Posté il y a 5 mois par dans la catégorie Dossiers
 
 

[Calendrier de l’avent] Jour 6 : Thriller

Calendrier de l’Avent – Jour 6 : Thriller

 

Bienvenue dans cette rubrique du Calendrier de l’Avent Comics consacré à une sélection de titres Thriller recommandés par nos différents chroniqueurs !

 

Le choix de Dram00n :

Fondu au Noir

Mené par un duo de choc (Brubaker et Philips), Fondu au Noir est un parfait exemple de l’aisance de ce duo pour les récits noirs. Sans être aussi stressant et angoissant que se veut le genre du thriller, il en reste un récit avec une ambiance pesante et malaisante. Avec un rythme plutôt lent au départ, l’histoire va très vite prendre ses marques et monter crescendo en intensité. Sur fond de période communiste post-nazisme, l’intrigue située dans un studio de cinéma et portée par un scénariste en panne d’inspiration, il faut reconnaître non sans mal que le titre est excellent dans sa narration comme dans sa partie graphique. On y retrouve toute la complicité des deux auteurs.

 

Glénat Comics Lady Killer tome 1Le choix de Spider-Matt :

Lady Killer

Nous somme dans les années 50. Josie Schuller a tout de l’épouse sage et parfaite élevant ses deux petites filles et prenant soin de son petit mari qui rentre exténué chaque soir après une dure journée de labeur. À ceci près que Josie a une activité parallèle : elle est une impitoyable tueuse à gage. C’est sur ce postulat de départ que Joëlle Jones nous embarque dans une folle aventure nous montrant cette mère de famille essayant de jongler entre sa vie familiale et un monde fait de criminels en tout genre. Nous parcourons ainsi à la fois le quotidien banal de cette famille « retro » et celui du commerce d’assassinats sur commande. Tantôt drôle et décalé, cette série ne manque pas d’action et de suspense tant Josie se démène pour garder les deux facettes de sa vie bien séparées. Mais que se passerait-il si c’était elle qui devenait une cible ? Une histoire qui vous tiendra en haleine du début à la fin et sublimée par les magnifiques dessins de Jamie S. Rich. Les adultes et adolescents se régaleront de cette lecture.

Vous voulez un avis encore plus détaillé ? Lisez la review du tome 1 par notre Alex.

 

Le choix de Comics Grincheux :

Kill or be Killed

Kill or be Killed est une perle noire à la narration haletante et aux dessins superbes. Elle raconte l’histoire d’un jeune homme qui rate son suicide et conclue un pacte avec un démon : un meurtre par mois sinon, c’est lui qui y passe. Ed Brubaker et Sean Philips nous servent un récit plein de suspense où la vie du héros ne tient toujours qu’à un fil. Les dessins sont superbes, très fins, ils vous plongent dans une New-York désespérante. Un récit noir en quatre tomes bientôt tous disponibles qui sait surprendre au bon moment et montre une grande maîtrise dans la gestion des cliffhangers et des twists.

Retrouvez la review du tome 1 par ce même Comics Grincheux !

 

Le choix de PrimeSinister :

gideon falls urban comicsGideon Falls

Norton est un jeune homme étrange qui collectionne des clous et des bouts de bois glanés dans les déchets urbains. Il raconte à sa psychiatre que ce sont des morceaux de la Grange Noire, bâtiment issu de son imaginaire et qui semble l’obséder. Par ailleurs, dans la bourgade de Gideon Falls de violents actes se déroulent avec pour point commun l’apparition aussi mystérieuse que brève d’une sombre bâtisse dans les champs avoisinants… Un duo de superstars dans l’équipe artistique avec Jeff Lemire au scénario et Andrea Sorrentino au dessin qui nous livre un thriller horrifico-psychologique de haute volée. Un tome 1 hyper prometteur qui éveillera sans aucun doute la curiosité voire l’impatience du lecteur. A qui on l’offre ? A votre petite soeur Malika qui adorait les « Chair de Poule » et qui a bien grandi depuis.

N’hésitez pas à lire la review tu tome 1 par l’excellent Captain Talbot

 

Le choix de Ginlange :

The Wicked + The Divine

Les pop stars sont des dieux. Rassemblant les foules, ils sont adorés, adulés, vénérés. Dans un cycle infernal de réincarnations, ces divinités meurent pour mieux revenir et dominer notre monde à travers leurs chants menant à l’extase. Mais un jour l’un d’eux est assassiné. Par qui ? Pourquoi ? Cela sera le point de départ sous forme de thriller de cette série aussi bien acclamée par le public et la critique, publiée depuis 2014. De la fantasy moderne, prenante et terriblement originale contant l’adolescence d’aujourd’hui, critiquant avec délectation le milieu de la musique pop. Mais The Wicked and the Divine reste avant tout une formidable déclaration d’amour à la pop culture, faisant des étoiles d’aujourd’hui des divinités mythologiques, un parallèle aussi fascinant qu’intéressant aux possibilités infinies. Kieron Gillen et Jamie McKelvie, déjà responsables de Phonogram (tout aussi pop, fou et musical) réussissent un nouveau tour de force auquel il serait criminel de résister !

 

Le choix de Kit Fisto :

Justice League – Crise D’Identité

Un meurtre survient au sein de la Justice League. La confrérie super-héroïque DC, bien qu’endeuillée, doit malgré tout retrouver l’assassin et le mettre hors d’état de nuire. Mais bientôt l’enquête menée n’épargnera malheureusement personne. Une plongée angoissante, noire et crue au sein de la Justice League et de ses secrets les plus cachés. Investigations et rebondissements sont au rendez-vous de ce récit culte de la Distinguée Concurrence. Un titre souvent rappeler en référence dans ce qu’il faut lire de la Ligue des Justiciers. Réédité en 2013 chez Urban Comics

 

Le choix de Matt :

Nailbiter

Un bled paumé au fin fond de l’Amérique est la ville d’origine d’une flopée de tueurs en série. Comme toujours dans de type d’histoire, un duo de flics doit enquêter sur l’origine du mal. Ceux-ci se retrouvent accompagnés par un consultant de choc, un tueur en série qui ronge les ongles de ses victimes et qui aidera nos enquêteurs mais à ses propres conditions. La série est prenante et sombre, elle est surtout complète en 6 tomes qui sont tous désormais disponibles en magasin.

Vous pouvez retrouver la review du tome 1 par l’inégalable Captain Talbot.

 

review Batman White Knight Urban ComicsLe choix de Captain Talbot :

Batman White Knight

Un Batman sous haute tension, un joker méconnaissable, deux hommes amoureux de Gotham et se battant pour elle et Harley Quinn, une merveille ! Voilà les ingrédients d’un Batman de haut niveau signé du talentueux Sean Murphy, préparez vous à en prendre plein les yeux.

Pour tous les fans de Batman, et les autres.

Vous hésitez, lisez les reviews de Comics Grincheux et de Dram00n.
Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


 
Passionné de cinéma, séries, sport, biathlon et de comics. Idolâtre Brian K. Vaughan et passionné de comics, je pense être exigeant sur tout mais au final je suis très bon public. Ou l'inverse...