[Review] Quantum & Woody tome 2

Oubliez vos attentes avant de plonger dans ce 2ème tome…

Quantum & Woody tome 2Woody et Eric sont devenus inséparables… au grand dam d’Eric. Ce dernière doit trouver du boulot. Viré de l’armée, il se rapproche d’une société privée véreuse et va devoir infiltrer et démanteler un camp de survivalistes racistes et fan de Quantum & Woody.

Quantum & Woody tome 2
Histoire : James Asmus
Illustrations : Ming Doyle
Contient les épisodes US Quantum & Woody 5 à 8
Publié par Bliss Comics

L’avis de Matt :

Que faire de ses personnages après un départ sur les chapeaux de roue ?
Héritage de leur première aventure, le groupe est maintenant composé de Eric (Quantum), de Woody, de sa petite amie clone et d’une chèvre. Ah oui, il s’est installé chez Eric qui n’avait rien demandé. Le livre commence par replacer nos héros dans un quotidien classique.
Vous vous attendiez à des révélations sur les Illuminatis aperçus dans le premier tome ou sur les recherches de leur père ? Raté. En fait ce deuxième tome propose une aventure presque totalement déconnectée du premier volume.
Côté dessins également, le récit ne joue pas la continuité. Ming Doyle remplace Tom Fowler et sans faire affront à l’auteur, ce n’est pas la meilleur des nouvelles. Les pages de Doyle sont plus sèches que celle de Fowler, les personnages y sont plus raides, leurs expressions plus figées. Tout ça est loin d’être moche mais on a clairement perdu au change.Quantum & Woody tome 2 Bliss Comics

Coté histoire, le récit devient un peu plus lent qu’il ne l’a été, s’offrant un contre récit en flashback revenant sur le passé militaire de Eric alors qu’il tente d’infiltrer le camp des survivalistes. La narration semble reprendre des codes des récits de Garth Ennis (la grossièreté en moins) avec ses personnages secondaires hauts en couleurs et un récit qui prendra le temps d’être bavard si il le faut.
Ce deuxième tome est sympa, c’est vrai, mais il déçoit car il n’est pas à la hauteur du précédent tome.
Le dessin et les intrigues ne sont pas celle qu’on pouvait attendre et les hauteurs se ménagent une aventure alternative avant un grand final. Pourtant, l’album n’est pas une purge et possède son lot de surprises et de moments croustillants.
Du coup, même si il n’est pas totalement indispensable pour suivre la trame du prochain volume, il serait dommage de passer à côté.

Quantum & Woody tome 2 Bliss Comics

Quantum & Woody, c’est comme une histoire d’amour. Au début, c’est formidable et tout est merveilleux. Ensuite, on s’installe dans le quotidien. Ce deuxième volume a des qualités mais il n’est pas à la hauteur de notre première rencontre avec la série. Pire, il propose une histoire indépendante des tomes 1 et 3, à la manière d’un annual. Les amoureux du duo le liront, les moins fortunés pourront faire l’impasse sur ce volume et prendre directement le tome 3.

La note de Matt : 

 

Commentaires
Categories Matt, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...