[Review] La Guerre de L’Infini

Conflit vers l’Infini…et au-delà !

Adam Warlock est désormais le nouveau possesseur du Gant de l’Infini. Pour ne pas être corrompu par cette puissance, il confie chacune des six gemmes à des alliés tels que Drax le Destructeur et Gamora. Mais Adam décide également de purger son esprit de toute émotion. Ainsi apparaît son double maléfique, Magus, dont les intentions sont de conquérir l’univers ! Les héros de la Terre seront-ils en mesure de l’arrêter ?

La Guerre de l'Infini
Histoire : Jim Starlin
Illustrations : Ron Lim
Couleurs : Mah Sheele et Ian Laughlin
Encrage : Al Milgrom.
Contient les épisodes #1 à 6 de la mini-série US Infinity War Publié par Panini Comics

Dans le cadre de la sortie le 25 avril prochain au cinéma de Avengers – Infinity War, retour sur les recueils comics centrés sur la vie de Thanos, le Titan Fou et sa quête.

L’avis du Kit :

Thanos reprend du service pendant que Spidey tisse sa toile sur New-York

Après avoir récupéré les Pierres d’Infinité (ICI) puis tenté de détruire une partie de l’univers pour les beaux yeux de Dame La Mort (LA), Thanos mène une vie paisible et semble-t-il en paix, isolé sur une planète secrète. Mais très vite il sent qu’une menace pèse sur l’univers. De son côté, Adam Warlock a renoncé au Gant de l’Infini qu’il avait repris des mains du Titan Fou. Il a dispatché les gemmes entre ses amis les gardiens de l’Infini : Drax, Gamora, Pip le Troll, Dragon-Lune. Il ignore que son penchant maléfique, le Magus a des plans terribles pour l’univers. Bientôt, Warlock devra s’allier à son ennemi de toujours Thanos pour contrer Magus. Et qui de mieux (comme d’habitude) que les super-héros de la Terre pour les aider dans cette tâche.

Après le somptueux et culte “Gant de l’Infini”, Jim Starlin poursuit l’aventure avec ses personnages Marvel préférés. Une nouvelle fois un récit de qualité de la part de l’auteur, où l’on prend plaisir à voir Warlock, les Avengers, les X-Men et les autres super-héros de Marvel s’allier à leur ennemi Thanos pour contrecarrer les plans d’un autre individu maléfique. Il arrive toujours à mêler sereinement le temps, l’espace et l’univers avec maestria dans un enjeu déterminant pour nos héros. Pour ma part, même si ce récit n’est pas forcément de la même qualité que l’épisode précédent, il n’en demeure pas moins une œuvre soignée et percutante à défaut d’être marquante.

Déjà présent sur la Quête de Thanos et le Gant de l’Infini, Ron Lim rempile pour les dessins. Il livre, comme à son accoutumé, des planches impressionnantes et riches en détails. Sa caractérisation des personnages et de leurs expressions est précise et soignée. En résumé, cela n’a pas pris une ride.

Terminons par dire, que bien que portant le titre “Infinity War”, cette mini-série n’a que peu de rapport avec le film éponyme des frères Russo qui sort le 25 avril. Un jeune lecteur désireux de se jeter dans sa découverte sera sans doute perturbé par la complexité du récit s’il n’est pas d’abord passé par les autres récits cosmiques de Jim Starlin. La réédition prochaine de ce titre ne s’adresse donc pas forcément à un nouveau lectorat comics qui se décidera à se documenter après être sortie du ciné.

Après la Quête de Thanos et Le Gant de l’Infini, nouvelle aventure cosmique par Jim Starlin et Ron Lim. Certes cette 3ème saga complète de L’Infini peut  paraître parfois complexe, mais elle est tellement bien écrite, bien dessinée et captivante qu’on en redemande. Ça tombe bien, le maître Starlin à depuis développer d’autres histoires cosmiques liées à Thanos et Warlock, foncez donc y jeter un œil chez vos libraires !

La note du Kit : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Très cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Kit Fisto, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...