[Review] My Little Pony tome1

Ça envoie du poney !

little-pony-tome1-urban-kidsA Ponyville, tout est rose et calme, un vrai bonheur !
Cependant, les habitants ont un comportement étrange et certains ont même disparu !  Twilight Sparkle, Rainbow Dash, Rarity, Fluttershy et Pinkie Pie s’occupent du problème qui semble. Leur piste les mene droit chez la reine Chrysalis.

My Little Pony tome 1
Histoire : Collectif
Illustrations : Collectif
Publié par Urban Comics

L’avis de Ben :

Ce premier livre est constitué d’un histoire principale de 4 chapitres mais aussi de 4 petites histoires secondaires qui se concentrent chacune sur un des joyeux poneys.

La première histoire opposent les little Pony à la reine des changelins : la reine Chrysalis. Nos chères équidés doivent libérer leurs petites sœurs kidnappées. L’histoire est assez dense, la quête est semée d’embûche…

Pour ma part, il a été difficile de lire cette histoire principale, cela vient de ma méconnaissance de l’univers. Il y a une certaine complexité dans les variétés de poney, leurs capacités et leurs liens.
D’autres part, les dialogues sont très développé. Il y a beaucoup de bulles à lire et cela pourrait rebuter les plus jeunes. Pour autant les enfants qui connaissent les jouets et les dessins animés ne sont pas dépaysés. La trame est bien construite, les péripéties de nos poneys sympathiques. Les fans retrouveront les ingrédients des dessins animés actuels.

Les 4 histoires suivantes sont plus accessibles pour les plus jeunes. Elles permettent de mieux connaître les poneys (ou licorne) car elles se focalisent sur une seule des héroines : Apple Jack, Flusberry

Je suis assez surpris car malgré le degrés de complexité dans la lecture, je ne compte pas les heures de Jeanne (5 ans 1/2) passées à feuilleter les pages du livre et elle le transporte souvent lors de voyage en voiture.
Elle semble avoir compris l’essentiel du livre : qui est gentil, qui est méchant et qui gagne :).

En plus des textes qui peuvent être difficile à comprendre, le dessin est très détaillé ajoutant à la complexité du livre. Les dessins sont un peu plus difficiles à lire que ceux de « DC Super Héro Girls » par exemple.
Ils sont cependant bien travaillés et conforme à l’univers.


L’avis de Louise (7 ans) :
J’ai du mal à lire les mots en anglais. Les images sont très jolies. Ça me donne envie d’être un poney dans l’histoire.

L’avis de Jeanne (5 ans):
(elle passe des heures à le regarder) Je ne lis pas mais j’adore les images. Et je ne vois pas les choses qui sont petite (dans le dessin).


D’une complexité variable, que ce soit pour les dessins ou pour le texte, on prendra plus ou moins plaisir en lisant les différentes aventures.
Visant un public plutôt de petite fille, les Poneys font mouche avec les miennes.

La note de Ben : 

Commentaires
Categories Ben, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...
Concours du moment
- inscription nécessaire pour jouer -