[Review] Star Wars – Les Ruines de l’Empire

Les Ruines de l’Empire… et la poule aux œufs d’or pour Marvel.

Après vingt ans de terreur, le règne de l’Empereur s’est achevé. Mais, alors que l’Alliance Rebelle célèbre la chute de l’Empire Galactique, ils ne se rendent pas encore compte que Palpatine avait un coup d’avance : les ruines de l’Empire vont s’avérer être un piège redoutable pour les rebelles. Découvrez le récit qui pave la voie du Retour du Jedi jusqu’au Réveil de la Force.

Star Wars - Les Ruines de l'Empire
Histoire : Greg Rucka
Illustrations : Marco Checchetto, Angel Unzueta et Emilio Laiso 
Contient les épisodes US Star Wars : Shattered Empire 1-4
Publié par Panini Comics

L’avis du Kit :

Le père contre le fils, avant le retour d’un Jedi

La série démarre quelques minutes avant la destruction de l’Étoile de la Mort pour mieux nous expliquer la chute progressive de l’Empire. On y suit le Lieutenant Shara Bey, pilote de Starfighter A-Wing de l’Escadron Green qui sa bat durant la Bataille d’Endor sous les Ordres du Général Calrissian pendant que son conjoint, le sergent Kes Dameron, commando, se bat au sol sous les ordres du Général Solo pour détruire la base Impériale protégeant la seconde Étoile Noire d’un bouclier. Cette introduction permet de revenir aux bases de la fin de la trilogie classique cinéma de George Lucas tout en suivant un couple, parents d’un des personnages principaux de la nouvelle trilogie.

2015, Marvel reprend en grande pompe la licence comics Star Wars avec deux titres principaux, Star Wars et Dark Vador, se déroulant entre l’Episode IV : A new hope et l’Episode V : The Empire strikes back. Pourtant, la Maison des Idées et Lucasfilm n’oublient pas les impatients voulant découvrir la nouvelle trilogie au cinéma, en lançant une mini-série qui fait le lien entre celle-ci et la trilogie classique de George Lucas. Greg Rucka (Batman, Gotham Central, Wonder Woman,…) est donc chargé  de livrer une histoire pour combler la fanbase de la saga et de son univers étendu. L’auteur centre son histoire sur un couple de rebelles attachant et vaillant, une pilote et un commando, qui vit la fin du conflit contre l’Empire aux côtés des héros que nous connaissons toutes et tous. Un point de vue intéressant permettant de voir Han Solo, Leia Organa, Luke Skywalker, Lando Calrissian, Chewbacca et les droïdes dans le regard de combattants tout aussi courageux et braves qu’eux. L’histoire reste assez histoire simple mais vraiment très accessible et se veut être une belle conclusion à la trilogie classique de 1977/1983 et une petite introduction à celle de 2015/2019.

Côté graphique on retrouve pour la majeure partie des pages le talentueux Marco Checchetto (Punisher, War Zone, Obi-Wan & Anakin, Life Zero,…). L’artiste italien livre ici une prestation magnifique. Son travail est précis et ses traits ne sont pas sans me rappeler ceux que l’on peut parfois voir dans les mangas ou les films animés japonais. Ce fait est sans doute accentuer par la jolie colorisation de Andres Mossa. L’artiste est secondé par Angel Unzueta et Emilio Laiso qui livrent aussi un travail très correct et assez uniforme avec celui de Checchetto.

La bataille faisant rage au-dessus de Endor !

En résumé, une première histoire de l’univers étendu post-“Le retour du Jedi”, depuis la reprise de la licence Star Wars par Disney/Marvel. Celleci se veut divertissante, explosive et haletante saupoudrée de connexions avec la prélogie, la trilogie classique et la postlogie en cours. Un ensemble plutôt correcte avec des planches parfaites et dynamiques. Il en reste une certaine frustration car le tout reste bien trop court.
Une histoire se voulant plus une conclusion au film “Return of the Jedi” qu’un réel prologue à “The Force Awakens“. Elle comblera toutefois l’attente des fans et des spectateurs des prochains films de la saga créée par George Lucas.

PS : Ce recueil comics est ressorti dans une édition limitée dans un coffret métallique avec l’adaptation comics du Réveil de la Force (review ici d’ailleurs )

La note du Kit : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Commentaires
Categories Kit Fisto, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...