celtique-irlandaise par Sharp, quelque chose qu’on voit finalement très peu dans les comics. Wonder Woman s’y insère de manière très organique et si le scénario ne parait pas hyper original, visuellement, c’est vraiment beau

Cave Carson Has a Cybernetic Eye/Swamp Thing Special #1 de Jon Rivera, Langdon Foss et Nick Filardi. Suite du crossover Milk Wars. C’est moins taré qu’avant et un peu plus construit, ce qu’on gagne en cohérence narrative, on le perd en folie. Dommage. Les premières pages sont jolies grâce à un effet sur les pages. Le reste, moins.

The Mighty Thor #704 de Jason Aaron, Russell Dauterman et Matt Wilson. Un très bon numéro entre une partie bourrine excellente et une autre beaucoup plus intimiste où on revient sur le passé de Jane Foster. Les dessins défoncent tout, entre les compositions de page, la colo, c’est magnifique !

Infinity Countdown Prime de Gerry Duggan, Mike Deodato Jr. et Frank Martin. Le prélude inutile à cinq préludes qui seront certainement bien peu utiles eux aussi. C’est joli sans plus mais c’est vraiment mal écrit, plat. Attendons les vrais débuts de l’event !

 

 

Hit-Girl #1/4 de Mark Millar, Ricardo Lopez Ortiz et Sunny Gho. Euh… Alors, déjà, quel était l’intérêt de cette série ? Millar n’a plus rien à raconter sur ce personnage depuis sa mini-série et ça se confirme ici. C’est plat, c’est chiant, c’est faussement provocateur. Heureusement, les dessins sont chouettes !

Descender #27 de Jeff Lemire et Dustin NGuyen. Début d’un nouvel arc et on assiste à un retour en arrière qui va nous expliquer certaines choses sur les immenses robots qui sont apparus au début de la série. C’est intéressant, on a de nouveaux personnages auxquels on s’attache facilement et c’est tellement beau

 

Power Rangers #24 de Kyle Higgins, Jonas Scharf et Joana Lafuente. Cette série est assez forte, elle parvient à transcender une série TV ringarde et kitch en un comics très bien écrit avec des personnages attachants. C’est cool, fun et décontracté et ce numéro le confirme encore avec un bon début d’arc, bien dessiné.

 

Bloodborne #1/4 de Ales Kot, Piotr Kowalski et Brad Simpson. Grand fan du jeu vidéo et d’Ales Kot, l’annonce du comics m’avait intrigué. Le scénariste se débrouille très bien pour reconstituer l’ambiance du jeu et il entend exploiter sa mythologie et le gameplay. Les dessins sont très beaux et retranscrivent bien l’univers

 

Voilà, c’est tout pour cette fois ! A la semaine prochaine !


 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.