[Review] Infinity

Les super-héros Marvel dans une infinité de combats

A l’origine de toute chose, les Bâtisseurs sont en colère et ils détruisent toutes les planètes les unes après les autres. Face à une telle menace, les peuples s’unissent pour lutter ensemble, quels que soient leurs antagonismes antérieurs. Et une grande majorité des Avengers a quitté la Terre pour les aider. Mais la situation empire encore : profitant de leur absence, Thanos et son Ordre Noir décident de faire main basse sur notre planète

Infinity
Histoire : Jonathan Hickman
Illustrations : Jim Cheung, Dustin Weaver, Jérôme Opena, Leinil Yu et Mike Deodato Jr
Encrage : John Livesay, Jim Cheung, Dustin Weaver, Jérôme Opena, David Meikis, Mark Morales, Guillermo Ortego, Gerry Alanguilan, Lenil Yu
Couleurs : Justin Ponsor, Ive Scorcina, David Guriel, Paul Mounts, Sunny Cho, Rain Beredo, Frank Martin Jr.
Contient les épisodes des série US Infinity #1-6, Avengers #18-23 et New Avengers #9-12
Publié par Panini Comics

Dans le cadre de la sortie le 25 avril prochain au cinéma de Avengers – Infinity War, retour sur les recueils comics centrés sur la vie de Thanos, le Titan Fou et sa quête.

L’avis du Kit :

Thanos revient en force!

Événement comics cosmique et guerrier de l’année 2013, Jonathan Hickman mène à tambour battant son run sur Avengers et New Avengers en liant le tout dans cet event avec une guerre sans pité à l’autre bout de l’univers et une défense de la Terre face à Thanos, son Ordre Noir et ses armées.
Chacun d’entre eux a sa mission pour retrouver ce que convoite le Titan Fou.
Ce conflit marquera une pause dans la guerre sanglante livrée entre le Wakanda et Atlantis mais Namor a semble-t-il décidé de jouer double jeu pendant que T’Challa se retrouve encore plus déchu qu’auparavant par son peuple et sa sœur la reine Shuri. Le groupe des Illuminatis fait son possible pour contrecarrer les plans de Thanos et sauver la Terre alors que les Avengers sont partis lutter contre les “Bâtisseurs” à l’autre bout de la galaxie qui sont bien décidés à mettre fin à la vie de leurs créations à travers l’univers

Tel un architecte, Jonathan Hickman poursuit la construction de son édifice chez Marvel, qui mènera vers Secret Wars de 2015. Pour une meilleure compréhension d’Infinity, il est essentiel de lire cette saga dans l’ordre établi par l’auteur (cf la seconde image ci-dessous qui figure dans les recueils solos de la saga).

La chronologie de lecture “Infinity”

C’est à la relecture de l’œuvre pour l’occasion que je me rends compte à quel point cet event est sans doute l’un des derniers contemporains que j’ai vraiment apprécié dans sa globalité et sans sourciller chez la Maison des Idées. Tout y est : Enjeux (double ici), action, batailles cosmiques titanesques, revirement de situations et bravoure (à l’instar du Mighty Thor sur la planète Hala) sont au rendez-vous. C’est vraiment un grand plaisir de retrouver nos Avengers  au milieu d’un conflit galactique dans un récit gigantesque, intelligent et très bien construit livré par le “bâtisseur” Hickman.

Côté graphique, le scénariste a su s’entourer de dessinateurs hors-pairs : Jim Cheung, Jerome Opeña, Dustin Weaver, Leinil Francis Yu et Mike Deodato Jr. Un très beau casting d’artistes aussi doués les uns que les autres, pour un event à la mesure de leur talent respectif. On a vraiment droit à de superbes planches sur chaque partie (Infinity, Avengers, New Avengers).

 

 

En librairie, la saga été publiée en librairie d’abord dans trois recueils différents (Infinity, Avengers Marvel Now Tome 4 et New Avengers Marvel Now Tome 2). Par simplicité de lecture, le mieux resterait de pouvoir vous trouver l’event en “absolute” ou en “omnibus”, mais ces formats sont épuisés et désormais à des prix bien trop exorbitants sur “la toile”. Souhaitons vraiment que Panini Comics puisse rééditer cette histoire pour qu’un large lectorat possible puisse le (re)découvrir.

 Pour résumer : Un récit haletant et passionnant parJonathan Hickman et superbement illustré par l’équipe Cheung/Opeña/Weaver/Yu/Deodato. Un événement Marvel contemporain qui vaut grandement le coup d’être lu et relu contrairement malheureusement à ceux qui ont suivi. En bref du comics bien construit et de toute beauté.

N.B : Je précise que la review de cet event a été faite graĉe à ma relecture des albums solos Marvel Now! Infinity, Avengers tome 4 et New Avengers tome 2.

En complément de cette review, retrouvez le “Question de style” de l’ami Comics Grincheux sur Jonathan Hickman :

Question de style : Jonathan Hickman

La note du Kit : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi

Categories Kit Fisto, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...