[Review] Puta Madre #1

Hey, Que Padre!

Le petit Jésus, 12 ans, vit dans un mobile-home avec son petit frère et sa mère. Souvent seul et bouc émissaire de cette dernière, il n’est pas facile pour lui  de grandir sereinement dans le désert californien.
Un soir d’Halloween, Jésus fait la rencontre de Spooky qui deviendra son ami… imaginaire. Ce dernier ne pousse pas forcément le jeune homme sur la bonne voie. Jésus cedera-t-il à ses démons intérieurs ? C’est ce que tout porte à croire lorsque son petit frère est retrouvé mort.

Puta Madre tome 1
Histoire : Run
Illustrations : Run & Neyef
Publié par Ankama label 619

L’avis de Ben :

Un nouveau titre par Run, boss du label 619 de Ankama et à l’oeuvre notamment sur Mutafukaz et Doggybag, accompagné de  Neyef qu’on a adoré sur South Central Stories, forcément j’en suis. Ces derniers m’ont déjà prouvé la qualité de leurs productions par le passé. Il ne m’a pas fallu longtemps pour me décider, sur vu le prix  du premier fascicule : 3,90€

Comment ruiner la vie d’un gosse fragile et le balancer dans le système carcéral Américain ? (Car oui aux US on peut envoyer des enfants en prison et à perpétuité pour des crimes de sang).
Vous vous attacherez au petit dès les premières pages, vous admirerez sa force de caractère, elle qui explique certaines de ses réactions. En effet, son côté sanguin ne jouera pas en sa faveur mais peut-on vraiment le blâmer ?
Vous apprendrez les codes des prisons en même temps que lui… Enfin, je pense, je ne connais pas votre parcours…
Certains personnages de ce premier fascicule me font penser aux protagonistes de la série télé Sons Of Anarchy (dont les adaptations en comics sont disponibles chez Ankama). Peut-être le tatouage « Mayans » présent sur un membre du clan latino renforce ce lien..

Dans ce premier volume, on ne voit pas trop Spooky, l’ami imaginaire de Jésus. Son rôle sera peut être déterminant par la suite. En tout cas, ce tome entre très violement dans le vif du sujet et plante le décors pour la suite.
Ne prenez pas peur de la mention spin off, si vous n’avez pas lu Mutafukaz vous ne serez pas perdu en lisant Puta Madre.

La paire Neyef/ Run nous propose un dessin très indie qui nous projette dans la vie du petit Jésus et du pénitencier de Californie. Une mention spéciale aux tatouages des détenus (on ne dit pas prisonnier, vous comprendrez pourquoi à la lecture), tout ça est bien badas et ils rivalisent avec ceux de Freddy Negrete.

Puta Madre est une série qui sera complète en 6 volumes, 1 par mois jusqu’au mois de juin à la façon d’un comics américain. Si vous voulez mon avis, prendre ce premier tome pour le prix, c’est juste prendre le risque de kiffer le titre.

Entre psychologie, guerre de gang, critique du système carcéral américain, Puta Madre est une petite pépite de qualité qui nous plonge dans la spirale infernale d’un gamin de 12ans.

La note de Ben : 

 

Commentaires
Categories Ben, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...
Concours du moment
- inscription nécessaire pour jouer -