[Review] Star Wars – Poe Dameron tome 2 : Sous les verrous

Le Black Squadron n’a vraiment pas de « Poe »

Poe Dameron doit interroger Grakkus le Hutt. Un seul problème se pose à lui et à son escadron Black : Grakkus est enfermé dans une prison très haute sécurité. Est-ce que pour obtenir les réponses à ses questions Poe va devoir le faire évader ?

Poe Dameron tome 2
Auteur : Charles Soule
Dessinateurs : Phil Noto et Angel Unzueta
Couverture : Phil Noto
Contient les épisodes US Poe Dameron 4-7, inédits VF
Disponible chez Panini comics

L’avis du Kit :

Poe et ses hommes en visite pénitentiaire

Poe Dameron et son Black Squadron sont toujours à la recherche de Lor San Tekka, le seul qui peut aider à retrouver le dernier des Jedi, Maître Luke Skywalker. La mission des pilotes résistants les conduit sur une planète prison privée où se trouve Grakkus le Hutt. Le gangster, enfermé depuis la période de la guerre entre l’Empire et l’Alliance Rebelle, pourrait détenir d’importantes informations sur le Jedi qu’il a rencontré par le passé (lire Star Wars tome 2 : Épreuve de Force sur Nar Shaddaa ).

Charles Soule n’en finit plus d’écrire pour la Maison des Idées, y compris sur la licence Star Wars. Après un premier tome assez court (trop court diront certains, review ICI ), l’auteur retrouve un peu plus d’inspiration ici, et nous donne un peu plus de cachet aux personnages, notamment à l’ennemi du groupe, Terex, ex-membre de l’Empire devenu agent du Premier Ordre. L’histoire est un peu plus cherchée et on s’attache un peu plus aux membres de l’équipe, surtout lorsqu’ils se retrouvent coincés sur ce monde-prison avec les pires « vermines » de la galaxie. Certes ce n’est pas forcément une histoire très originale et les limites scénaristiques liées aux événements du film Star Wars : Le Réveil de la Force sont toujours présentes, mais l’intérêt pour ce 1er comics lié à la postlogie est tout de même présent. On peut peut espérer que Soule trouvera sa vitesse de croisière sur le prochain arc narratif.


Le Black Squadron incarcéré

Au niveau graphique, c’est toujours Phil Noto qui s’y colle en majeure partie. Bien qu’il réussisse toujours à bien retranscrire le visage des protagonistes que l’on a vu dans le film de J.J Abrams, on peut sentir un certains relâchement de sa part. Sans doute une deadline trop rapprochée entre chaque volet et un épuisement global causent l’irrégularité de Noto sur certaines planches. Il peut alors compter sur Angel Unzueta qui le remplace sur le 7ème épisode dans une histoire indépendante de l’arc principal. Celui-ci nous fait de très bonnes planches, mais elles se dissocient graphiquement assez nettement du style de l’illustrateur principal.

 

 

Un 2nd tome des aventures de Poe Dameron un peu plus intéressant que la 1ère partie, qui restait assez sommaire. Charles Soule progresse davantage dans cet arc scénaristique là où Phil Noto pêche un peu au niveau graphique. On souhaite un 3ème tome à bord des X-Wings qui trouve pleinement son potentiel et sa vitesse de croisière.

La Note du Kit :

Commentaires
Categories Kit Fisto, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...