[Review] Le Secret

Ce récit n’a aucun secret

Notre héros, Tommy Moris, est invité à une soirée avec les gens cool du bahut. Il y va pour retrouver Pam, la fille sur qui il a des vues. Le groupe d’amis décide de faire un jeu d’appels anonymes qui tourne au vinaigre !
En effet, Pam disparaît peu après…

Le secret
Histoire : Mike Richardson
Illustrations : Jason Shawn Alexander
Contient les épisodes de The Secret
Publié par UrbanComics

L’avis d’Alex :

Bon, le scénario tient sur un post-it et est cousu de fils blancs, on s’attend à presque tout et on n’est jamais vraiment surpris. C’est un vrai problème pour un comics d’épouvante !

Tous les codes des films d’horreurs sont présents. On peut citer notamment Scream et Souviens-toi l’été dernier. Et c’est pour cela que l’on devine toute l’intrigue : c’est du vu et du revu, il n’y a rien de nouveau !

En effet, comme Tommy ne fait pas partie du groupe de potes de Pam, il est mis à l’écart et soupçonné d’être l’auteur de l’enlèvement puisqu’il est quasiment témoin. C’est ce qu’il se passe logiquement dans une enquête policière.
C’est dommage que ce côté de l’histoire ne soit pas assez approfondie ! Les flics et le groupe d’amis essaient de le piéger pour prouver que c’est lui, donc il doit trouver des subterfuges pour prouver qu’il n’est pas coupable tout en continuant à chercher Pam. Cela aurait fait des situations intéressantes !

C’est surtout le dessin qui m’a convaincu et qui sauve le titre de la mauvaise note !
Tout est fait à l’aquarelle et le résultat est vraiment superbe. On retrouve une ambiance très sombre et pour ceux connaissant un peu la peinture à l’aquarelle sauront que cette dernière de part sa forte teneur en eau propose des rendus parfois aléatoires. Cela donne ici un effet inégal, vaporeux qui correspond à ce que ressentent les personnages : ils sont en plein cauchemar.
L’encre a beau faire ce qu’elle veut, on reconnaît parfaitement tous les visages des protagonistes, ce qui montre le niveau de maîtrise de Jason Alexander !

Un comics d’horreur qui n’a rien d’exceptionnel car c’est du vu et revu. Le titre est sauvé par l’aspect graphique vraiment particulier

La note d’Alex : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Très cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Alex, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...