[Review] Sunstone Tome 4

Un tome qui (re)donne un coup de fouet !

Ally et Lisa voient leur relation sexuelle s’intensifier et aller dans une direction inattendue. Elles se font confiance sexuellement mais pour franchir l’étape supérieure, il leur faut se faire confiance en tant que personnes. Plus difficile à dire qu’à faire, surtout quand on n’a pas l’habitude.

Sunstone Tome 4
Histoire : Stjepan Sejic
Illustrations : Stjepan Sejic
Encrage : Stjepan  Sejic
Couleur : Linda Sejic
Contient Sunstone Vol. 4
Publié par Panini Comics

L’avis de Comics Grincheux :

Oui, vous ne rêvez pas, j’ai zappé le tome trois et ce n’est pas une erreur. C’est tout à fait conscient. En fait, le troisième ne fait que lancer les pistes des futures autres séries ainsi qu’introduire un nouveau personnage qui va vraiment devenir important ici : Anne. Parlons d’elle justement. Alors qu’elle est introduite comme ce qui peut s’apparenter à un poids, on découvre grâce à elle un nouvel univers, celui du tatouage. Là encore, c’est la démonstration que Stjepan Sejic aime les univers underground et les contre-cultures. Le personnage est une tatoueuse professionnelle qui adore les histoires qu’écrit Lisa et elle qui n’a avait jamais paru intéresser par le BDSM va devenir de plus en plus curieuse en même temps qu’elle éprouve des sentiments pour Lisbeth, l’incarnation fictive de Lisa. Elle commence donc de plus à s’y intéresser et va finalement devenir amie avec cette dernière.

Ce qui pourrait alors s’apparenter à une facilité d’écriture simplement destinée à foutre en l’air la relation entre Lisa et Ally ne le sera pas. Parce que là encore, l’auteur nous prouve sa capacité à faire vivre ses personnages. Sunstone est la définition même de la série character driven, c’est-à-dire dirigée par ses protagonistes. Finalement, Anne ne va servir que de catalyseur à la relation entre Lisa et Ally, mettant en avant l’incapacité de plus en plus croissante des deux femmes à ne pas communiquer et les mettant face à leurs propres contradictions. Alors que leur relation sexuelle s’intensifie, elles en arrivent au point où les sentiments prennent le pas. L’auteur ne va pas hésiter à montrer les héroïnes sous leur plus mauvais jour et les traits de caractère négatifs vont prendre le dessus. Les deux jeunes femmes sont à un tournant de leur relation et elles vont devoir faire un choix : assumer ou reculer.

Mais Stepjan Sejic respecte ses personnages et ne leur pas fait prendre de décisions incohérentes, il est là pour les respecter et ce sont elles qui vont faire progresser l’histoire à leur façon. Elles sont deux jeunes femmes isolées qui se sont retrouvées autour d’une passion commune et s’aiment parce qu’elles ont osé se dévoiler l’une à l’autre au plus profond de leur être. Mais elles sont aussi pleines de manque de confiance et ne savent finalement y faire que dans un cadre purement sexuel, étant trop effrayé par leurs propres sentiments. L’auteur suit toujours cette démarche et c’est finalement ça qui est le plus louable chez lui : l’humilité et le respect total face à ses personnages. Le tome n’en est alors que plus intense parce qu’on a envie de faire réagir ces personnages auxquels on s’est attaché. Cependant, ce n’est pas le lecteur qui décide mais les personnages qui vont suivre leur propre chemin et leur propre loi.

En ce qui concerne les dessins, Stepjan Sejic fait toujours un travail fabuleux avec un trait toujours précis et capable d’une précision dingue pour transcrire les émotions sur les visages. Que ce soit dans le sexe ou les dialogues, les personnages sont réalistes et cela participe au sentiment de vrai qui les habitent. Et la colorisation de Linda Sejic, toujours chaleureuse et vive permet de mettre en lumière cette histoire d’amour de la plus belle des façons. C’est donc toujours dingue et ça participe grandement à l’excellente qualité de la série !

Bref, ce tome 4 continue à nous faire vivre des émotions avec des personnages toujours aussi crédibles et cohérents. C’est un tome charnière avant le bouquet final !

La note de Comics Grincheux : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Comics Grincheux, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...