[review] The Flash S03E10 – « Borrowing Problems from the Future »

The_Flash_S03E10_CW_DCcomicsAprès une trêve hivernale d’un peu plus d’un mois, ce mardi 24 Janvier marquait le retour sur nos écrans de Barry Allen et de toute la Team Flash!
On fait suite à un épisode final de mi-saison réussi  (notamment grâce à son cliffhanger) qui parvenait a relancer une intrigue principale un peu en bout de souffle, l’heure est donc venue de découvrir comment la série va lancer sa deuxième partie de saison !

Mais où en étions-nous ?
Après avoir accidentellement voyagé dans le temps, cette fois-ci dans le futur, Barry Allen a découvert le destin tragique qui l’attend… Encore sous le choc à son retour, et malgré les conseils avisé de son mentor Jay Garrick, il reste hanté par sa vision.
Peut-il empêcher ce futur d’arriver ? Si oui, par quels moyens ?

L’avis de Hyanda:

Quoi de mieux pour relancer l’intrigue principale de cette troisième saison que d’utiliser un schéma on ne peut plus classique pour la série, celui du « freak of the week« !!
Pour l’occasion, petit kiff de Geoff Johns puisqu’il s’agit d’un personnage qu’il a crée et qui est apparu pour la première fois dans Flash #165 que vous pouvez découvrir depuis peu dans le Geoff Johns présente Flash Tome 1. Comme quoi, le hasard des fois…

Ironie mise à part, ce schéma est plutôt bien utilisé par les scénaristes et on a droit à pas mal de choses sympa dans cet épisode.
J’aime bien la direction que prend la relation Barry Allen / Wally West, surtout en deuxième partie d’épisode où l’on commence à découvrir le tandem de speedsters à l’oeuvre ! Une évolution que j’attendais pour Barry, qui va enfin pouvoir passer d’élève à mentor, tandis que l’insouciance et la fougue de Wally viennent apporter un peu de fraîcheur à la dynamique du groupe!

Barry_ Allen_Wally_West

« Bienvenue dans la team, kiddo! »

Quant à la trame principale, sans surprises (on est sur une série TV CW pour ceux du fond qui ne suivent pas), elle se dessine de façon TRES claire et classique. Pourtant, si les promesses sont tenues, on devrait avoir droit à quelques confrontations vraiment cool ! Le cliff de fin laisse présager un regain d’intérêt pour le personnage de HR, ce qui serait une vraie bonne idée parce qu’en dehors de nous démontrer le talent d’acteur de Tom Cavanagh, capable de jouer 3 personnages bien distincts dans une même série, cette version d’Harrison Wells commence doucement à me sortir par les yeux…

Alors oui :la série contient aussi son lot habituel de points un peu plus discutable. La rédemption plus qu’express de Drago Malefoy Julian qui, à moins d’engendrer un futur retournement de situation, est quand même très/trop facile, Iris West est toujours aussi agaçante alors que son temps de présence à l’écran est moins important que d’habitude et la manie qu’à la CW de vouloir placer des tensions amoureuses alors qu’il n’y a VRAIMENT pas besoin de ça…
Pour autant, j’ai quand même passé un bon moment devant cet épisode!

The Flash nous propose donc pour son retour un épisode au schéma assez classique, sur certains points un peu facile mais qui met en place malgré tout des choses intéressantes pour la suite. Le tandem Flash / Kid Flash fonctionne bien et je suis impatient de les voir davantage en action, tandis que certains personnages bénéficie d’un regain d’intérêt bienvenu (mais pas tous… je vous vois venir CW avec vos gros sabots de romance inutile…). Le job est fait donc, j’attends la semaine prochaine!

La note de Hyanda:

 

Commentaires
Categories Séries Télé
Jetez un oeil ici...