[Review] The Flash S04E01 : « The Flash Reborn »

« Excelsior ! »

The Flash S04E01Où en étions-nous ?
La fin de la saison 3 de The Flash avait vu notre speedster affronter Savitar, le Dieu de la vitesse. Après tout un tas de complexifications inutiles de l’intrigue et beaucoup de gémissements de la part de Barry Allen, lui et ses alliés étaient parvenus à gagner. Pourtant, Flash avait dû se sacrifier afin de préserver la stabilité de notre univers que la Speed-force avait entrepris de contaminer, suite à la libération de Jay Garrick pour aider à la défaite du grand méchant. Du coup, tout le monde se retrouvait seul.

The Flash Reborn
Scénario : Andrew Kreisberg, Todd Helbing & Eric Wallace
Réalisation : Glen Winter
Diffusé le : 10 octobre 2017 sur The CW.




L’avis de Comics Grincheux :

Après Supergirl, c’est The Flash qui signait son grand retour hier soir à la télévision américaine. Si la kryptonienne a plutôt bien géré ce début de saison, qu’en est-il pour le speedster ? La fin de saison 3 nous laissant entrevoir un début de saison 4 avec un possible changement de statu-quo.

Au final, l’impression qui va très vite dominer, c’est que comme son héros, la série continue à confondre vitesse et précipitation. A vouloir tout régler très vite, la série en oublie malheureusement de prendre son temps et de reposer les choses en se concentrant sur les personnages. Ainsi, si on redémarre six mois après la fin de la saison précédente, l’équipe scénaristique ne va pas vraiment chercher à montrer comment est la vie sans Barry et comment chacun gère son absence. C’est donc un mauvais point puisque, vous l’aurez compris, le speedster revient très vite. Un peu plus de quinze minutes et il signe (déjà) son retour. Sauf qu’il n’est plus lui-même, ce qui va permettre de créer une zone de mystères à explorer dans la saison. Ainsi, pendant une bonne partie de l’épisode, il est ailleurs, comme s’il était encore plongé dans la speed-force.

Pendant ce premier épisode, il est assez facile de comprendre que l’équipe a continué de fonctionner sans le bolide écarlate et de protéger Central City et ce, d’une façon plus que convenable. La première séquence le démontre assez clairement. Chacun des personnages a trouvé sa place, sans Barry et Iris a pris la place de leader assez naturellement. C’est elle sur qui l’accent est le plus mis, on comprend qu’elle gère très mal le manque mais c’est bien la seule qui semble réellement concernée, ainsi que Cisco. Lui aussi est mis en avant avec son obsession de faire revenir Barry. Le problème, comme je l’expliquais, c’est qu’on a l’impression que les autres personnages ne sont pas vraiment traumatisés par le départ de Barry. Un premier épisode pendant la période des six mois, voire même quelques épisodes sans lui aurait été une décision courageuse qui aurait pu donner une dynamique différente à un épisode qui, finalement, navigue trop rapidement en terrain connu.

C’est donc ça le point le plus contestable de l’épisode. Un retour trop rapide au statu-quo originel. Après, il ne faut pas bouder son plaisir, les échanges entre les personnages sont très bons, le retour de Barry pose des questions intéressantes et une menace se dessine et elle sera différente de celles des précédentes saisons. Ce qui est un très bon point après trois saisons à se trimballer des speeedster maléfiques, donnant un sentiment redondant. Les scénaristes semblent vouloir rester sur les dynamiques qu’ils maîtrisent. Dommage mais compréhensible.

On a finalement le droit à un retour très classique pour The Flash, là où la fin de saison 3 pouvait promettre un peu de renouveau pendant quelques temps. C’est dommage et décevant mais les scénaristes savent toujours écrire les relations entre les personnages et ce premier épisode lance des pistes intéressantes pour l’avenir. On se retrouve à la pause hivernale pour voir ce qu’il en est et si la série est parvenue à se renouveler un minimum.

La note de Comics Grincheux : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Très cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Commentaires
Categories Comics Grincheux, Nos chroniques, Séries Télé
Jetez un oeil ici...