[Review] X-Men : Schism

Les mutants aussi ont eu leur « Civil War« .

 

X-Men_Schism_HachetteCollectionMême quand leur nombre est au plus bas, le monde n’est pas prêt à accorder sa confiance aux X-Men. Quand les mutants provoquent un incident planétaire, la haine envers l’Homo Superior est plus puissante que jamais et les deux anciens rivaux Cyclope et Wolverine vont devoir s’unir et rassembler ce qu’il reste des X-Men.
Des héros vont s’affronter, des amitiés vont se briser et le panorama de l’univers Marvel Comics ne sera plus jamais le même.

Auteurs : Jason Aaron et Kieron Gillen
Dessinateurs : Carlos Pacheco, Frank Cho, Alan Davis, Daniel Acuna, Adam Kubert, Tim Seeley et Billy Tan
Cet volume complet contient X-Men : Schism #1-5, Generation Hope #10-11 et X-Men Regenesis #1 de 2011
Publié par Hachette Collections.

L’avis du Kit :

La « mutanité » n’a jamais été aussi proche de la fin.
Suite aux événements de House of M et au choix radical de Wanda Maximoff/La Sorcière Rouge (à découvrir dans le reccueil House Of M ndlr), il ne reste que 200 mutants sur toute la surface terrestre.
Scott Summers/Cyclops est devenu le leader des XMen sur l’île d’Utopia au large de San Francisco. Il doit prendre des décisions parfois radical pour que la racedes « homo superior » puisse survive. Bien que lui montrant un grand respect, Logan/Wolverine s’oppose à lui suite à une décision pouvant être dangereuse pour les jeunes mutants qu’ils ont tout deux juré de protéger.

La menace exacerbée de l’humanité sur les mutants atteint son paroxysme quand un mutant rebelle s’en prend à un conseil des nations unies, le tout sous une manipulation orchestrée par les héritiers du « Club des damnés« . Cet arc marque la division au sein des membres historiques des X-Men, entre un Cyclope assez extrémiste dans ses actes et un Wolverine très modéré et protecteur envers les jeunes mutants.
Le point d’orgue de ce récit est une confrontation des plus violentes entre Cyclope et Wolverine alors qu’Utopia est menacée par une sentinelle géante .

Coté scénario, Jason Aaron prend la barre secondé par Kieron Giellon (qui officient désormais sur Star Wars et Darth Vader pour la Maison des Idées). Les auteurs arrivent superbement à nous plonger aux côtés des deux rivaux de toujours, Cyclope et Wolverine, devenus plus proches que jamais malgré leurs dissensions sur l’éducation des jeunes X-Men. Le paradoxe est encore plus flagrant quand la complicité de Logan et Scott s’ébrèche à cause d’un événement qui scellera le destin et l’unité des X-Men.

Aux dessins se succèdent pour notre plus grand plaisir des grands noms comme Carlos Pacheco, Frank Cho, Daniel Acuña, Alan Davis, Adam Kubert ou Billy Tan. On prend un réel plaisir à regarder leurs travaux, ma préférence allant surtout pour celles du grand Alan Davis et d’Adam Kubert lors de l’affrontement final.

Un arc décisif dans l’Histoire de X-Men inscrivant définitivement les divisions aux seins des mutants juste avant l’event « Avengers Vs X-Men » et les différents titres mutants du Marvel Now et All New Marvel Now. En résumé c’est un peu Le « CIVIL WAR » des X-Men qu’il faut lire pour savoir pourquoi les X-Men sont depuis divisés.

La Note du Kit :

Commentaires
Categories Kit Fisto, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...
Concours du moment
- inscription nécessaire pour jouer -