[Review] Star Wars – Le Réveil de la Force

La Force a-t-elle réveillé les adaptations comics Star Wars?

Dans Star Wars : Le Réveil De La Force, la Résistance et le Premier Ordre sont à la recherche de Luke Skywalker depuis sa disparition quelques années après les événements du film Le Retour Du Jedi.
Retrouvez la jeune Rey, le stormtrooper renégat Finn, le seigneur sith Kylo Ren et le pilote Poe Dameron dans l’adaptation officielle du film en comics.

Histoire : Chuck Wendig
D'après le scénario de : Lawrence Kasdan, J.J. Abrams et Michael Arndt
Dessinateurs : Luke Ross et Marc Laming
Couverture : Phil Noto
Contient les volets US Star Wars : The Force Awakens Adaptation 1-6
Disponible chez Panini Comics

L’avis du Kit :

La déferlante Star Wars n’est pas prête de s’arrêter. Avec 4 milliards de dollars pour l’acquisition de la licence, Mickey et ses amis se doivent de rentabiliser l’achat. Que ce soit la production de jouets, de jeux-vidéos, la nouvelle trilogie au ciné, des films « spin-off » comme Rogue One et Han Solo ou même des romans et des comics, Disney va poursuivre  son exploitation de la licence jusqu’à plus soif pour perpétuer la tradition de George Lucas initiée 1977.
Avec le Réveil de la Force, c’est un peu un retour aux sources pour Marvel Comics. La Maison des Idées avait déjà adapté les comics de la première trilogie entre 1977 et 1983, avant que Dark Horse Comics ne récupère les droits d’éditions comics en 1986 et signent les adaptations des films de la prélogie entre 1999 et 2005. On a d’ailleurs pu trouver toutes ces adaptations chez nous dans les pages des revues Titans chez Lug dans les années 70/80, puis plus récemment dans celles de la maison d’édition Delcourt.

Et cette adaptation de l’Episode VII, ça donne quoi me direz-vous?

 

Poe Dameron en mauvaise posture sur Jakku

Poe Dameron en mauvaise posture sur Jakku

Les sbires du 1er Ordre réunis

Les sbires du 1er Ordre réunis

C’est Chuck Wendig qui est chargé ici d’adapter le scénario de J.J. Abrams, Lawrence Kasdan et Michael Arndt. L’auteur signe habituellement des romans horrifiques, de SF et de fantasy. Depuis que Disney a racheté Lucasfilm et tous ses « jouets », le monsieur a signé la trilogie romanesque Aftermath (Riposte pour la VF) dont l’histoire prend place juste après les événements du film Le Retour du Jedi. Outre The Force Awakens en comics, Wendig écrit actuellement la série Hypérion pour Marvel. L’écrivain reste fidèle à la base linéaire scénaristique du film.
On retrouve à peu près tout ce qu’il nous a été donné de voir sur grand écran ( et en vidéo). Le traitement reste expéditif mais sans doute moins que les adaptations des films de la prélogie. Tout le déroulé et la trame sont présents. Étant sorti plus d’an après le film en lui-même, on regrettera qu’il n’y a pas l’apport des scènes coupées comme dans la novélisation signée Alan Dean Foster.

Aux dessins, on retrouve l’artiste brésilien Luke Ross, déjà vu sur Green Lantern, Indiana Jones, Captain America ou la série Darth Maul… Il retranscrit parfaitement les décors, les personnages, la technologie de la saga galactique. Pour moi, il fait le job contrairement à d’autres avis que j’ai pu lire ici ou là.
Ce dessinateur a de l’expérience derrière lui et elle parle pour lui sur ce travail. Il est assisté par Marc Laming qui clôture le recueil. Les deux ont souvent été amenés à se remplacer l’un l’autre par le passé du fait de la proximité leurs style. On ne voit vraiment que peu de différence ce qui donne un recueil uniforme au bout du compte dans son côté graphique. En plus de la très belle couverture signée Phil Noto, ajoutez les couvertures de Esad Ribic, Mike Mayhew, Mike Deaodato Jr, Rafael Albuquerque, Mike Del Mundo et Paolo Rivera pour chapitrer le tout et vous obtenez une adaptation comics de film Star Wars qui remplie sa part du marché !

Chewbacca et Han Solo sont de retour !

Au final, une adaptation du film qui reste basique mais tout à fait soignée.
Elle a le mérite de suivre linéairement le scénario d’origine sans pour autant zapper certains moments cruciaux du long-métrage. Avec des planches soignées et une colorisation convenable, ce recueil « Le Réveil de la Force » s’en sort honorablement dans le « monde féérique » des adaptations comics de films. Il reste avant tout adressé aux fans et aux collectionneurs. Les autres préféreront surement revoir le film ou lire la novélisation encore plus complète.

La note du Kit :

Commentaires
Categories Kit Fisto, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...
Concours du moment
- inscription nécessaire pour jouer -