Posté il y a 3 mois par dans la catégorie Dossiers
 
 

[Calendrier de l’avent] Jour 12 : Girl Power

Calendrier de l’Avent – Jour 12 : Girl Power

 

Bienvenue dans cette rubrique du Calendrier de l’Avent Comics consacrée à une sélection de titres Girl Power recommandés par nos différents chroniqueurs !

 

Le choix de Dram00n :

Rat Queens

Vous aimez les jeux de rôles ? Vous aimez vous évader dans des contrées lointaines, très lointaines ? Vous aimez partir à l’aventure avec vos amis ? Si vous avez répondu OUI à chaque question, Rat Queens est fait pour vous. C’est tout simplement un récit exceptionnel dans sa simplicité mais qui vous emporte dans une aventure dont on se sent très vite participant. Elles défoncent des gobelins, elles picolent de la bière dans les tavernes, un groupe d’héroïnes qui ne manque pas de caractère mais qui sont tout autant attachantes. Les dessins rentrent très bien dans le style de l’heroïc-fantasy et sans être dans un style très détaillé, apportent beaucoup au récit.

 

Le choix de Spider-Matt :

Greg Rucka présente Wonder Woman

Devenue ambassadrice de Themyscira à New York, Wonder Woman va devoir concilier sa vie de super-héroïne avec ses responsabilités politiques. Un comics très intelligent qui nous montre une Diana Prince plus humaine que jamais et devant faire des concessions ou s’affirmer envers le commun des mortels et ses coéquipiers de la Justice League. Greg Rucka sait ce qu’il veut raconter et ça se sent. Tout est cohérent, amené au bon moment et les différentes intrigues et sous-intrigues se marient à merveille. Un run à ne pas manquer et qui plaira aux adultes comme aux ados.

 

Le choix de Comics Grincheux :

Wonder Woman : Terre 1

Wonder Woman est, selon moi, l’icône féministe du monde des comics. Elle est la plus grande super-héroïne et Grant Morrison vient ici rappeler son origine en reprenant les idées de son créateur : William Moulton Marston, bien loin des clichés.

Il y reprend l’idée d’une femme qui veut propager l’amour et la paix tout en se confrontant à un monde humain bien plus cruel et dangereux. Il y montre une île de Themyscira dans tout son saphisme sans jamais verser dans le gratuit ou l’érotisme facile. Il y démonte quelques idées modernes sur les corps et réintroduit Diana pour ce qu’elle est : une femme qui se bat, accepte les règles, se soumet volontairement au système pour mieux démontrer ses failles et ses carences.

Et en plus, les dessins de Yanick Paquette rendent hommage aux femmes en composant des pages superbes, pleines de références et de symbolisme à elles.

 

Le choix de PrimeSinister :

Black Magick

Rowan Black est inspecteur de police à Portsmouth. Secrètement, c’est aussi une puissante mais bienveillante sorcière issue d’une prestigieuse lignée. Lorsqu’un jour un preneur d’otage la demande expressément et tente de la tuer car il connaît son secret, Rowan se voit obliger de mener l’enquête contre un mystérieux et dangereux ennemi. Greg Rucka au scénario nous gratifie une nouvelle fois d’un excellent personnage féminin comme lui seul sait le faire. Magnifié par un dessin quasi exclusivement en noir et blanc de Nicola Scott, Black Magick se place comme l’un des gros succès comics de 2018  avec un cocktail entre magie et thriller policier hyper prenant ! A qui on l’offre ? Au petit cousin Kévin, qui est fan de super-héros mais qui trouve que les filles sont pas fortes.

 

Le choix de Ginlange :

Bitch Planet

On le sait, en termes de Girl Power, Glénat Comics se pose là. Des femmes fortes en personnage principal l’éditeur n’en manque pas, et Bitch Planet est surement le titre le plus représentatif de ce mouvement en pleine expansion. Créée par la fabuleuse Kelly Sue DeConnick qui a lancé le hashtag #VisibleWomen, la série se déroule dans une prison sur une lointaine planète, où des femmes déclarées non conformes sont envoyées. T’es trop noire, trop grosse, trop timide, trop maigre, trop blanche, trop bizarre, ou tu ouvres simplement trop ta gueule, bienvenue sur BITCH PLANET. S’imprégnant du cinéma bis des années 70, Bitch Planet est le comics le plus badass et féministe du moment. Publié depuis 2014 chez Image Comics, Kelly Sue s’amuse comme une folle à mettre à mal le patriarcat et critiquer avec cette parodie de film d’exploitation totalement jouissive, notre monde d’aujourd’hui. Remplie de femmes fortes sachant taper là où il faut, Bitch Planet est une lecture d’actualité et vraisemblablement indispensable, qui sera certainement culte dans quelques années. Non Compliant, never !

 

Le choix de Captain Talbot :

Supergirl Being Super

Supergirl Being Super est une histoire d’amitié, de prise de confiance et de conscience. C’est un récit sur l’envol de Supergirl une adolescente comme on en croise tous les jours, sauf qu’elle a les capacités de son cousin. Suivez son chemin vers la maturité en tant que super-héroïne. Bref c’est comme ça qu’on aime Supergirl. Alors je suis désolé, ne le cherchez pas dans nos rayons VF: il n’y est pas où du moins pas encore, mais envoyez tous un message au community manager d’Urban Comics, pour qu’il fasse venir cette merveille jusqu’à nous. Ou alors faite comme moi, achetez le en V.O.
Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


 
Passionné de cinéma, séries, sport, biathlon et de comics. Idolâtre Brian K. Vaughan et passionné de comics, je pense être exigeant sur tout mais au final je suis très bon public. Ou l'inverse...