[Review] Sunstone Tome 1

Attache-moi si tu peux !

Dans Sunstone, on retrouve Lisa et Ally, deux jeunes femmes qui se sont rencontrées sur Internet. L’une est une geek introvertie, l’autre est plus fantasque. Elles se sont trouvées un point commun particulier : elles aiment le sado-masochisme. Maintenant, elles s’apprêtent à se rencontrer pour de vrai. Mais ont-elles vraiment pensé à tout ?

Sunstone Tome 1
Histoire : Stjepan Šejić
Illustrations : Stjepan Šejić
Contient les épisodes Sunstone Vol. 1
Publié par Panini Comics




L’avis de Comics Grincheux :

Sunstone, c’est une histoire d’amour qui sort de l’ordinaire ! Jugez plutôt : deux filles qui se retrouvent autour de leur attrait commun pour le sado-masochisme et vont petit à petit tomber amoureuses l’une de l’autre. Partez pas ! C’est une excellente histoire d’amour, jamais mièvre mais toujours tendre.

L’histoire nous est racontée en flashback par l’une des héroïnes, Lisa. Ce premier tome va se concentrer surtout sur la présentation des deux personnages et de l’univers dans lequel elles vont bercer et nous plonger. Ce qui frappe d’entrée, c’est la beauté des images. Stjepan Sejic est un maître du crayon. Son trait est fin, élégant et sublime chacun des personnages. Il parvient à croquer les expressions du visage et à les restituer sans jamais forcer le trait. Mais cela ne serait rien sans la colorisation. Toujours colorée, elle permet de faire baigner le tout dans une ambiance irréelle et donnant à chaque scène une ambiance différente. Les couleurs sont chaudes, chatoyantes et c’est un régal de chaque instant.

Bref, c’est clair que rien que pour ses dessins, Sunstone est déjà un comics qui envoie du lourd. Mais ça ne s’arrête pas là et Stjepan Sejic démontre aussi tout son talent d’écriture des personnages. Le scénario n’a rien d’innovant et il suit une progression linéaire classique pour une histoire d’amour mais c’est l’enrobage qui est d’une grande qualité. Les dialogues sont bien écrits, restituant tour à tour la gêne puis l’affection qu’on peut éprouver pour une personne qui nous plait mais avec qui on ne sait pas quoi dire ou que faire. Pour alléger l’ambiance, l’auteur n’en oublie pas d’injecter de l’humour, pas toujours fin mais permettant de détendre l’atmosphère.

planche-sunstone-tome1

Mais là où je trouve que cette série est une véritable réussite, c’est dans la description de l’univers BDSM. Alors, je vous vois venir donc je vais vous calmer directement, oui, je découvre l’univers BDSM avec ce comics ! Au-delà des attaches et des bandeaux et tout le folklore, on découvre un univers régi par des codes très précis, bien loin de l’image que certaines histoires pourraient vouloir nous vendre (non, je ne vise rien !). Ici, on est dans quelque chose qui est rempli de sincérité, de sensibilité et de respect. On sent que l’auteur a fait des recherches. On sent toute la spontanéité de deux personnes faite l’une pour l’autre. Il y a une absence de jugement qui fait du bien alors que l’on vit dans une société où le jugement de valeur est devenu une norme comme les autres. C’est une histoire sur les personnes qui ne se sentent jamais à leur place dans la société et qui se retrouvent soudainement à exister aux yeux de quelqu’un d’autre. Bien entendu, c’est érotique mais rien n’est jamais gratuit, les dessins sont explicites mais ne donnent jamais dans le vulgaire.

Donc, si vous ne l’aviez pas encore compris, j’ai beaucoup aimé ce tome 1 de Sunstone. La série est une démonstration de talent d’un artiste touche-à-tout et qui excelle. Mais surtout, la série est incroyable de respect, de sensibilité et d’affection pour ces personnages.

La note de Comics Grincheux : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Très cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Commentaires
Categories Comics Grincheux, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...