[Review] Ivar, Timewalker

Viens avec moi si tu veux marquer l’histoire !

Ivar, timewalkerAlors que la scientifique Neela Sethi s’apprête à découvrir le secret du voyage dans le temps et à mettre par la même sa vie en danger. Heureusement, Ivar apparaît juste à temps. Il est pour la sauver… à moins que…

Ivar, Timewalker
Histoire : Fred Van Lente
Illustrations : Pere Pérez, Francis Portela et Clayton Henry
Contient les épisodes Ivar, Timewalker #1 à 12.
Publié par Bliss Comics

L’avis de Benoit :

Dans l’ensemble, Ivar Timewalker est, tout comme son petit frère Archer et Armstrong, bourré de références historiques (entre autre), c’est toujours plaisant de les dénicher et de voir le traitement des auteurs, de l’intégration dans leur récit. On pourra citer pour l’exemple la bataille de Trafalgar, la disparition des dinosaures…

On a aussi plaisir de retrouver aussi des références à des œuvres célèbre aussi tel que pour en citer qu’une seule Jurassic parc.
les auteurs s’amusent avec le temps, nous faisant faire des looping temporel et essayant de nous perdre dans les différents sauts d’un espace temps à l’autre.
Alors bon j’avoue qu’avec tous ces sauts et toutes les explications pseudo-physiquo-temporelle m’ont un peu perdu et peut être m’ont-elle fait louper une partie de l’intrigue.
Au cours de l’aventure les trois frères Ani Panda sont à nouveau rassemblé et c’est à chaque fois pour notre plus grand plaisir nous offrant notamment de nouvelles disputes puériles. Car bien sur l’humour est encore présent dans les pages de cette production Valiant.

Ivar, Timewalker reste dans la lignée des aventures de son frère Armstrong : un très bon comics mais avec l’effet de découverte en moins pour ma part. Si ce titre est moins délirent que Archer & Armstrong. Vivement le comics sur le troisième frère avec Eternal Warrior.

La note de Ben : 

L’avis de Matt :

Ce livre ravira les fans de Dr Who !
En tous cas, c’est ce que j’ai lu à droite et à gauche car personnellement, je ne lis pas les comics Dr Who. Mais alors, peut on apprécier Ivar sans être un spécialiste des Tardis et de la S.F. anglaise ? La réponse est [spoiler] OUI !

Les frères Anni-Padda se révèlent vraiment comme les pierres angulaires de l’univers Valiant Comics depuis qu’on a la chance de pouvoir découvrir cet univers en France chez Bliss Comics.
Après l’alcoolique et immortel Armstrong dans les pages de Archer et Armstrong ou de The Delinquents, on suit cette fois Ivar, le voyageur temporel. Cette fois, il va falloir être attentif durant votre lecture comme le livre joue sur des notions de boucles temporels. Des astuces de mise en scènes qui se répondent au fil du livre ou des paradoxes temporels en sont la preuve. Un personnage va par exemple se retrouver dans un bar peuplé d’autre version d’elle même.

Evidemment, il découle de ces modifications temporelles un univers foutraque peuplées de créatures humanoïdes, de conquérants stellaires et de chrononautes, des voyageurs temporels plus ou moins bien intentionnés. La lecture devient de fait plus complexe si, comme j’ai tenté de faire, vous lisez cette BD au lit en vous endormant. Ivar ne se laisse approché que par des lecteurs qui le méritent. Si c’est votre cas, vous vivrez en sa compagnie une aventure faites de trahisons, d’aventures et de faux semblant. Très chouette programme.

 

Ivar Timewalker est une série de voyage dans le temps bien foutu et portée des personnages aux motivations travaillées. Les dessins réussis et le plaisir de tenir l’intégralité de la série en 1 seul volume devraient vous convaincre de laisser sa chance à cette super histoire.

La note de Matt : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Très cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Commentaires
Categories Ben, Matt, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...
Concours du moment
- inscription nécessaire pour jouer -