[Review] Survival Geeks

Que les Geeks soient avec toi !

Survival_Geeks_2000-AD-GlénatAprès une nuit torride avec un mec mignon, Sam se retrouve embarquée dans une colocation inattendue avec trois geeks totalement obsédés par leurs univers favoris. Simon, Clive et Rufus vont entraîner Sam dans des aventures délirantes au sein d’un multivers agressif et improbable où il est habituel de croiser des orcs et des Cthulhu en pagaille.

Survival Geeks
Histoire : Gordon Rennie, Emma Beeby
Illustrations : Neil Googe
Couleurs : Neil Googe, Gary Caldwell
Contient les épisodes publiés dans 2000 AD #1824-1826, #1918-1923, #1973-1977, 2000 AD 2015 Summer Special
Publié par Glénat

L’avis de Sonia :

Avec Survival Geeks, nous poursuivons la découverte des titres du label Log-In, la collection Young Adult de Glénat. Après avoir  découvert Les chroniques de Riverdale et l’univers heroïc fantasy de Night’s Dominion, nous voici plongés dans un monde totalement déjanté où une bande de geeks parcourent les dimensions alternatives et se battent contre des adversaires improbables. Survival Geeks nous présente un quatuor composé de Clive, le scientifique, Rufus, le mec cool pour qui la vie tourne autour de ce qu’il va pouvoir trouver à fumer, de Simon, le garçon rêveur et timide et de Sam, une jeune femme ordinaire tombée par hasard dans cette bande. Si Survival Geeks a un petit côté The Big Bang Theory, le titre est bien plus déjanté.

Malgré le dessin de Neil Googe, apparemment orienté jeune public, ce récit est finalement destiné à celles et à ceux qui maîtrisent la culture geek puisqu’on y trouve d’innombrables références à tout ce qui en fait le charme. Les quatre héros se promènent de dimension en dimension dans leur maison transformée en Tardis, Ils rencontrent des ennemis tous plus étonnants les uns que les autres, à commencer par un personnage échappé d’un jeu de rôle ayant connu un bide et qui cherche à se venger ou des animaux tueurs qui veulent faire subir aux humains les tortures dont ils ont été victimes.

Les scénaristes, Gordon Rennie et Emma Beeby choisissent un ton léger et humoristique et déroulent tous les codes de la culture geek de Star Wars à Star Trek, en passant par Alien, Ghostbusters et autres Retour vers le Futur. Il y a dix clins d’oeil par page et c’est un vrai plaisir que de regarder dans tous les coins car le moindre poster ou la moindre figurine fait référence à un pan de la culture pop’. Les auteurs s’amusent à dénoncer la mode du Steampunk, mis à toutes les sauces et rendent un hommage appuyé à Lovecraft avec un monde peuplé de mini Cthulhu. L’un d’entre eux est même adopté par la bande de geeks qui le prénomment Howard, la créature devenant ainsi un membre de l’équipe à part entière.

Survival Geeks est donc un hommage géant à toute cette culture geek qui nous a portés depuis des décennies, le tout porté par un esprit d’autodérision cher à 2000 AD. Cette multiplicité des références peut toutefois largement échapper à un jeune lecteur qui ne connaîtrait pas tous ces codes mais ne boudons pas notre plaisir, Survival Geeks est un bouquin drôle, sans prise de tête qui remplit parfaitement son office.

Quatre geeks qui traversent les dimensions et font des rencontres étonnantes à travers le multivers, Howard, un petit Cthulhu adorable, des références multiples aux grands standards de la culture pop’, si vous avez envie de passer un très bon moment à chasser les sous-entendus et à profiter pleinement de cette lecture rafraîchissante, jetez vous sur ce titre !

La note de Sonia : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Nos chroniques, Sonia Smith
Jetez un oeil ici...