[Review] Rogue One – A Star Wars Story

♫ “Rebel, Rebel !”  ♪

Jyn Erso a été élevée par Saw Gerrera très loin du conflit opposant l’Empire Galactique à l’Alliance Rebelle. Mais lorsqu’elle est sauvée par Cassian Andor et K-2S0, elle doit s’impliquer et choisir son camp. 

Rogue One - A Star Wars Story
Histoire : Jody Houser, d'après le scénario de John Knoll, Tony Gilroy pour le film réalisé par Gareth Edwards
Illustrations : Emilio Laiso, Oscar Bazualda et Paolo Villanelli
Couleur : Rachelle Rosenberg
Contient les épisodes US Star Wars : Rogue One (2016) 1-6, inédits.
Publié par Panini Comics

L’avis du Kit :

Jyn Erso, rebelle dans l’âme.

Décembre 2016, le premier film spin-off de la saga Star Wars sort au cinéma sous la direction de Gareth Edwards (Monsters, Godzilla). Le film dérivé de la saga créée par George Lucas est plutôt bien accueilli par le public. Lucasfilm/Disney charge alors Marvel d’adapter le film en comic-book comme cela a été le cas pour Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force (review ICI). L’auteur Jody Houser est chargée d’adapter l’histoire initiée chez Lucasfilm par John Knoll et Tony Gilroy. Habituée à mettre en scène une super-héroïne avec Faith chez Valiant (édité par Bliss Comics chez nous), la scénariste n’a aucun mal à adapter ce spin-off Star Wars où l’héroïne principale est Jyn Erso, une délinquante à l’esprit rebelle.

Houser réussie la transposition du long métrage au format de la BD américaine. L’apport de plusieurs scènes supplémentaires qui n’étaient pas présentes dans le long métrage est un atout considérable. Cela permet de donner de la consistance à cette adaptation, là où, par le passé d’autres avaient pu paraître creuses et incomplètes, celles des films de la prélogie, par exemple. On ressent autant la tension et les enjeux en lisant ce livre qu’en étant devant son écran pour regarder le film. On pourrait presque penser que si le film de Gareth Edwards n’avait pas forcément vu le jour, placer ce récit directement dans l’univers étendu avec le média comic-book aurait été un choix idéal.

Du côté des dessins, Emilio Laiso (Iron-Man, All-New Iron Man, Civil War II Extra, Star Wars – Les ruines de l’Empire, etc.) signe la quasi totalité des planches. Sa prestation est solide et efficace. Il retranscrit parfaitement les combats et autres scènes d’action qui avait fait l’intérêt du film. L’illustrateur est secondé par deux autres confrères, Paolo Villanelli et Oscar Bazualda. Leur travail est assez uniforme avec celui de l’artiste principal, ce qui fait que l’intégralité des planches est vraiment homogène. Ce qui peut attirer le lecteur, c’est aussi la très belle couverture de Phil Noto (Black Widow, Star Wars – Chewbacca, Poe Dameron, etc.), tellement belle et réaliste qu’elle aurait pu aisément être une affiche officielle du film.

 

Pour résumer, cette adaptation en comics du film Rogue One – A Star Wars story est une réussite. Elle retranscrit parfaitement l’ambiance et les enjeux du film, tout en y donnant un côté inédit, par le biais d’intégration de scènes supplémentaires qui n’étaient pas présentes dans le long métrage de Gareth Edwards. Un recueil qui comblera parfaitement les fans de la saga, et ceux qui lisent aussi des comics.

La note du Kit : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Kit Fisto, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...