[Review] X-Men ResurrXion 08

Quand la deuxième meilleure histoire de ce kiosque porte sur un extraterrestre totalement inconnu, est-ce un indicateur de la qualité des séries mutantes ?




X-MEN BLUE / PEINE ET TROUBLE (3)

Histoire : Cullen Bunn
Illustrations : Douglas Franchin
Encrage : Scott Hanna
Couleurs : Guru-eFX, Matt Yackey

Fin de l’arc qui oppose les jeunes X-Men à la Reine Démon. Un arc qui avait surtout pour but de nous montrer les conséquences des actes de plus en plus inquiétants du jeune Hank McCoy vis-à-vis de son utilisation de la magie. Mais, à la fin de toute cette histoire la réaction de ses compagnons est pour le moins étrange et on se retrouve encore une fois avec un pétard mouillé en guise de conclusion. En parallèle nous avons l’histoire avec Mister Sinister (devenu Miss Sinister) qui n’avance pas beaucoup et qui est très brouillonne. Bref je ne comprends pas du tout dans quelle direction veut nous emmener Cullen Bunn avec ses X-Men mais il me semble complètement perdu. Au moins les dessins de Douglas Franchin sont très beaux.

Une note pour cette série :

 

X-MEN GOLD / KOLOGOTH

Histoire : Marc Guggenheim
Illustrations : Luke Ross
Couleurs : Frank Martin

Quelques numéros plus tôt, les Nations Unies étaient attaquées par la nouvelle Confrérie des Mauvais Mutants. Parmi eux se trouvait un extraterrestre qui fût emprisonné puis libéré de l’Institut Xavier lors de l’attaque de celui-ci. Eh bien ici, nous avons droit à l’histoire de ce personnage. Et c’est pas mal du tout ! On va y découvrir ses origines, son parcours et sa personnalité. Même si Marc Guggenheim a poussé les clins d’œil avec l’histoire de notre monde un peu loin à certains moments, le tout se lit bien et est très bien mis en images par Luke Ross.

Une note pour cette série :

 

 ICEBERG/ BRISER LA GLACE (4 ET 5)

Histoire : Sina Grace
Illustrations : Alessandro Vitti
Couleurs : Rachelle Rosenberg

Je ne vais pas m’étendre sur cette série que je n’apprécie pas du tout. Les seuls moments intéressants sont ceux où Iceberg se bat et utilise le plein potentiel de ses pouvoirs, c’est tout. Tout tourne encore une fois autour de son homosexualité et de ses imbuvables parents. A noter que Panini prévoit peut-être de publier la suite de cette série en librairie en édition Monster. Bon courage à eux pour le vendre.

Une note pour cette série :

 

OLD MAN LOGAN / JOURS DE COLÈRE (5 ET 6)

Histoire : Ed Brisson
Illustrations : Mike Deodato Jr
Couleurs : Frank Martin, Andres Mossa, Chris Sotomayor

Fin de l’arc Hulk, et disons le tout de suite : ce sont deux numéros de baston entre Meastro et Old Man Logan. Ni plus, ni moins. Mais comme expliqué le mois dernier ça ne me dérange pas car j’ai pris cette série comme tel dès le début et ça passe très bien. Et puis voir Logan affronter des Hulks (et en plus Maestro) sous les crayons de Mike Deodato Jr : je prends sans hésiter.

Une note pour cette série :

 

 ALL-NEW WOLVERINE / LE NID (3)

Histoire : Tom Taylor
Illustrations : Leonard Kirk
Couleurs : Michael Garland, Erick Arciniega

Fin de l’arc qui voyait X-23 alias Laura alias Wolverine (oui ça fait beaucoup d’alias) affronter des Broods. Pas grand-chose à en dire, je n’ai pas aimé cette histoire que j’ai trouvée sans intérêt. J’ai tout de même apprécié l’humour que fait Rocket c’est déjà ça. La partie graphique reste correcte.

Une note pour cette série :

L’avis de Spider-Matt

Un kiosque qui vaut surtout le coup d’être lu pour Old Man Logan et le X-Men Gold. Le reste n’est franchement pas bon !

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Nos chroniques, Spider-Matt
Jetez un oeil ici...