[Review] Punisher Année Un

Frank Castle est mort, vive Frank Castle !

punisher année un panini comics marvelFrank Castle vient de perdre sa femme et ses enfants dans une fusillade, suivez sa descente aux enfers de son réveil jusqu’au Punisher.

Punisher : Année Un
Histoire : Dan Abnett et Andy Lanning
Illustrations : Dale Eaglesham
Contient les épisodes Punisher: Year One #1 à #4
Publié par Panini Comics




L’avis de Ben :

A l’entame de cette lecture, je ne connaissais pas grand-chose du Punisher, juste ce que l’on sait en écoutant les conversations à gauche et à droite et en ayant lu quelques titres lui étant consacrés dans les kiosques de Panini. Ses origines, je ne les avais jamais lu.

Avec l’arrivée de la série consacrée au Punisher sur Netflix, j’ai eu envie de mettre à jour cette connaissance. Je me suis donc procuré Punisher: Année Un chez Panini Comics.

Je ne regrette vraiment pas ce choix, on apprend beaucoup de choses dans ce volume ! L’action débute immédiatement après LA tragédie, on ne la voit pas et le récit montre la construction du personnage. Elle est lente et par paliers alors que je la pensais beaucoup plus brutale. Le Punisher n’est pas né immédiatement après l’accident mais suite à de nombreuses désillusions dans un laps de temps réduit.

Cette histoire est un excellent préambule à la série qui sort chez Netflix ! Il reste à voir maintenant si l’acteur Jon Bernthal est à la hauteur de Frank Castle. L’aperçut que l’on a eu dans Daredevil laisse présager de bonnes choses.

Pour ma part, Frank Castle est un des héros que je préfère dans l’univers Marvel grâce à son charisme, sa précision militaire et sa maturité qui en font un personnage attachant malgré la violence de ses actes. Il est difficile de ne pas se mettre dans sa peau sans cet épisode. Je pense aussi qu’il va falloir que je complète mes connaissances en lisant d’autres aventures, d’ailleurs j’aimerai bien lire sa première apparition dans Marvel preview 2 de 1975…

Ce volume reprend les épisodes #1 à #4 des années 1994/1995 de la série Punisher : Year one . Le dessin est bien loin de la tendance actuelle et ne plaira pas à tout le monde mais franchement ça serait dommage de se limiter à ça. De plus, Dale Eaglesham fait passer beaucoup d’émotions allant de la détresse à la haine en passant pas le désir de vengeance ou plutôt de punition.

Punisher : Année un est un classique indispensable dans toute collection et un point d’entrée idéal sur ce personnage incontournable de l’univers Marvel.

La note de Ben : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Très cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Commentaires
Categories Ben, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...