[Review] Injection Tome 3

Garrot serré ! Injectez !

Brigid Roth va se retrouver confrontée à l’Injection via un ancien site semblant avoir eu pour mauvaise habitude de pratiquer les sacrifices humains.

Injection Tome 3
Histoire : Warren Ellis
Illustrations : Declan Shalvey
Encrage : Declan Shalvey
Couleur : Jordie Bellaire
Contient les épisodes Injection #11-15
Publié par Urban Comics

L’avis de Spider-Matt :

C’est au tour de Brigid Roth, la hackeuse de l’équipe, d’avoir ses quelques numéros afin de briller. Comme expliqué dans la review du tome deux d’Injection, Warren Ellis est bien décidé à prendre son temps afin de développer son univers mais surtout ses personnages. La spécialiste en informatique va donc se voir confier par Maria, l’enquête concernant la mise à jour d’un site archéologique comportant des mégalithes dont la fonction est encore indéterminée. Sur place, la découverte d’un squelette humain va rendre la chose encore plus étrange que prévu.

On suit l’histoire aux côtés de Brigid qui va même se trouver un sidekick pour l’occasion. Malheureusement, hormis un flashback vite expédié, nous n’en apprendrons pas vraiment plus sur ce personnage, ce qui a eu pour effet que je n’ai pas voulu m’attacher au personnage. Ce sont avant tout ses capacités qui sont mises en avant et la froideur dans ses relations avec les autres. Ellis veut dépeindre une femme aussi impassible que les machines avec lesquelles elle travaille mais il pousse le concept un peu trop loin et finalement elle devient inaccessible au lecteur. La tentative de l’adoucir en lui adjoignant une équipière n’a pas fonctionné sur moi et la scène finale qui en montre un peu plus sur sa maîtrise de la technologie m’a laissé perplexe.

Par ailleurs le personnage de Robin a droit à quelques cases et se révèle très intéressant dans ses intentions envers ses anciens coéquipiers. « Anciens » car suite à certains propos et à certaines décisions, il devient évident qu’il préfère faire cavalier seul quitte à devoir en arriver à se confronter à eux tôt ou tard.

L’Injection continue à faire des siennes et cette fois-ci décide de passer aux choses sérieuses. En effet, ce tome nous en apprend un peu plus sur ses intentions et son but final se dessine peu à peu.

La partie graphique est toujours soignée et adaptée au récit. C’est agréable de lire un comics dessiné par un seul artiste de nos jours, là où parfois une dizaine d’illustrateurs peuvent se relayer sur un titre, ici nous n’en avons qu’un seul, ce qui lui permet d’installer une cohérence qui facilitera l’immersion du lecteur dans le récit.

Moins bon que le tome 2, ce tome 3 n’en est pas moins intéressant. L’histoire avance convenablement et nous continuons à faire connaissance avec les protagonistes de ce thriller technologique assez singulier. Espérons que Warren Ellis sait où il va et qu’il ne compte pas rallonger sa narration inutilement au risque de décourager le lecteur.

La note de Spider-Matt : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Nos chroniques, Spider-Matt
Jetez un oeil ici...